Panglao et Alona Beach

Panglao et Alona Beach : la plage des touristes

Panglao c’est ce bout d’île rattaché à Bohol par deux ponts, au centre des Philippines.(voir la carte ci dessous). Alona Beach est la plage la plus touristique du coin. La route principale fait le tour complet de l’île, et un tronçon la traverse par le milieu. Les côtes de l’île ne sont constituées que d’hôtels en tout genre, et les villageois se retrouvent au centre. En fait il n’y a pas grand chose à faire, le cadre est relativement joli mais pour tout ce qui est plongée ou snorkeling il faut prendre un bateau et partir loin en mer.

Alona Beach et le sud de Panglao

Il y a beaucoup de publicité faite autour d’Alona Beach, selon nous injustifiée. C’est une petite plage, et une petite ruelle remplie de restaurants coréens. Tout autour, on trouve des resorts plus ou moins luxueux, et rien d’autre. L’endroit est même désertique et aride une fois qu’on quitte la plage. Sur cette île d’ailleurs, le contraste est parfois saisissant entre le luxe des hôtels d’un coté de la rue, et les enfants nus des familles pauvres de l’autre.

Alona beach

Alona beach

Alona beach

Alona beach

Alona beach

Alona beach

Alona Beach

Alona beach

Le nord de la presqu’île de Panglao

Sur les plages du nord il y a également énormément de resorts, de gros buildings luxueux qui attirent même plus de touristes qu’au sud. Et le week end, les plages du nord sont envahies par les locaux venus pique niquer. On lit souvent que le Sud est bondé de touristes, finalement l’autre versant de la presqu’île est tout aussi fréquentée.

Alona beach

Alona beach

Alona beach

Alona beach

Alona beach

Alona beach

Alona beach

Alona beach

Alona beach

Alona beach

Alona beach

Alona beach

Alona beach

Alona beach

Les excursions et activité depuis Alona Beach

Depuis Alona Beach il y a beaucoup d’excursions possibles, souvent plus beaucoup cher qu’ailleurs. Pour aller à Belicasag ou Virgin Island, on peut trouver pratiquement 5 fois moins cher en s’y prenant bien. L’île est un point de départ vers tous les reefs de l’île pour les plongeurs à bouteille. La face ouest de l’île, face à  Pontod Island et Virgin Island, est impraticable à la nage .On y trouve plein de petits villages charmants avec notamment la Panglao Watchtower, un édifice datant du XIXe siècle. Voici quelques exemples de pancartes que l’on peut voir sur la plage.

Alona beach

Nous vous invitons à consulter la page wiki travel sur Panglao pour tout ce qui concerne l’hébergement sur l’île car booking ou agoda ne listent que les resorts. Au nord comme au sud de Panglao on trouve des hébergements à partir de 500 pesos en moyenne.

Panglao, et notamment Alona Beach, est une escale sur laquelle vous pouvez vraiment faire l’impasse.C’est typiquement le genre d’île à touristes sans intérêt.

En revanche, si vous y êtes, une attraction naturelle qui rappelle beaucoup les cenotes au Mexique, c’est la Hinagdanan Cave, une grotte immergée à l’eau transparente.

Où dormir à Alona Beach ?

Si vous recherchez quelque chose d’assez sobre, avec une piscine dans un cadre verdoyant, dans les 500 pesos, le Casa Nova Garden peut faire l’affaire. Il fait extrêmement chaud dans les chambres, tout est en bois et l’ensemble est assez joli, même si ça reste très rustique. Pour une nuit ou deux ça passe largement. On est là à quelques centaines de mètres de la plage et de la Alona Beach Road.

Autrement, tout le long de la plage et autour de la rue principale on trouve d’innombrables resorts plutôt luxueux, à des prix abordables.

Alona beach

Alona Beach

Alona Beach

Alona Beach

Comment venir à Panglao ?

Venir depuis l’ile de Belicasag

Un retour sur Panglao depuis l’île de Belicasag coûte environ 200 pesos par personne( en négociant fermement). On passe en chemin par Virgin Island, puis on arrive sur l’île de Panglao par la fameuse Alona Beach.

Depuis/Vers Tagbilaran

Depuis le centre ville de Bohol, le trajet en tricycle coûte environ 250 pesos jusqu’à Alona Beach, et 10 fois moins cher en bus public.
Le bus fait tout le tour complet de l’île. Pour repartir il faut donc être très patient. Celui ci fait des arrêts fréquents et s’arrête devant la ruelle qui descend vers Alona Beach,  la Alona Beach Road.

Alona beach

Alona beach

 

Articles similaires

Laissez un commentaire