Nigatsu-dô, Nara

Nigatsu-dô, la perle de Tôdai-ji à Nara

Si vous vous intéressez au Japon, il y a de fortes chances que vous ayez entendu parler de Nara. La partie historique de cette ville, son parc et ses temples en ont fait une étape incontournable pour de nombreux voyageurs. Vous connaissez certainement cette ville grâce à ses shikas (cerfs) qui se promènent librement dans la zone. Mais dans cet article on va plutôt vous parler d’un des plus beaux petits temples de la ville, situé dans l’enceinte du parc.

Tôdai-ji, le célèbre sanctuaire de la ville de Nara au Japon, est surtout connu pour son temple principal, le Daibutsu-Den. Son immense bouddha serait la plus grande statue de bronze au monde. Visité par des milliers de touristes chaque jour, il fait partie des temples emblématiques de la ville. Mais le Tôdai-ji ne se résume pas seulement à son bouddha. Il regroupe en réalité des dizaines de petits temples éparpillés sur une zone relativement grande. Au nord-est du Daibutsu-Den en particulier, on trouve tout un ensemble de structures, dont le Nigatsu-dô.

Un trésor National du Japon

Ce temple mérite vraiment un petit détour. Accolé à la colline Wakakusa, il offre sur sa terrasse une vue plongeante sur le parc et une partie de Nara. Il y a une atmosphère particulière ici, avec les nombreuses stèles et lanternes de pierres, le bois vieilli du temple, quelques fontaines et la verdure tout autour. Nous avons pu aussi assister ici au chant des moines. Considéré comme un Trésor National, la structure actuelle date du XVIIe siècle et il a été comme beaucoup d’autres, reconstruit après un incendie.
A partir du Nigatsu-dô on peut ensuite rejoindre le fameux Kasuga Taisha en 15-20 minutes à pied environ.

Nigatsu-dô en fête

Pour info, Nigatsu-dô est le théâtre d’un festival qui a lieu chaque année. Du 1er au 14 mars se déroule la fête du feu, Shuni-e, au cours de laquelle sont brûlées de grandes torches sur la terrasse. Cette fête se termine ensuite le 15ème jour au petit matin par la cérémonie de l’eau, le Omizu-tori. Ce festival annuel est d’ailleurs suivi par de nombreux locaux existe apparemment depuis la création du temple au VIIIe siècle !
Avec des cerisiers qui commencent à éclore tout autour, la vue sur Nara et les flammes, le spectacle devrait être magique !

Les horaires et le tarif du temple Nigatsu-dô

 La visite de ce temple est gratuite.
 Le Nigatsu-dô et tous les temples de la zone sont ouverts en permanence toute l’année.
 Vous pourrez rejoindre le Todai-ji avec le bus Nara Kotsu ou le Nara City Loop Line. Les bus n°2,70 , 72, 97 et 160 s’arrêtent à l’arrêt Todaiji Daibutsuden.

Nigatsudo

Nigatsudo

Nigatsudo

Nigatsudo

Nigatsudo

Nigatsudo

Nigatsudo

Nigatsudo

Nigatsudo

Nigatsudo

Nigatsudo

Nigatsudo

Nigatsudo

Un plan pour vous repérer à Nara

Pour plus de commodités, voici un plan My Maps regroupant tous les points qui nous semblent intéressants. Les temples, les ruelles à visiter, tout est dans ce plan. Vous pouvez évidemment télécharger ce plan au format KML. Si jamais vous le modifiez et l’utilisez sur votre site, merci d’indiquer sa provenance !! Pour l’exporter sur son téléphone et s’en servir en voyage, on vous invite à consulter notre petit tutoriel sur le sujet.

Walking in Nigatsu-dô

Et voici pour finir notre petite vidéo d’immersion au temple Nigatsu-dô. Ici on part des petits temples juste à l’est du Todai-ji, et on se dirige vers le Nigatsu-dô.

Top