La bambouseraie d’Arashiyama

Bambouseraie de Sagano

La bambouseraie de Sagano, encore appelée Arashiyama Bamboo Grove est l’une des plus importantes attractions touristiques de la ville de Kyoto au Japon. Cette forêt célèbre est inévitable, en tout cas on y passe forcément si on se balade au nord de la Katsura-gawa, près des montagnes. En sortant du temple Tenryūji par le nord par exemple, on tombe directement sur l’allée principale de la bambouseraie, celle qui figure sur tous les clichés instagram.

Mais la forêt de bambou, comme son nom l’indique est une forêt et elle n’est pas limitée à une seule allée. Plusieurs chemins permettent de la traverser, on trouve également à l’intérieur un petit « bamboo trail« , un petit parc dans lequel on peut se balader au milieu des bambous géants. Seule l’allée principale la plus connue est bondée lors de notre passage. Si on a le temps, on peut donc y passer un petit moment.

Arashiyama

Bambouserai d'Arashiyama

La forêts de bambou et ses nombreuses allées

Voici une image Google Map commentée pour plus d »explications : Comme on peut le voir sur l’image, la forêt est divisée en deux parties distinctes, entourées par des résidences et des temples. L’allée connue que l’on voit sur tous les blogs, c’est celle qui traverse le bout de forêt indiqué par la mention « Bamboo Grove » en bas à gauche de l’image. Au milieu, l’allée marque l’extrémité nord du temple Tenryuji et se poursuit plus à l’ouest, presque jusque l’avenue commerçante principale de Sagano.

Aeashiyama

L’allée qui part vers le nord et qui coupe la forêt en deux en passant par les rails, longe le tout petit Nonomya Shrine et mène aux quartiers résidentiels de Sagano. C’est dans le carré nord-est de ce bout de forêt qu’on peut visiter le Bamboo Trail, un petit sentier dans un parc où seuls poussent les bambous. Il y a donc tout un circuit à se faire entouré de bambous géants et selon votre itinéraire, vous pourrez pénétrer dans la forêt depuis plusieurs endroits. Si l’on vient directement depuis la gare JR Arashiyama, on peut remonter l’avenue principale Sanjo-dori, et au bout d’un moment une pancarte indique la forêt sur la gauche. On pénètre dans la forêt par son extrémité sud-est (voir le plan ci-dessous).

Voici quelques photos des différentes parties de la forêt. Si vous n’êtes jamais venu à Kyoto, vous verrez que des bambous, il y en un peu partout, notamment dans les temples. Une autre bambouseraie connue est celle de Adashino Nenbutsuji, malheureusement fermée lors de notre passage.

Bambouserai d'Arashiyama

Bambouserai d'Arashiyama

Bambouserai d'Arashiyama

Bambouserai d'Arashiyama

Bambouserai d'Arashiyama

Bambouserai d'Arashiyama

Un plan pour vous repérer à Kyoto

Pour plus de commodités, voici un plan My Maps regroupant tous les points qui nous semblent intéressants. Les temples, les ruelles à visiter, tout est dans ce plan. Vous pouvez évidemment télécharger ce plan au format KML. Si jamais vous la modifiez et l’utilisez sur votre site, merci d’indiquer sa provenance !! Pour l’exporter sur son téléphone et s’en servir en voyage, on vous invite à consulter notre petit tutoriel sur le sujet.

Comment se rendre à Arashiyama ?

Avec le JR Pass sur la JR Sagano Line

Le trajet jusqu’à la gare de JR  Saga Arashiyama dure un quart d’heure depuis Kyoto Station et il est gratuit pour les porteurs de la carte JR. La majorité des touristes, une fois sorti de la gare, emprunte l’artère principale pour rejoindre le temple Tenryūji et à sa gauche (ou au sud) le Togetsukyo Bashi. Il faut compter 15- 20 minutes de marche pour rejoindre les attractions principales du coin, à savoir le temple Tenryūji, la forêt de bambou juste au dessus, et la Katsura-gawa juste en dessous.

Avec la Keifuku Line

On peut également rejoindre la première gare Arashiyama, celle située au nord de la Katsura-gawa, sur la Keifuku Dentetsu-Arashiyama Line (Randen). Le trajet dure une vingtaine de minutes depuis la gare de Shijo Omiya dans le centre de Kyoto et le ticket coûte 210 yens. On est ici à deux pas de la bambouseraie.

Avec la Hankyu Line

Depuis la gare de Kawaramachi, Karasuma ou Omiya, on peut également prendre la Hankyu Main Line jusqu’à Katsura et changer pour la Hankyu Arashiyama Line jusqu’à la gare d’Arashiyama. Cette deuxième gare portant aussi le nom d’Arashiyama se trouve au sud de la Katsura-gawa River, il faudra donc remonter au nord et traverser le Togetsu-kyo Bridge. Le trajet dure 20 minutes et coûte 220 yens. C’est la gare la plus éloignée de la bambouseraie.

Avec la Sagano Sight-Seeing Tram

Accolée à la gare JR de Saga Arashiyama se trouve la petite gare de Torokko Saga Station. Da là démarre la Sagano Sight-Seeing Tram qui passe par la petite station de Torokko Arashiyama et poursuit un petit circuit touristique dans les montagnesIl faut là aussi marcher une petite dizaine de minutes pour atteindre la bambouseraie.

En bus

Selon votre emplacement à Kyoto, vous pourrez monter dans les bus : 1, 28, 93 sur la Shi Bus Line, ou 61, 72, ou 83 sur la Kyoto bus line. Avant de suivre les recommandations de la majorité des blogs qui privilégient le bus, sachez qu’en train vous atteindrez Arashiyama beaucoup plus rapidement et ce ne sera pas forcément plus cher (même gratuit pour ceux qui ont le JR Pass !). Il existe des cartes à la journée pour les bus, mais aussi pour les trains et métros de Kyoto, à prendre directement en gare ou dans les bus. On monte dans la bus par l’arrière, et comme ils n’acceptent que les pièces, tous les bus disposent à l’avant d’une machine permettant de changer les billets de 1000 yens.

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Top