Les temples de Teramachi, Kanazawa

Teramachi, le quartier des temples de Kanazawa

Kanazawa, un patrimoine historique important

La ville de Kanazawa est l’une des plus belles villes dans un circuit touristique classique au Japon. La ville est connue pour abriter plusieurs quartiers historiques. A l’est, le quartier de Higashiyama dans lequel on trouve les anciens quartiers de geisha de Higashi Chaya et Kazuemachi.  Au sud on trouve l’ancien quartier des samouraïs Nagamachi.  À l’ouest le dernier quartier des geishas Nishi Chaya avec juste à côté Teramachi, le plus grand ensemble de temples de la ville. Pour info, il en existe un autre, beaucoup plus charmant selon nous. C’est le quartier de Higashiyama. Ici nous allons nous concentrer sur Teramachi.

Le plus grand quartier de temples à Kanazawa

L’intérêt en venant à Nishi Chaya, c’est de pouvoir visiter aussi les temples voisins de Teramachi. A certains endroits vous trouverez des plans qui montrent l’incroyable abondance des temples de la zone. Teramachi regroupe au total plus de 70 temples !
Comme on peut le voir, il y en a déjà toute une série le long de l’avenue Teramachi-dori (celle qui longe la rivière sur le plan). C’est là qu’on trouve les temples les plus imposants.
Sur l’avenue Minami Odori ( la grande perpendiculaire qui part de la rivière) et dans toutes les petites rues qui partent à l’ouest sur la carte, il y a aussi quantité de temples.
Ils sont ici plus modestes et se mélangent aux habitations classiques dans un quartier résidentiel.

Voici la carte de Teramachi. Dans cet article, nous allons vous montrer des images des temples plus petits, situés dans la rue où figure un encart rouge.

Quelques temples en chemin vers ce quartier

Ninja Dera, le temple des ninjas

C’est dans cette dernière rue que l’on trouve le temple Ninja-dera ou Myoryuji. C’est un petit temple de ninja dans lequel on peut admirer toute une série de pièges et de passages secrets utilisés à l’époque.

 Ce temple est ouvert ouvert de 9h à 16h30
 L’entrée coûte 800 yens.

Les autres temples en chemin

Dans la zone citée, vous verrez des temples rapidement, de chaque côté de la rue. La plupart sont modestes et accessibles via une petite allée et une cour intérieure.

Nishi chaya gai

Le temple Honchoji

Le joli petit temple Honchoji fait partie de ces petits lieux de culte discrets, cachés derrière la végétation et un peu à l’écart de la rue. De loin, ces temples ressemblent plus à des maisons traditionnelles qu’à de vrais sanctuaires.

Le temple Sankoji

Sankoji en est un autre exemple. On trouve à l’entrée de très belles statues de pierre incrustées dans le mur.

Le temple Kongoji

Un peu plus loin, cette porte annonce l’entrée à un autre lieu de culte similaire.

Le temple Gyokusenji

Tout au bout de l’allée, une torii en ciment donne accès à un petit temple et son jardin.

Le temple Saihōji

Encore un autre temple, avec une grande cour intérieure et de nombreuses décorations à l’entrée.

Comment se rendre à Teramachi ?

Depuis Nagamachi, on peut se rendre à pied jusqu’à Nishi Chaya en traversant le pont Saigawa Ôhashi. Des pancartes à Nagamachi indiquent la direction à prendre. Autrement, prenez le loop bus. Sur la Right Loop, il faut s’arrêter à l’arrêt n°11 ( ou 10 vu qu’il y a une incohérence entre le plan fourni et ce qu’indiquent les panneaux sur place) et sur la Left Loop l’arrêt n°5. L’arrêt est annoncé en anglais dans le bus.

Une carte pour se repérer à Kanazawa

N’hésitez pas à télécharger cette carte au format KML pour pouvoir la consulter sur votre téléphone une fois sur place. On a relevé les zones à visiter et indiqué les ruelles à faire dans chacune de ces zones. Si jamais vous la modifiez et l’utilisez ensuite sur votre site, merci d’en indiquer la provenance ! Pour savoir comment utiliser la carte hors ligne sur votre téléphone, consultez notre petit tutoriel sur le sujet.

Top