Virgin Island

Virgin Island, un banc de sable paradisiaque

Virgin Island  est un minuscule banc de sable à quelque dizaines de  mètres de pungtud island (ou Pontod Island), perdu au milieu d’une eau transparente et très peu profonde, sur la route entre Belicasag et l’ile de Panglao ( en face de Bohol aux Philippines).Un petit voyage est possible en « one day trip » depuis l’une ou l’autre. Si vous partez de Bohol ou Panglao vers Belicasag, ou si vous faites le trajet inverse, l’arrêt sur Virgin Island est normalement compris dans le trajet.

Virgin Island

On y fait généralement un court arrêt d’une demi heure, rarement plus, car le soleil tape très fort et il n’y a pas une once d’ombre.Le paysage ici rappelle les cartes postales des maldives ou de Nouvelle Calédonie.
Pungtud island, juste en façe abrite un resort de luxe, et entre les deux on peut  faire des ballades, l’eau jusqu’aux genoux sur des centaines de mètres.

Virgin Island

Plus loin vers l’ile de Belicasag, la profondeur va de 3 à 5 mètres seulement, et l’eau translucide permet de voir les nombreuses étoiles de mer et les herbes marine qui tapissent le sol sur des kilomètres.C’est un paysage vraiment paradisiaque et de nombreux pécheurs travaillent dans ces eaux peu profondes.

Virgin Island

Virgin Island

Virgin Island

Virgin Island

Virgin Island

Virgin Island

Virgin Island

Virgin Island

Virgin Island

Virgin Island

Virgin Island

Virgin Island

Virgin Island

Virgin Island

Virgin Island

Virgin Island

Virgin Island

Virgin Island

Virgin Island

Virgin Island

Virgin Island

Virgin Island

Virgin Island

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.