Nacpan Beach

Nacpan Beach

Nacpan Beach est l’une des nombreuses plages de la municipalité d’El Nido, sur l’île de Palawan aux Philippines. Elle fait partie des plages souvent citées avec la Marimegmeg Beach. Située à une vingtaine de kilomètres au nord de la ville, Nacpan Beach attire surtout les touristes en quête de tranquillité et de dépaysement. Cette très longue plage sauvage est presque déserte et on trouve juste à côté le village de Catilang avec ses maisons posées sur le sable. L’ambiance est donc ici beaucoup plus locale. Sur la plage même, il y a juste un petit stand avec quelques tables pour prendre un verre et quelques resorts. Face à la plage, quelques blocs de roche sortent de la mer, les Bury Islands et les Bolog Islands. Au fond du décor,  on peut voir une île paradisiaque inhabitée, Labutaya Island.

Le bout du monde

Nacpan Beach mérite amplement le détour et permet de s’évader un peu de la foule d’El Nido. Plus au nord, la route mène au Barangay Bucana et sa plage, et encore plus loin à la Duli Beach, la Mariposa Beach et la Verde Safari Beach. On est là à quelque kilomètres de la pointe nord de Palawan, avec entre autres, la Diapela Beach et quelques rares villages.

La Twin Beach

Nacpan Beach est aussi appelée Twin Beach, car à son extrémité on accède aux deux cotés de la mer : Nacpan Beach pour le versant nord, et Calitang Beach pour le versant Sud Est. La plage se termine par une petite colline depuis laquelle on a une belle vue d’ensemble. A quelques dizaines de mètres du rivage vers le nord, on peut voir la plus grande des deux Bulog Island avec ses deux petits cabanons. Vers le sud on découvre toute l’étendue du village Catilang et de sa plage.

Le village de pêcheurs à Nacpan Beach

Enfin, dernier point si vous êtes à Nacpan Beach, n’hésitez pas à traverser le village qui rejoint la Calitang Beach, avant la séparation des deux plages. Vous verrez de magnifiques petites maisons en bambous, en paille ou en bois,  à même le sable. Vous croiserez là des pêcheurs au travail ou en train de faire des combats de coqs. C’est très pauvre, très rustique et les habitants ne semblent pas forcément habitués aux touristes. On a pu prendre le café chez un habitant, mais on n’a vu aucun commerce « officiel ».  Par contre il semble y avoir une ou deux guest house fraîchement bâties, on peut donc sans doute dormir sur place.

Comment se rendre à Nacpan Beach ?

Un dépaysement garanti

Depuis El Nido, on prend la même route que pour aller à Marimegmeg Beach, la Taytay-El Nido Highway, mais vers le nord. Ce trajet d’une vingtaine de kilomètres vous permettra de découvrir toute la beauté du nord de Palawan. Vous traverserez des rizières, des collines, des villages et le paysage à lui seul compense le long trajet en scooter. La route est en construction et sera certainement achevée d’ici quelques années. Pour l’instant, on commence par une route goudronnée puis on termine dans des chemins de terre où l’on croise souvent des buffles et des poules ! On s’enfonce en plein dans la vie locale loin du tourisme de masse d’EL Nido !!
A El Nido même, mis à part l’Island Hopping, c’est surement la plus belle activité à faire : se rendre en scooter à Nacpan Beach et aux plages du nord, afin de profiter pleinement du paysage de l’île.

El Nido Road Trip

Voici une petite vidéo montrant justement le paysage en route pour Nacpan Beach.

Le coût d’entrée à la plage

A l’arrivée sur le site, on passe par un petit checkpoint ou il faut s’acquitter de 40 pesos pour aller à la plage. Sur place des enfants vous demanderont peut être des sous pour la surveillance de votre scooter. Si vous vous débrouillez pour atteindre d’abord le village de Catilang, vous ne paierez sans doute pas ce droit d’entrée.

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Top