Les tarsiers de Bohol

Le sanctuaire des Tarsiers de Bohol ou l’exposition d’animaux dépressifs

Le centre ou sanctuaire des Tarsiers se trouve sur l’île de Bohol, au centre des Philippines . Il y a au moins deux endroits où voir ces petits primates sur l’île : au Tarsier Conservation Area à Loboc et au Philippine Tarsier Sanctuary dans la localité de Corella. C’est une des activités touristiques vantées par l’office du tourisme et aussi largement popularisée par les voyageurs et blogueurs. Dans cet article, nous allons vous parler du second, celui situé à Corella, sur la route menant aux Chocolate Hills.

Chocolate Hills Tarsiers Bohol

Le Philippine Tarsier Sanctuary

 Arrivé au centre de conservation, il faut faire la visite avec un guide et l’entrée coûte 60 pesos par personne. (tarif 2016)

Il faut savoir que ce centre d’observation est en fait  un enclos où sont « exposés » 3 à 5 tarsiers dans un minuscule espace arboré. On peut lire ici ou là qu’ils vivent dans leur milieu naturel. La réalité c’est que les guides les placent chaque matin sur des branches repérables, et ils emmènent tour à tour les touristes devant chacun des arbres ou buissons où a été posé l’animal. C’est intéressant de les voir, et leur faible nature fait qu’on est sans doute obligé de procéder ainsi. Mais on se rend vite compte que rien ici n’est « naturel » et que les rares spécimens qu’on a la chance de voir sont déprimés justement en raison de leur statut de « cobaye ». Ce n’est pas là, au milieu des touristes qui défilent toute la journée qu’ils vont chasser et se nourrir.

Une petite déception

On pense naïvement qu’on visite réellement l’habitat naturel de ces mini primates. C’est en partie le cas, mais ce qu’on voit en venant ici ce n’est évidemment que la partie visible, aménagée pour le touriste. C’est triste à voir, on fait environ 1 heure de trajet, pareil au retour, pour voir 3 ou 4 tarsiers déprimés, dépressifs et déprimants, pendant environ 10 minutes. Ceci dit on en prendrait bien un à la maison !!

tarsiers de Bohol

tarsiers de Bohol

tarsiers de Bohol

tarsiers de Bohol

tarsiers de Bohol

tarsiers de Bohol

tarsiers de Bohol

Comment se rendre au centre d’observation des Tarsiers de Bohol ?

Le mieux est d’y aller en scooter si possible. Autrement, voici quelques indications pour s’y rendre en transport en commun:

Dans le centre de Tagbilaran, on prend un jeepney dans un minuscule terminal pas loin du Jollibee, dans la B Inting Street. Il y  en a quatre dans la même rue : le Tagbilaran Terminal, le Booy Taloto Terminal, le Tabalong Bus Terminal et le Tagbilaran Jeepney Terminal. Dans le doute, demandez sur place quels mini-bus ou jeepney se rend au centre des tarsiers.

Le premier jeepney va au terminal Dao, à côté du Island city Mall et du Central Public Market.

 Tarif : 8 pesos par personne.

De là on prend un autre jeepney qui s’ arrête au marché de Corella.

  Tarif : 8 pesos par personne.

Ensuite on prend un bus local qui passe devant l’entrée du centre.

 Tarif : 16 pesos par personne.

Sinon pour que le trajet soit direct il faut prendre un jeepney au terminal de Tagbilaran qui va jusqu’à Sikatuna et demander au chauffeur qu’il s’arrête aux centre des tarsiers.

Pour le retour, revenez sur la route et postez vous l’abri de bus en attendant qu’un jeepney ou qu’un bus passe par là.

 Tarif : 17 pesos par personne.

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Top