Tsurugaoka Hachiman-gû, Kamakura

Hachiman-gû, le plus grand sanctuaire de Kamakura

Situé en plein milieu de Kamakura, dans la préfecture de Kanagawa au Japon, l’ensemble de temples du Hachiman-gû forment le plus grand sanctuaire shinto de la ville. Ce sanctuaire est le théâtre de nombreuses festivités dans l’année, notamment en septembre et au nouvel an. Consultez le site officiel pour être au courant de toutes les dates importantes du sanctuaire.

Tous les chemins mènent au Hachiman-gû

Depuis la gare, on peut emprunter l’allée marchande Komachi dôri, ou l’avenue Wakanomiya Oji dôri et son allée centrale bordée de lanternes, la Dankazura. Vous pouvez aussi prendre les ruelles résidentielles qui longent les rails. Tout dépend de la fréquentation au moment de votre visite. Si vous êtes là en haute saison, notamment lors de la Golden Week (début mai), la foule vous dissuadera sans doute de prendre les allées principales.
En arrivant par l’ouest du temple, à travers les habitations, la rue est un peu plus aérée.

 Le temple est gratuit et il ouvre de 5:00 à 21:00

Hachiman-gû

Description rapide du sanctuaire Hachiman-gû

L’entrée au temple, Taiko-bashi

Bâti au XIe siècle, le Hachiman-gû est relativement grand, et plusieurs allées permettent d’en découvrir tous les recoins. Après avoir passé les torii monumentales, on passe devant le ponton Taiko-bashi. Au delà du pont, l’allée principale mène tout droit au temple principal.

Hachiman-gû

Les étangs du Sanctuaire Hachiman-gû

A gauche du Taiko bashi le petit étang s’appelle Heike ike, et à droite, c’est le Genpei-ike. Ce dernier est plus grand, avec un petit sanctuaire, le Hataage Benzaiten tensha. L’endroit est vraiment joli, et les berges permettent de se poser un peu à l’écart de la foule.

Hachiman-gû

Le Shimohaiden

En continuant tout droit il y a sur la droite plusieurs structures dont le Shimohaiden ou Maiden, une magnifique structure qui accueille les gens en hauteur notamment lors des mariages traditionnels. A sa gauche, un mur de barils traditionnels de sake, qui sont une offrande au temple. Tout au fond derrière ces barils, on trouve une petite structure en bois, le petit sanctuaire Soreisha.

De l’autre côté du Maiden,  on a encore d’autres sanctuaires comme le Tsuruoka hachimangū Wakamiya et le Wakamiya gishiki-dono. Et encore derrière, on trouve un troisième étang, le Yanagihara shinchi. Il y a donc déjà pas mal de choses à voir dans cette partie centrale.

Le temple principal, le Hongu

Après le tronc d’arbre Daigin’nan, de grands escaliers mènent au temple principal, le Hongu. En haute saison, lorsque la foule est trop dense, les visiteurs doivent attendre que le temple se libère pour monter à leur tour. Des gardes sont là pour réguler la circulation. Si jamais il y a trop de monde, empruntez l’escalier de droite, celui par lequel les gens descendent.
Une fois en haut, on pénètre dans le temple par la porte Romon, avec ses deux statues.

Hachiman-gû

Les torii rouge de Hachiman-gû : Maruyama Inari

En redescendant à gauche du temple principal, on peut monter un petit promontoire en passant sous des toriis rouge, c’est le sanctuaire Maruyama Inari.

Hachiman-gû

Le Shirahata Jinja

Tout autour des plus grands temples, il y a d’autres sanctuaires de moindre envergure, comme le Shirahata Jinja ci-dessous.

Hachiman-gû

Voilà pour la petite visite des lieux. Ce temples est central dans la ville, et il est l’un des plus fréquenté. Un petit détour s’impose donc pour le voir de ses propres yeux !

Un plan pour mieux vous repérer à Kamakura

N’hésitez pas à télécharger cette carte au format KML pour pouvoir la consulter sur votre téléphone une fois sur place. On a relevé et indiqué sur la carte les temples et les rues cités dans nos articles. Si jamais vous la modifiez et l’utilisez ensuite sur votre site, merci d’en indiquer la provenance ! Pour savoir comment utiliser la carte hors ligne sur votre téléphone, consultez notre petit tutoriel sur le sujet.

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Top