Harajuku & Omotesando, Tokyo

Harajuku et Omotesando, le coeur de Tokyo

Dans cet article sur le Japon, nous regroupons les célèbres quartiers de Tokyo : Harajuku et Omotesando. Ils se situent dans le même périmètre et on accède de l’un à l’autre à pied. Notre petite marche nous a mené de la station Harajuku au parc Yoyogi, puis vers l’avenue Omotesando et la très charmante Cat Street, une des rues vraiment intéressantes de l’Ouest de Tokyo. Nous sommes en plein dans la Golden Week, ce qui explique toute cette foule que l’on voit sur la vidéo. Cela vous donnera au moins un aperçu de ce qu’est Tokyo à cette période!!

Harajuku

Harajuku est un quartier qui se trouve à l’ouest de Tokyo, entre Shinjuku et Shibuya. De l’une ou l’autre de ces stations, on peut donc s’y rendre à pied. Situé sur la Yamanote Line, c’est encore une des stations les plus connues et fréquentées de la capitale, accessible gratuitement pour les porteurs de la carte JR Pass.  C’est au pied de la gare de Harajuku que l’on trouve  l’un des plus célèbres sanctuaires shintoïste, le Meiji Jingū, et son Parc Yoyogi, qui est une vraie forêt dans la ville. Ce quartier est donc incontournable pour qui veut découvrir Tokyo dans toute sa diversité.

A partir de Harajuku, on rejoint en cinq minutes à pied la célèbre rue Takeshita-dôri, dédiée à la mode et aux tendances avant-gardistes. C’est le lieu de rendez-vous des jeunes japonais et japonaises en quête d’originalité vestimentaire, c’est aussi une rue bien connue des touristes.

Omotesando et Tokyu Plaza

Collé au quartier de Harajuku, on trouve à l’est celui de Omotesando, avec sa grande avenue qui mène à Aoyama. Le long de cette avenue commerçante on trouve des enseignes de luxe comme Louis Vitton ou Dior avec de beaux bâtiments futuristes. Au nord de l’avenue, il y a quelques petites ruelles sinueuses commerçantes mais plus discrètes, avec de nombreux cafés, restaurants et boutiques de fringues. Lors de la Golden week, la densité de population sur l’avenue Omotesando est vraiment impressionnante. Il peut-être pratique dans ces cas là de couper par ces petites ruelles adjacentes. A une centaine de mètres de la gare de Harajuku, on tombe sur l’entrée décalée du centre commercial Tokyu Plaza, en face du bâtiment Laforet. Avec un effet kaléidoscope grâce à tous ses miroirs posés le long de l’escalator, la vue depuis l’intérieur mérite un petit détour (voir la vidéo). On peut monter tout en haut de l’immeuble pour avoir une belle vue sur Tokyo. Le rooftop est ouvert de 8:00 à 21:00 et on peut y accéder gratuitement.

Omotesando

Cat street

Plus loin sur l’avenue Omotesando, on longe à un moment le Omotesando Hill, un centre commercial récemment rénové.  Juste avant, le pont qui permet de traverser la grande avenue à quatre voies nous mène directement à la Cat street, une rue aérée et commerçante qui invite à la flânerie. Ici c’est plutôt une ambiance vintage, décontractée, plutôt jeune. La rue relie Omotesando directement à Shibuya. A mesure qu’on descend vers Shibuya, la rue s’élargit et les petites boutiques laissent place à de plus grands immeubles. Mais le début de la Cat Street est vraiment charmant et c’est un lieu à ne pas rater si vous êtes dans le coin.

cat street

Ces deux quartiers qui se touchent, en plein coeur de Tokyo, forment un des lieux les plus animés et agréables a visiter dans la capitale nippone.

Une carte pour mieux vous repérer à Tokyo

N »hésitez pas à consulter notre carte My Maps sur laquelle on a listé tous les endroits cités dans nos articles et bien d’autres qu’on n’a pas eu le temps de visiter.

Pour pouvoir l’utiliser ensuite hors ligne sur son téléphone, reportez vous à notre petit tutoriel sur le sujet.

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Top