Arakura Fuji Sengen Jinja, Yamanashi

 Le nom de Arakura Fuji Sengen ne dit pas forcément grand chose aux voyageurs, et pourtant les images de ce temple avec le Mont Fuji en toile de fond décorent tout les guides sur le Japon. L’image d’épinal de la pagode face au Mont Fuji sert très souvent à illustrer l’exotisme à la japonaise.En savoir plus…

Le Mont Fuji et la région des 5 lacs : Fujigoko

Le trajet en train qui mène aux différents endroits de la face Nord du volcan n’est pas prise en charge par le JR Pass. Aussi, il semble à première vue difficile d’imaginer un itinéraire dans la zone : les attractions autour du Mont Fuji sont nombreuses mais éloignées les unes des autres. Au début, onEn savoir plus…

Château de Maizuru à Kôfu, Yamanashi

Le château de Kôfu, appelé Maizuru, est à la fois parc et un site historique, classé comme « Site Historique Yamanashi » dans la préfecture éponyme au Japon. Visible de loin car situé en hauteur, il se trouve juste à côté de la gare et offre aux visiteurs un point de vue panoramique à 360° sur touteEn savoir plus…

Le temple et cimetière Chozenji, Kôfu

   Le temple et cimetière Chozenji fait partie des cinq temples majeurs de la ville de Kôfu, dans la préfecture de Yamanashi au Japon. Situé à quelques minutes à pied de la gare, il se visite librement, et on peut découvrir ici de magnifiques pagodes, dont la troisième a été construite récemment. Ce templeEn savoir plus…

Les gorges de Shosenkyo, Kôfu

Les gorges de Shosenkyo au Japon se trouvent dans le parc national  Chichibu Tama Kai, qui recouvre une vaste zone, à cheval sur plusieurs préfectures. Elles sont facilement accessibles depuis la ville de Kôfu dans la préfecture de Yamanashi, et ellesEn savoir plus…

Kôfu, Yamanashi

Kôfu est la capitale de la préfecture de Yamanashi au Japon, située à 1h30 environ  à l’ouest de Tokyo. C’est une des villes réputée dans le pays pour son vin, célèbre même à l’international puisqu’il a remporté de nombreux prix. En savoir plus…

Atera Valley, Kiso Valley

Atera Valley est une vallée encaissée au coeur de la montagne dans la préfecture de Nagano au Japon. Située aux abords de l’ancienne route impériale Nakasendô, voisine de la vallée de Kakizore, elle est accessible depuis la station Nojiri, sur la Chuo Line reliant Nagano à Nagoya. Cette vallée longue de 6km se trouve auEn savoir plus…

Narai Juku, Kiso Valley

Narai Juku est un de ces villages traditionnels japonais situé dans la préfecture de Nagano au Japon. C’est la 34ème ville étape du Nakasendô, la route impériale reliant Edo à Kyoto. C’est aussi le deuxième village du Kisoji, l’ancienne routeEn savoir plus…

Nakasendo, de Magome à Tsumago

La route de Nakasendô qui signifie grossièrement « route de l’intérieur », est l’une des 5 grandes routes impériales du Japon à l’époque Edo. Celle-ci reliait Edo(Tokyo) à Kyoto par l’intérieur des terres. Longue de 534km, elle traversait 7 préfectures : Tokyo, Saitama,En savoir plus…

Tsumago juku, Kisso Valley

Tsumago Juku est l’un des 11 villages de la route Kisoji, elle même rattachée au Nakasendô. Cette ancienne route impériale partant de Tokyo à Kyoto au Japon compte 69 villages-étapes et Tsumago est le 42ème. Celui-ci, à l’instar de MagomeEn savoir plus…

Magome Juku, Kiso Valley

Magome Juku est l’un des nombreux villages au Japon où il est encore possible d’avoir un aperçu de l’architecture traditionnelle de l’époque Edo, et où l’on peut imaginer ce à quoi pouvait ressembler la vie de village de l’époque (1600En savoir plus…

Hida Furukawa

Perdue dans la préfecture de Gifu, à seulement 15 minutes en train depuis la ville de Takayama au Japon, la petite ville de Furukawa est une vraie perle à ne pas rater. L’ambiance paisible du lieu ne pourra pas vousEn savoir plus…

Sakurayama Hachiman-gû, Takayama

Le sanctuaire shinto Sakurayama Hachiman-gû est situé tout au nord de la ville de Takayama, dans la prefecture de Gifu au Japon. L’origine de ce temple remonterait selon la légende au Ve siècle. A partir du XVIIe siècle, il prit sa forme actuelle et devint un sanctuaire important de la ville. Apparemment Hachiman-gû est visitéEn savoir plus…

Higashiyama Walking Course, Takayama

Le sentier de Higashiyama ou Higashiyama Yûhodô est une randonnée désormais bien connue de tous ceux qui se rendent à Takayama dans la préfecture de Gifu au Japon. Celui-ci délimite la ville à l’est et permet de découvrir une bonne dizaine de temples au pied de la montagne. Higashiyama Yûhodô traverse Teramachi (le quartier des templesEn savoir plus…

Sanmachi-suji, Takayama

 La ville de Takayama, dans la préfecture de Gifu au Japon est devenue au fil du temps une destination touristique majeure du Japon. Connue de longue date des japonais pour ses festivals (matsuri) bi-annuels, parmi les trois plus beaux du Japon, la ville est aussi réputée dans tout le pays et au delà pourEn savoir plus…

Takayama, une perle du Japon

Takayama est une des villes touristiques situées dans la préfecture de Gifu au Japon. Réputée de longue date au Japon pour ses festivals et sa cuisine, elle fait partie depuis quelques années du circuit touristique classique emprunté par des visiteursEn savoir plus…

Nishi Chaya Gai, Kanazawa

 Nishi Chaya Gai fait partie des 4 quartiers historiques de la ville de Kanazawa au Japon. Il a vu le jour dès les années 1820. A l’instar d’autres quartiers de la ville comme Higashi Chaya Gai et la ruelle préservéeEn savoir plus…

Nagamachi, Kanazawa

Nagamachi est l’un des 4 quartiers historiques de la ville de Kanazawa dans la préfecture d’Ishikawa au Japon. Les trois autres, Higashi Chaya, Nishi Chaya et Kazuemachi, sont les anciens quartiers de geishas, Nagamachi est celui des samouraïs. Depuis l’autreEn savoir plus…

Kenrokuen, Kanazawa

 Le parc Kenrokuen est un immense jardin japonais, situé en plein coeur de la ville de Kanazawa, dans la préfecture d’Ishikawa au Japon. Ce parc magnifique qui date à l’origine du XVIIe siècle,  ouvert au public depuis 1874, est accolé au château de la ville. L’ancêtre du Kenrokuen, avant qu’il ne fut incendié, étaitEn savoir plus…

Le château de Kanazawa

A Kanazawa, une ville au fort patrimoine historique dans la préfecture d’Ishikawa au Japon, il y a énormément à voir, notamment les vieux quartiers situés aux quatre coins de la ville. En plus des vieilles maisons traditionnelles et des vieux temples, Kanazawa est aussi l’occasion de découvrir les vestiges d »un château typiquement japonais. En pleinEn savoir plus…

Les temples de Utatsuyama et de Higashiyama, Kanazawa

Lorsque l’on se renseigne sur la ville de Kanazawa au Japon, on trouve très facilement des informations sur ses quartiers historiques, son parc et son château. En revanche, on ne trouve que peu d’informations sur ses temples, qui se comptentEn savoir plus…

Kazuemachi, Kanazawa

Dans la ville de Kanazawa au Japon, il y a 4 quartiers historiques qui concentrent les plus vieilles maisons de la ville : Higashi Chaya, Nishi Chaya et Kazuemachi, qui sont les anciens quartiers de geishas, et Nagamachi, où l’onEn savoir plus…

Higashi Chaya Gai, Kanazawa

Dans la ville de Kanazawa, située dans la préfecture d’Ishikawa au Japon, trois anciens quartiers datant de la période Edo font le bonheur des touristes. Dans la même zone géographique, de part et d’autre de la rivière Sagano, on peutEn savoir plus…

Kanazawa au Japon

Kanazawa est la capitale de la préfecture d’Ishikawa, à 2h30 seulement de Tokyo depuis l’ouverture encore récente de la ligne Shinkansen. Située non loin de la mer, cette ville mérite l’attention à de nombreux égards :  on peut y découvrirEn savoir plus…

Murô-ji, Nara

Le temple Murô-ji est un temple bouddhiste situé dans la préfecture de Nara au Japon. Connu également sous le nom de Nyonin Kôya (« le mont Kôya de femmes »), il serait un des rares temples de l’époque a avoir ouvert ses portes aux femmes. Fondé au VIIe siècle, reconstruitEn savoir plus…

Hase-dera, Nara

Au Japon, la région du Kansai est surtout connue pour ses grandes villes emblématiques telles que Kyoto, Nara ou encore Osaka. Mais à en juger par les photos que l’on peut trouver sur internet, toute la région au sud deEn savoir plus…

Imaicho, Nara

Imaicho est un ancien village marchand ou tout un quartier regroupant près de 500 vieilles maisons typiques sur un rayon de 2km², à une trentaine de kilomètres au sud de Nara au Japon, près de la ville d’Asuka. Le villageEn savoir plus…

Naramachi

A Nara au Japon,  il y a une visite qui mérite d’être faite, celle du vieux quartier de Nara, appellé Naramachi. Situé au sud de l’avenue Sanjo-dori, délimité au nord par l’avenue Naramachi Odori, on y trouve le musée Shiryô kan, des maisons traditionnelles comme la machiya Koshi-no-Ie ou Imanishike Shoin, ainsi qu’un des temples importants deEn savoir plus…

Kasuga Taisha, Nara

Kasuga Taisha est sans aucun doute le temple à ne pas rater à Nara au Japon. Situé à l’intérieur du parc de Nara, dans une zone très boisée,  l’atmosphère qui se dégage du lieu est assez unique. Depuis le templeEn savoir plus…

Nigatsu-dô, Nara

 Tôdai-ji, le célèbre sanctuaire de la ville de Nara au Japon, est surtout connu pour son temple principal, le Daibutsu-Den, avec son immense bouddha de bronze. Mais Tôdai-ji regroupe en réalité des dizaines de petits temples éparpillés sur uneEn savoir plus…

Tōdai-ji Daibutsu-den, Nara

Dans la ville de Nara au Japon, 3 des principaux temples sont situés à l’intérieur même du parc de Nara, à l’est de la ville. Parmi ceux-là le Todai-ji avec ses nombreuses dépendances semble incontournable. Le Daibutsu-den, son temple principal,En savoir plus…

Nara Koen, le parc de Nara

La ville de Nara au Japon est connue pour être la « ville des cerfs », une ville dans laquelle de nombreux shikas (cervidés) se baladent librement, entre les touristes et les temples. Les cerfs vivent dans le parc de Nara, dans la forêt et la montagne situés à l’est de la ville. Les clichés de cesEn savoir plus…

Kôfuku-ji, Nara

Le temple Kôfuku-ji est un temple bouddhiste du courant Hossô-shû,  il se trouve dans la ville de Nara, dans la préfecture du même nom au Japon. Il marque l’entrée de l’immense parc de nara, célèbre pour son millier de cerfs qui se baladent en toute liberté. Cette position stratégique le rend quelque part incontournable :En savoir plus…

Nara, première capitale du Japon

Dans la région du Kansai au Japon, Nara est une des trois villes incontournables avec Kyoto et Osaka. Cette petite ville d’un peu plus de 300 000 habitants concentre tout ce qui fait à nos yeux la beauté du JaponEn savoir plus…

Higashi Honganji, Kyoto

 Ce temple immense à quelques pas seulement de la gare de Kyoto au Japon est un temple bouddhiste du courant Jōdo shinshū, le courant du bouddhisme le plus répandu au Japon. Datant à l’origine du XVIe siècle, les structures actuelles ont été restaurées au début du XXe siècle suite à un incendie. Il est malgréEn savoir plus…

Kinkakuji, le pavillon d’or de kyoto

Kinkakuji, de son premier nom Rokuonji est une des nombreuses attractions touristiques de la ville de Kyoto au Japon. C’est un « shariden« , un sanctuaire bouddhiste renfermant des reliques de bouddha. Le pavillon d’or fait partie du temple de Rokuonji, qu’onEn savoir plus…

Higashiyama, Kyoto

Higashiyama, littéralement la montagne de l’est, est le quartier emblématique de la ville de Kyoto au Japon. Il désigne tout le quartier partant du nord de Fushimi Inari (le célèbre sanctuaire aux milliers de toriis rouges), jusqu’au temple Nanzen Ji. Au dessus de l’extrémité nord de Higashiyama se trouve le quartier historique de Gion, constituéEn savoir plus…

Fushimi Inari Taisha, Kyoto

Fushimi Inari est sans doute le sanctuaire le plus connu du Japon, c’est en tout cas le plus vaste sanctuaire Shinto du pays dédié à Inari Kami. Des milliers de portes rouges traçent le chemin à travers la montagne Inari,En savoir plus…

La bambouseraie d’Arashiyama

La bambouseraie de Sagano, encore appelée Arashiyama Bamboo Grove est l’une des plus importantes attractions touristiques de la ville de Kyoto au Japon. Cette forêt célèbre est inévitable, en tout cas on y passe forcément si on se balade au nord deEn savoir plus…

Arashiyama et Sagano à Kyoto

Dans la ville de Kyoto au Japon, deux quartiers en particulier attirent les touristes du monde entier : le quartier de Higashiyama (la montagne de l’est) à l’est de Kyoto, avec son célèbre quartier historique de Gion, et Arashiyama (la montagne daEn savoir plus…

Seiryoji, Kyoto

 Visité par hasard en direction de Atago Furumichi (Saga Toriimoto preserved street), nous sommes tombés sous le charme de l’imposant temple Seirioji. Ce temple se visite en grande partie librement, c’est un sanctuaire comprenant une porte d’entrée magistrale,  une pagode, unEn savoir plus…

Adashino Nenbutsuji, Kyoto

Adashino Nenbutsuji est l’un des nombreux temples discrets du district de Sagano à Kyoto au Japon. C’est en fait plus un cimetière qu’un temple. Situé presqu’à l’extrémité nord-ouest de la ville, il semble oublié par la majorité des touristes. LeEn savoir plus…

Saga Toriimoto, le quartier authentique de Sagano à Kyoto

Dans le districtde Sagano, situé au nord du Togetsu-kyo Bridge à Kyoto, se trouve tout un quartier résidentiel typique tel qu’on peut en voir dans les villes provinciales du Japon. Il n’y a aucun immeuble, uniquement des maisons. Saga toriimoto c’est plus qu’uneEn savoir plus…

Jôjakkôji , Kyoto

Jôjakukôji ou Jôjakkôji  est un des nombreux sanctuaires du district de Sagano au nord-ouest de Kyoto. Datant à l’origine de la fin du XVIe siècle, cet ensemble de temples a été bâti sur le flanc de la colline Ogura. Les 6 petitsEn savoir plus…

Tenryûji, Kyoto

Tenryûji est un temple bouddhiste zen situé au nord-ouest de la ville de Kyoto, dans le quartier de Sagano (même s’il est commun de lire qu’il se trouve dans le quartier d’Arashiyama qui se trouve au sud de la rivièreEn savoir plus…

Kyoto, Capitale de la paix

Kyoto, la « ville capitale », fut le centre politique du Japon de 794 a 1868 sous le nom de Heian-kyo, qui signifie en gros « capitale de la paix ». Elle se trouve dans la région du Kansai, à une heure de trainEn savoir plus…