Virgin Island

Virgin Island, un banc de sable paradisiaque

Virgin Island est un minuscule banc de sable situé en face de Bohol dans la province des Visayas centrales. Ce petit paradis est perdu au beau milieu d’une eau transparente et très peu profonde, entre Balicasag et la presqu’île de Panglao. A quelque dizaines de  mètres de là il y a aussi un autre îlot, pungtud island (ou Pontod Island) sur lequel s’arrêtent aussi quelques chanceux. Les touristes de Bohol y passent généralement lors d’un « one day trip » vers Balicasag. A l’inverse, pour ceux comme nous qui séjournent à Balicasag, l’arrêt sur Virgin Island peut être compris dans le trajet de retour vers Bohol.

Virgin Island

Virgin Island

Virgin Island

Virgin Island

Virgin Island

Virgin Island

Virgin Island

Virgin Island

Virgin Island

Virgin Island

Virgin Island

Virgin Island

Un arrêt au paradis

Les bangkas font un arrêt d’une heure, rarement plus, car le soleil tape très fort et il n’y a pas une once d’ombre. Le paysage ici rappelle ceux des Maldives ou de Nouvelle Calédonie. Les différentes teintes de bleus peuvent aussi rappeler Bacalar au Mexique.  Pungtud island, juste en façe abrite quelques baraquements qui semblent privés. Entre les deux on peut  faire des ballades, l’eau jusqu’aux genoux sur des centaines de mètres. C’est un décor vraiment paradisiaque ! Et le fait de voir des gens au loin marcher dans l’eau donnent l’impression d’un mirage.

Le passage des touristes

Sur le minuscule banc de sable on peut quand même boire un jus ou manger une grillade sous quelques bâches. Les locaux profitent du passage des touristes, sans qui les lieux seraient certainement déserts ! Mais mis à part cette petite activité, il n’y a que de l’eau, du sable et quelques timides mangroves !

Un désert marin

Plus loin vers l’île de Belicasag, la profondeur va de 3 à 5 mètres seulement, et l’eau translucide permet de voir les nombreuses étoiles de mer et les herbes marine qui tapissent le sol sur des kilomètres. On a vraiment l’impression de naviguer sur une piscine géante. Il n’y a aucun rocher ou corail. Par endroit, au beau milieu de cette eau peu profonde, on aperçoit quelques installations rudimentaires de pécheurs. Certains peuvent rester plusieurs nuits sur place, dans leur baraquement de fortune fait de bois et de paille.

Virgin Island

Virgin Island

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Top