Les temples de Utatsuyama et de Higashiyama, Kanazawa

Kanazawa, la ville aux centaines de temples

Le Kanazawa méconnu

Dans la préfecture d’Ishikawa au Japon, la ville de Kanazawa fait partie du circuit touristique classique pour de nombreux voyageurs. Cette ville est réputée notamment pour ses 4 quartiers historiques datant de la période Edo. A l’est, on trouve le quartier de Higashiyama avec ses deux anciens quartiers de geisha, Higashi Chaya et Kazuemachi. Au centre se trouve le château de Kanazawa et le parc Kenrokuen. Au sud du château on arpente l’ancien quartier des samouraïs Nagamachi et à l’ouest le dernier quartier des geishas Nishi Chaya. On ne trouve en revanche que peu d’informations sur ses temples, qui se comptent pourtant par centaine. Discrets, de petites tailles et perdus derrière les quelques quartiers historiques plus connus de la ville, ils semblent complètement délaissés par la majorité des touristes.

Les deux quartiers de temples à Kanazawa

En prolongeant la visite de la ville au-delà des sentiers battus, on est très vite frappé par le nombre impressionnant des lieux de culte dans la ville. Higashi Chaya se trouve lui-même à l’intérieur du quartier des temples généralement appelé Utatsuyama ou  Higashiyama, et Nishi Chaya est accolé à Tera machi, l’autre grand quartier des temples de la ville.

Combien de temps pour visiter les temples de Kanzawa ?

La découverte de ces nombreux lieux de culte pourrait prendre plusieurs jours, pour ne pas dire plusieurs semaines !

En une journée, si vous comptez visiter les quartiers historiques de la ville, le château et le parc Kenrokuen, vous pourrez tout au plus visiter une dizaine de temples, soit à Higashiyama – Utatsuyama, soit à Tera machi. Le premier quartier en compte plus de 50, le deuxième plus de 70. Si vous souhaitez visiter les deux ensembles de temples, il vous faudra donc à minima deux jours pleins.

Le quartier de Higashiyama et Utatsuyama

Dans cet article, nous allons vous donner un aperçu du quartier d’Utatsuyama et Higashiyama, une zone très vallonnée de Kanazawa. Ce quartier résidentiel, au delà de Higashi Chaya Gai, est constitué de ruelles étroites et discrètes. Vous ne croiserez là sans doute aucun touriste. Utatsuyama est le nom de la montagne qui surplombe toute cette zone, offrant un point de vue panoramique sur la ville, à plus de 140 mètres de hauteur. La plupart des temples se trouvent au milieu des habitations, au pied de la colline.

Un parcours bien balisé : Kokoro no michi

Higashiyama compte une cinquantaine de temples, disséminés sur un parcours de plusieurs kilomètres. (2 à 6 km). C’est le kokoro no michi, ou sentier du coeur. Vous verrez l’insigne 心の道 sur toutes les pancartes.
Il y en a vraiment à chaque coin de rue. Parfois on traverse même la cour d’un temple sans même s’en apercevoir ! La plupart sont en hauteur et nécessitent de monter et descendre des escaliers, si bien que la balade peut vite devenir fatigante ! Le bon point c’est que certains de ces temples offrent une vue panoramique sur toute la ville.
La randonnée est très bien balisée, on trouve  des pancartes et des plans à chaque coin de rue et devant chaque temple. On a ainsi des indications de l’endroit où l’on se trouve, la direction et la distance des autres temples les plus proches. Une fois qu’on s’engage, le parcours paraît sans fin !

Les temples de Higashiyama et Utatsuyama

La particularité des temples de Higashiyama, c’est qu’à première vue, on ne dirait pas des temples. Ils n’ont rien en commun avec ceux de Kyoto par exemple. Ils font plus penser à de grandes demeures traditionnelles, souvent en bois, parfois avec de beaux jardins, mais la plupart sont très sobres et sans aucune décoration. La grande majorité de ces petits sanctuaires sont des temples bouddhistes avec très souvent un petit cimetière attenant. C’est en fait l’apparence commune des temples bouddhistes au japon.

Voici donc une sélection des temples que l’on a pu visiter à Higashiyama, au pied de la colline Utatsuyama. Nous ne sommes rentrés que dans un seul temple, tous avaient leur portes fermées. N’étant pas du coin et n’osant pas commettre d’impair, on a surtout visité les jardins et leur cour désertes.

Le temple Jiunji

Le temple Jiunji est le premier sanctuaire que vous verrez lors de ce parcours. Il faut gravir quelques marches pour atteindre son petit cimetière et l’édifice.

Temples de Higashiyama

Le temple Renjoji

Quelques dizaines de mètres plus loin, un autre escalier mène au temple Renjoji. Là encore, rien de particulier. Le temple est une grande maison traditionnelle toute blanche avec son toit de tuiles typique et ses poutres en bois.

Temples de Higashiyama

Le temple Saiyoji

Celui-ci possède un très beau petit jardin avec des statuettes, une grosse cloche et quelques autres éléments de décoration.

Temples de Higashiyama

Temples de Higashiyama

Le temple Saiyoji peut se visiter par le devant, ou par l’arrière. A l’arrière on emprunte un escalier qui mène à un petit cimetière isolé dans une petite forêt humide. Les tombes sont recouvertes de mousses et mal entretenues. Le chemin se poursuit à l’arrière et rejoint d’autres temples comme le Soryuji. Entre les tombes, un escalier redescend aussi vers la face avant du temple et son deuxième cimetière avec une vue sur toute la ville.

Le temple Soryuji

Voici le temple Soryuji. On longe ici un petit cimetière et une porte d’entrée qui marque la fin d’une ruelle discrète. Juste après on tombe sur le sanctuaire shinto Matsuo.

Le temple Seiganji

Seiganji ressemble en tout point aux autres temples du quartier.

Temples de Higashiyama

Le temple Shinjoji

Des dizaines de mètres plus loin, un escalier mène au temple Shinjoji, avec là encore, un petit cimetière.

temples de Higashiyama Kanazawa

Ryukokuji

Ce temple mérite un petit détour. Il se distingue des autres notamment avec son escalier décoré de nombreuses torii rouge en métal. Son jardin cache aussi quelques statues de renards.

Temples de Higashiyama

Le temple Enkoji

En redescendant vous remarquerez tout de suite le temple Enkoji, avec sa très belle tour à étage en guise d’entrée. Le temple à l’intérieur par contre est similaire à tous les autres.

Le temple Raikyoji

Raikyoji est l’un des plus jolis du quartier,  malgré sa petite taille. L’entrée est particulièrement bien entretenue, ainsi que son petit jardin où l’on trouve une fontaine, une statue de bouddha et quelques arbres en fleur.

Le temple Honkôji

Plus loin, quelques marches et une allée mènent au petit Honkôji, un temple sobre et discret.

Le temple Zenshoji

Voici l’une des plus belles entrées du quartier, celle du temple Zenshoji. De nombreuses waraji, des sandales faites de paille et de cordelettes, décorent l’entrée. Cette porte est d’ailleurs une propriété culturelle de la ville de Kanazawa.

Le temple Myoshoji

Voici un autre exemple de temple de Higashiyama.

Le temple Hinatayama myokokuji

Ici on peut trouver un édifice surprenant, tout en sphère dans laquelle on peut rentrer pour prier. La cour ici est étonnamment grande, et sert aussi de passage entre les résidences ! La cour abrite de très beaux sakura !

Le temple Jofukuji

Le Jofukuji est un temple emblématique du quartier. Malheureusement nous n’avons pas pris de photo des lieux.

Le temple Myotaiji

Le Myotaiji est l’un des derniers que nous visiterons dans ce « parcours du coeur ». La bâtisse est modeste, on passe à côté sans forcément s’arrêter.

Le temple Honzoji

En voici un autre, visible depuis la route.

Temples de Higashiyama

temples de Higashiyama Kanazawa

Une carte pour se repérer à Kanazawa

N’hésitez pas à télécharger cette carte au format KML pour pouvoir la consulter sur votre téléphone une fois sur place. On a relevé les zones à visiter et indiqué les ruelles à faire dans chacune de ces zones. Si jamais vous la modifiez et l’utilisez ensuite sur votre site, merci d’en indiquer la provenance ! Pour savoir comment utiliser la carte hors ligne sur votre téléphone, consultez notre petit tutoriel sur le sujet.

Walking in Utatsuyama and Higashiyama Temple Area !

Et voici pour finir notre vidéo d’immersion au coeur de Higashiyama !

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Top