Magome Juku, Kiso Valley

Magome Juku dans la vallée de Kiso

Magome Juku est l’un des nombreux villages au Japon où il est encore possible d’avoir un aperçu de l’architecture traditionnelle de l’époque Edo, et où l’on peut imaginer ce à quoi pouvait ressembler la vie de village de l’époque (1600 -1868). Perdu dans la vallée de Kiso, dans la préfecture de Gifu, ce village se trouve entre Kyoto et Tokyo, à moins de 100km à l’est de Nagoya.

Magome Juku est un Shukuba, un relais postal, et c’est le 43ème sur les 69 villages que compte l’une des cinq routes impériales de l’époque, la route Nakasendô. A partir de Magome, il est possible de faire une randonnée sur cette ancienne voie jusqu’au village voisin de Tsumago. Plusieurs agences proposent des excursions organisées plus ou moins longues, mais ce premier tronçon de 8km permet d’une part de voir deux des plus beaux villages de la région, d’autre part de marcher sur la partie sans doute la mieux préservée de ce chemin mythique.

Magome Juku : un village unique

Dans cette vallée de Kiso, Magome Juku est l’un des villages les plus ‘authentiques’ car il est presqu’entièrement constitué de maisons traditionnelles en bois datant à l’origine du XVIIIe siècle. Totalement ravagées par les flammes d’un incendie en 1894, ces maisons ont été en fait restaurées dans leur aspect originel au XXe siècle. Un grand nombre de maisons sont cependant plus modernes, avec des murs tout blancs. Il n’empêche que l’apparence de ce village est un vrai dépaysement. Le chemin qui le traverse s’appelle le Kisoji et relie les 11 villages du Nakasendô regroupés dans la vallée de Kiso. Ces 11 villages ont tous des « restes » de ce passé, des petits monuments historiques aux maisons traditionnelles, mais tous n’ont pas la beauté picturale de Magome, Tsumago ou encore Narai.

Un village tout en montée

Magome est tout en montée. Si l’on débute la visite du village par le bas, il faudra monter une pente sur toute la longueur. Le bus depuis Nakatsugawa dépose les voyageurs sur une grande avenue perpendiculaire au chemin Kisoji. Il y a là déjà toute une série de boutiques. Le petit chemin qui monte à travers le village est tout de suite visible. Le village fait environ 700 mètres de l’avenue jusqu’à la fin du village tout en haut.

Magome

Magome

Magome

Magome

Magome

Magome

Magome

Un village très touristique

Magome n’est aujourd’hui essentiellement qu’une succession de magasins, de boutiques, de restaurants et de Ryokan (hébergements). C’est un village très touristique, bondé du matin au soir, tous les jours, toute l’année. La visite n’est cependant pas désagréable puisqu’on le sait. Le village qui avait été délaissé par la construction des nouvelles routes, s’est peu à peu reforgé une image et ne vit donc plus que par le tourisme. Dans ce genre de village, il est recommandé de dormir sur place pour pouvoir en profiter tôt le matin, ou en soirée, lorsque qu’il n’y a pas ou plus de touristes.

Magome

Magome

Magome

Magome

Magome

Magome

Magome

Quelques lieux d’intérêts

L’office de tourisme se trouve en plein milieu. Si vous arrivez avec votre gros sac à dos ou votre valise, il faudra donc se les traîner sur quelques centaines de mètres. Une fois à l’office du tourisme, on peut laisser ses sacs pour qu’ils soient transportés vers Tsumago, ou simplement pour visiter le village plus tranquillement.

En face de l’office du tourisme on trouve le musée Wakihonjin dans lequel est expliquée l’histoire du village. Le musée est ouvert de 9:00 à 17:00 et l’entrée coûte 300 yens.

Juste à côté se trouve le mémorial Honjin/ Tozon. c’est également l’ancienne demeure de l’écrivain Shimazaki Toson, devenue aujourd’hui un musée. C’est ouvert de 9:00 à 17:00; l’entrée coûte 550 yens.
Il y a un espace fumeur le long du chemin, à la moitié du parcours à peu près, sinon on peut demander un cendrier dans la plupart des restaurants.

Les points de vue sur le village

En chemin, nous nous sommes arrêtés à une boutique, qui fait aussi restaurant et café. C’est le café Kappé. Depuis la terrasse, on a un petit point de vue sur quelques maisons et un bout du chemin, et surtout sur les montagnes et le minuscule champ de thé juste à côté.

Magome

Enfin le point de vue principal sur le village se trouve tout en haut, au début de la randonnée menant à Tsumago. Une grande esplanade surélevée permet de voir tout le village et les montagnes tout autour. Cet endroit est nommé Magome Miharashidai, on y trouve quelques stèles en pierre, des bancs et un ou deux petits abris.

Magome

Magome

Voici une image satellite du village. L’office du tourisme et le café Kappé y sont indiqués.

Magome village

Faire transporter ses sacs de Magome à Tsumago

Comme dit plus haut, il faut d’abord se rendre à l’office du tourisme du village, un petit bâtiment blanc à un étage avec une grande cours devant, et celui-ci est situé au milieu du village. Il faut donc déjà monter la pente jusque là.

Voici les horaires et les indications à connaître : le transport coûte 500 yens par bagage. Il faut les laisser entre 8h et 11h30. On nous donne un ticket avec le numéro correspondant au dépôt. A Tsumago, il faut les récupérer entre 13:00 et 17:00. Au delà, il faudra revenir le lendemain ! Donc, en arrivant le matin à Magome, on a largement le temps de faire la randonnée de 8km et de visiter Tsumago avant de récupérer son sac. L’office de tourisme de Tsumago se situe lui aussi au milieu du village, à une centaine de mètres à peine de l’arrêt de bus. Vous pouvez donc attendre le dernier moment pour le récupérer.

Une carte pour se repérer dans Kiso Valley

N’hésitez pas à télécharger cette carte au format KML pour pouvoir la consulter sur votre téléphone une fois sur place. On a relevé et indiqué sur la carte les zones à visiter . Si jamais vous la modifiez et l’utilisez ensuite sur votre site, merci d’en indiquer la provenance ! Pour savoir comment utiliser la carte hors ligne sur votre téléphone, consultez notre petit tutoriel sur le sujet.

Les transports depuis / vers Magome

Magome se trouve en dehors des axes ferroviaires. D’où que l’on vienne, il faut d’abord se rendre à la gare de Nakatsugawa puis prendre un bus jusqu’à Magome.

Arriver à Nakatsugawa

Toute les petites villes comme Magome situées sur l’axe de Nagoya – Nagano sont desservies par des lignes JR Chuo, gratuites pour les porteurs de la carte JR.

Depuis Tokyo, on peut prendre un train rapide depuis Shinjuku jusqu’à Shiojiri. Le trajet jusque là prend déjà deux à trois heures en fonction des trains. Ensuite on prend le train local ou la ligne JR pour se rendre à Nakatsugawa.

Depuis Kyoto, on peut prendre un train rapide jusqu’à Nagoya, puis la JR Chuo Line Rapid par exemple ou la ligne Ltd Express jusqu’à Nakatsugawa. Le trajet dure près de 2 heures.

Depuis Takayama, il y a plusieurs changements à prévoir.

  • On prend un Wideview Hida jusqu’à Mino-ota.(par exemple départ 6:46, arrivée 8:26)
  • De là on prend la Taita Line jusqu’à Tajimi. (départ 8:40 arrivée 9:07)
  • Enfin on prend un Wide view Shinano jusqu’à Nakatsugawa. (départ 9:23 arrivée 9:48)

Ce trajet dure 3 heures au total.

Pour chacun de ces trajets il existe toujours plusieurs solutions, plusieurs type de train à prendre. Le plus simple si on le peut, c’est d’arriver plus tôt à la gare, et demander le chemin le plus court, le plus rapide et si possible gratuit, si vous êtes porteurs de la carte JR. Les agents sauront vous renseigner au mieux et ils vous fourniront même un imprimé comprenant toutes les indications du trajet.

Magome

Magome

De Nakatsugawa à Magome

Une fois à Nakatsugawa, on prend un bus Kitaena pour une duré de 30 minutes environ jusqu’à Magome.  L’arrêt de bus n°3 se trouve un peu sur la gauche lorsqu’on sort de la gare. Vous le trouverez facilement, en principe tous les voyageurs qui descendent là attendent à l’arrêt de bus.
Le trajet coûte 560 yens et se paye à l’avant du bus, lors de la descente, comme dans n’importe quel bus au Japon.

En semaine, il y a des bus qui partent de Nakatsugawa à 7h42, 9h10, 9h40, 10h15, 11h15, 12h12, 13h12, 14h12, 15h12, 16h12, 17h12, avec le dernier bus à 18h30.

Les week-ends et jours fériés il y a des bus de Nakatsugawa à Magome à 8h10, 9h10, 9h40, 10h15, 11h15, 12h12, 13h12, 14h12, 15h12, 16h12, avec le dernier bus à 17h45.

Si vous venez depuis Takayama, avec les horaires indiqués plus haut, vous pourrez prendre le bus de 10:15. Vous aurez le temps de visiter Magome et de faire la randonnée jusqu’à Tsumago. Il vous restera alors toute l’après midi pour vous rendre à Nagiso afin de récupérer la ligne de train sur l’axe Nagoya-Nagano.

Walking in Magome Juku

Voici une petite vidéo GoPro qui rend plus compte de la réalité d’une balade au coeur de Magome Juku.

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Top