Voyager aux Philippines

Voyager aux Philippines

Retrouvez ici tous nos articles sur les Philippines

Les Philippines sont un archipel de plus de 7000 îles, et la majorité des circuits des voyageurs ne concernent au plus qu’une dizaine d’entre elles!!Plusieurs émissions télévisées et de nombreux blogs ont popularisé cet endroit du monde isolé, et c’est une des plus belles destinations pour de très nombreux « tourdumondistes » qui l’on élu ‘pays le plus accueillant d’Asie‘.

Seul pays catholique d’Asie du Sud Est, ici on est clairement loin de l’image traditionnelle de l’Asie, de ses moines et de ses temples et on sent clairement l’influence américaine partout où l’on met les pieds : chaque petit village même le plus isolé possède son terrain de basket, et les Philippins sont de loin en Asie ceux qui parlent le mieux l’anglais.C’est un peuple joyeux qui adore danser, chanter (ce sont eux qui ont inventé le karaoké) et sur la plupart des îles on entend de la musique et on assiste à des karaoke le soir.

Cette destination lointaine est certainement la meilleure destination d’Asie du Sud Est pour voir de belles plages et pour le snorkeling. Au nord des Philippines, on peut également découvrir certaines des plus impressionnantes rizières au monde.

Particularité des Philippines

Il y a beaucoup d’autres endroits en plus de ceux cités ici à visiter aux Philippines, notamment tous les volcans près de Manille, les arbres multicolores et la rivière enchantée du nord de Mindanao, l’ile de Surigao, les bancs de poissons à Moalboal et j’en passe.

Les Philippines sont effectivement un des plus beaux pays d’Asie. Leurs plages sont parmi les plus belles au monde, ils possèdent des lagons incroyables, des lacs uniques au monde, des rizières qui à elle seules justifient le voyage. Le peuple Philippin est de manière générale très accueillant, souriant, et possède un vrai caractère. Les Philippins ont les mêmes racines que les indonésiens et Malais, on pourra leur trouver beaucoup de similitudes, malgré leur différences, surtout religieuses.

C’est un peuple ultra fervent, à la manière des birmans bouddhistes, ici on ne fait pas 5 mètres sans lire un écriteau « i love Jesus ».Les Philippins et Philippines sont très beaux, et surtout à Manille on croise énormément d’européens ou de blancs mariés à des Philippines, ou simplement là pour faire la tournée des prostituées.Ceux qui sont choqués en Thailande le seront encore plus à Manille!!

La pauvreté est réelle aux Philippines, et de nombreux habitants pourront vous décrire leur quotidien et vous expliqueront qu’avec 300 pesos par jour(6 euros), ils ont de quoi nous jalouser ou nous détester.Si à cela on ajoute les enfants pauvres qui vivent seuls dehors dans les grandes villes et dorment sur les cartons, tout cela pourra en choquer plus d’un.
C’est aux Philippines qu’on a vu le plus grand écart de prix entre le touriste et l’habitant local: un trajet en bateau jusqu’à 30 fois plus cher que pour un local.

Devant chaque boutique, chaque banque, on croise des gardes armés de fusils à pompe, dans les grandes villes on peut croiser pas mal de philippins bodybuildés, l’apparence générale n’est donc pas la même qu’ailleurs en Asie.

Pour notre part on a vraiment adoré ce pays et leurs habitants, les rapports sont parfois difficiles mais on comprend tout à fait pourquoi.La plupart du temps, on n’a croisé que des sourires et de la gentillesse et en voyage, on reste à chaque instant bouche bée devant la beauté de leurs paysages.

C’est définitivement un pays qu’il faut aller visiter.

Que voir lors d’un voyage aux Philippines ?

Voici en vrac notre itinéraire aux Philippines, des plus classiques!!Retrouvez plus de précisions dans la rubrique ‘Recommandations’

Manille – Banaue – Bontoc – Sagada -(retour manille) – Busuanga (coron) -El Nido – Puerto Princessa – Dumaguete – Dauin – Apo Island – Suiquijor – Bohol – Pamilacan – Belicasag – Cabilao- Panglao – Pangangan

Philippines : itinéraire d’un mois et demi

Manille – Banaue – Bontoc – Sagada -(retour manille) – Busuanga (coron) -El Nido – Puerto Princessa – Dumaguete – Dauin – Apo Island – Suiquijor – Bohol – Pamilacan – Belicasag – Cabilao- Panglao – Pangangan

Itinéraire qui est aujourd’hui un grand classique pour qui passe un mois dans ce pays.Les rizières classées au patrimoine mondial de l’Unesco au nord, puis Coron et El Nido pour les balades en bangka dans des paysages de carte postale – Halte à Siquijor pour se reposer -Halte à Dumaguete pour aller à Dauin (snorkeling) puis Apo Island (tortues) –  visite des îles de Pamilacan, Belicasag et Cabilao pour le snorkeling. Puis l’ile de Bohol et ses chocolate hills pour reprendre l’avion vers Manille.On aurait pu éviter Panglao, qui est un peu une usine à touristes et une île de contraste entre riches occidentaux séjournant dans des hôtels de luxe, et des locaux parfois à moitié nu tellement ils sont pauvres.Nous aurions pu aussi éviter Pangangan ile de mangrove ou contrairement à ce qui est dit sur trip advisor, le snorkeling est nul. Tagbilaran par laquelle on est obligé de repasser pour faire les trois îles de Cabilao, pamilacan et Belicasag est plutôt sans intérêt, et à force fatigante, comme Manille.

Contrairement à 99% des touristes, nous avons aimé Manille, ses quartiers pauvres et soit disant dangereux (en réalité pas du tout dangereux).Les touristes à Manille sont parfois choquants car ils viennent ici pour les prostituées et ne s’en cachent pas.

Tous nos points d’arrêts ont été dépaysants, surtout les petites iles ou l’électricité et l’eau sont limitées.Les villes philippines sont moins charmantes, polluées, bondées et bruyantes.Les transports aux Philippines sont longs et fatiguant car on a juste le choix entre l’avion ou le bateau pour relier les îles entre elles.Les transports routiers sont longs.Beaucoup viennent ici pour la plongée et le snorkeling.

On regrette peut-être Mindanao, sa rivière enchantée et ses arbres multicolores, Moalboal pour ses sardines dans l’eau, et l’ile de Zaragosa ou le snorkeling semble de qualité.Autrement, toutes les villes se ressemblent. Dans les îles par contre, les populations sont à chaque fois différentes (physiquement et dans l’accueil fait aux touristes).

Au final, les Philippines nous auront vraiment marqué, c’est un pays vraiment magnifique, un peu comme le Mexique en Amérique latine, il possède des richesses naturelles incroyables et c’est sans doute à cet égard le plus beau pays d’Asie.

Retrouvez cet itinéraire en vidéo ici.

Le détail de notre itinéraire

Manille > Banaue : 450 pesos par personne en bus Oyahami

Banaue > Sagada: environ 300 pesos (en direct ou en s’arrêtant à Bontoc)

Busuanga (Coron Island) > El Nido sur l’ile de Palawan : 1200 pesos par personne, billet de bateau à prendre dans une agence à Coron

El Nido > Puerto Princessa : 350 pesos par pers. avec la compagnie Cherry. Acheter le billet au terminal de bus à El Nido

Puerto Princessa > Dauin:  il faut prendre l’avion à Puerto Princessa.Le billet d’avion coute environ 150 euros par personne et on doit payer une taxe à l’aéroport de 200 pesos par personne. Depuis le centre de Puerto jusqu’à l’aéroport, on prend un trycicle pour environ 40 pesos pour deux.
Arrivés après un long périple à l’aéroport de Dumaguete sur l’île de Negros, on prend un trycicle jusqu’à Dauin pour 250 -350 pesos au total pour 2!! Sinon, il faut se damander à aller au terminal de bus de Dumaguete, et de là, prendre un bus pour 15-50 pesos environ pour Dauin.

Dauin > Apo Island : aller à Malatapay, (20 pesos en jeepney) le petit port plus au sud depuis lequel on peut embarquer pour l’île d’Apo.
On prend une bangka  avec d’autres voyageurs pour environ 300 pesos par personne. Il faut ensuite compter 45 minutes de trajet.

Apo Island > Oslob:  De l’ile d’ Apo jusqu’à Malatapay, on demande en général à sa guest house, qui saura organiser le retour pour environ 300 pesos par personne. Depuis Malatapay, on prend un bus ou un jeepney en remontant sur la route principale.Le trajet coute environ 26 pesos par personne jusqu’à Dumaguete. Ensuite au terminal de bus de Dumaguete il faut prendre un bus qui va jusqu’au « Sibulan Port » pour 20 pesos par personne. Arrivé  au port de Sibulan, on prend un bâteau jusqu’au port de Liloan sur l’île de Cebu juste en face, pour 62 pesos par personne.
De là un bus Ceres climatisé attend les touristes et vous emmène directement au centre d’observation des requins baleines d’Oslob pour 30 ou 40 pesos par personne.

Oslob > Siquijor :  le Jeepney jusqu’au port coute 10 pesos par personne.On prend un  bateau ferry du port de Liloan (Oslob) jusqu’au port de Sibulan à Dumaguete pour  70 pesos par personne.Le trajet dure 30 min. Ensuite on doit prendre un  tricycle du port de Sibulan jusqu’au port de Dumaguete  pour 100 pesos pour deux.
De là on reprend un bateau jusqu’à SIQUIJOR avec la compagnie MONTENEGRO. Le départ est à 10H30 et le ticket coûte 130 pesos par personne.
Arrivé à Siquijor, le tricycle jusqu’à  San Juan peut se négocier à 100 pesos pour 2.

Siquijor > Tagbilaran sur l’ile de Bohol :  on prend un bateau jusqu’ à Tagbilaran via Dumaguete avec la compagnie Oceanjet pour 910 pesos par personne.On doit payer en plus une taxe à Siquijor de 14 pesos par personne, plus 50 pesos pour les bagages. Il n’y a qu’un seul départ par jour à 13H50 sur l’ile de Siquijor, et on  arrive vers 17H à Bohol.

Bohol > Pamilacan : Il faut prendre un Jeepney devant le Plaza Rizal Park devant la cathédrale de Tagbilaran.Le trajet coute 8 pesos par personne jusqu’au port Baclayon. Le bateau à réserver sur internet ou par téléphone auprès de sa guest house sur Pamilacan coûte environ 1500 pesos

Pamilacan > Belicasag : Demander sur place , le trajet se négocie durement autour des 1500P.

Belicasag > Tagbilaran : on peut négocier sur place avec un pêcheur pour 200 pesos par personne jusqu’à Panglao. De là, un jeepney va à Tagbilaran pour 25 pesos par personne

Tagbilaran > Pangangan :  il faut prendre un bus ou jeepney qui passe par Loon, puis Calape. De là, on reprend un trycicle pour passer au milieu des mangroves jusqu’à l’ile de Pangangan. Selon l’attente, le trajet peut bien durer deux heures, voire plus.

Tagbilaran > Cabilao : Si vous partez d’ Alona beach sur l’île de Panglao, juste en haut de la rue à touriste qui descend vers la plage, le trajet  jusqu’au terminal des bus de TAGBILARAN coûte 25 pesos par personne (contre 250 en trycicle) . Depuis Tagbilaran, on prend un bus jusqu’à LOON, le trajet dure environ 40 min et coute 20 pesos par personne.(prix variable). De là ,on reprend un jeepney jusqu’au port MOCPOC pour environ 20pesos par personne auxquels on ajoute 10 pesos pour les bagages. Enfin on termine par une petite bangka locale jusqu’à CABILAO pour 20 pesos par personne;on en a pour même pas 20 minutes.

Belicasag

Quel budget aux Philippines?

1Euro = 40 pesos

Voici quelques idées de prix pratiqués aux Philippines:

  • Eau 1 litre = 15 à 50 pesos (sur les petites iles)
  • Bakery (viennoiserie philippine) à partir de 1 pesos
  • Fruit Shake 50 à 90 pesos
  • Café ou chocolat machine = 5 pesos
  • Instant coffee de 10 à 80 pesos
  • Plats typiques : pancit (nouilles), Chicken, fish o pork Adobo, Halo Halo, Chicken bbq with cigarette Fortuna : 50 pesos
  • A Coron Island: Un ‘private Boat day trip’ en privé = 3000 pesos pour deux
  • El Nido : Location d’un scooter environ 600 pesos.
  • Un boat trip à El Nido:  1500 pesos par pers.
  • Les requins baleines d’ Oslob:  1000 pesos par pers. pour 30 min dans l’eau.

Les Philippines sont clairement une destination bon marché, où l’on peut passer un magnifique séjour pour pas très cher. Les hébergements, la nourriture et les transports sont très bon marché.

Que voir aux Philippines ?

Manille

IMG_4849

Capitale du pays, Manille fait fuir tous les voyageurs car elle est surpeuplée, polluée et dangereuse par endroit.Surtout depuis l’élection de Duterte à la présidence.Elle a néanmoins beaucoup à offrir et elle est un point de retour presque obligatoire pour les liaisons aériennes dans le pays.

Les rizières ifugao

Toute la région des Ifugao et ses rizières sont classées au patrimoine mondial de l’humanité, des rizières comme celles de Banaue, Batad, Sagada, Baangan vous laisseront bouche bée par leur beauté que seules quelques rizières du Vietnam et de Chine peuvent égaler.

Coron Island (Busuanga)

Voyager aux Philippines

Un de plus beaux endroits des Philippines, les lagons et les lacs transparents de l’ile de Coron sont maintenant célèbres et attirent de plus en plus de voyageurs malgré leur difficile accéssibilité.

Palawan et El Nido

Sur l’ile de Palawan, la plus touristique de toute les Philippines, on peut entre autre faire un tour en bangka depuis El Nido pour aller voir les lagons parmi les plus beaux du monde.

Bohol

Bohol est une île centrale qui permet de se rendre façilement sur quelques uns des plus beaux spots de snorkeling des Philippines : Belicasag, Pamilacan et Cabilao.C’est ici qu’on peut observer les « Chocolate Hills » ainsi que le primate le plus petit au monde, le tarsier.

Siquijor

Une île magnifique, qui n’est pas sans rappeler les paysages des Maldives.Unes des îles les plus reposantes de ce circuit, ou il y a plein d’activités à faire (grotte, cascades, snorkeling)

L’ile de Negros

L’ile des Negros Oriental et ses plages volcaniques, c’est notamment depuis le sud de l’île qu’on peut rejoindre Apo Island , une île réputée pour ses tortues.

L’ile de Cebu

C’est au sud de l’ile de Cebu, à Oslob, que vous pourrez très façilement aller à la rencontre des requins baleines.

Belicasag

Belicasag

Belicasag est considéré par certains guides comme un des meilleurs spots pour la plongée. Le mieux pour en profiter réellement et voir des fonds marins époustouflants en toute liberté et en snorkeling, c’est d’y séjourner quelque jours. Consultez notre article pour en savoir plus

Pamilacan

Pamilacan

Pamilacan est une île au large de Bohol, sur laquelle il n’y a pas d’eau potable, pas d’électricité passé une certaine heure, pas de route. Un lieu idéal pour se déconnecter de la modernité envahissante.Ici aussi, selon la période, on peut faire voir des fonds marins exceptionnels

Cabilao

Cabilao

Cabilao se trouve également à quelques kilomètres de Bohol. Cette île est notre coup de coeur aux Philippines, le meilleur endroit pour faire du snorkeling seul, sans aucun touristes dans l’eau. Un reef de corail intact sur plusieurs centaines de mètres, une plage presque privée pour nous et quelques locaux. Pas de restaurant, pas d’infrastructure touristique, tout ce qu’il faut pour oublier un peu ses habitudes.

D’autres sources d’inspiration

Pour avoir un aperçu d’autres coins totalement inconnus mais tout aussi beaux, voire mieux, n’hésitez pas à consulter les chaines youtube de Kyle Jennermann , la série Biyahe ni Drew, et les chaines des locaux philippins que vous trouverez en suggestion sur ces pages.Vous y verrez des coins qui ne se trouvent dans aucun guide.

Consultez les sites suivants, les meilleures sources étant naturellement celles des philippins eux-mêmes !

D’autres lieux à visiter

Nous n’avons cité que quelques îles, et il est certain qu’il y a des endroits totalement inconnus des voyageurs sans doute largement plus beaux que tout ça. Pour un voyage aux Philippines, prenez bien le temps de visionner des dizaines et des dizaines de vidéos, de plus en plus d’endroits sont découverts et mis en avant chaque année.

Cabilao

Articles similaires

Laissez un commentaire