Manille

Manille, mégalopole sud asiatique

Le grand Manille, qui regroupe 11 villes et constitue la capitale des Philippines, est 6 fois plus grand que Paris, avec une densité de population plus élevée.99% des voyageurs disent vouloir fuir cette ville en arrivant.Pourtant, il y a des choses à voir, une vie locale à découvrir, justement parce qu’elle est à l’opposé de nos petites villes européennes aseptisées, et ca fait du bien un peu de changement.

Manille

Une mauvaise réputation

Manille, ce sont les gangs, la prostitution à chaque coin de rue, les familles entières de mendiants qui dorment sur des cartons, c’est aussi des touristes venus se marier avec des jeunes femmes de 20 ans de moins,  ou juste venus là pour tester la prostituée pinoy, (il y en beaucoup plus qu’en Thailande), c’est la saleté, le bruit, la pollution, les embouteillages..Bref c’est une mégalopole qui s’est construit un peu n’importe comment, elle est gigantesque..et s’est forgée un mauvaise réputation auprès des voyageurs

Manille

Des préjugés loins de la réalité

Mais nous qui avons dormi dans un quartier un peu « sale », on a remarqué encore une fois que les « on dit » sont loin de la réalité..

Les « gangs » qui squattent dans la rue sont souriants, il se laissent prendre en photo, nous invitent à jouer au basket ou au billard avec eux. D’ailleurs, c’est encore une idée reçue largement répandue, à Manille, les gens ne sont pas armés, comme on a pu nous le faire croire dans certains documentaires, la population locale est très accueillante, souriante, et il n’y a que les flics qui sont lourdement armés.

Manille

On croise beaucoup de filles dans la rue qui chantent, et aux philippines ca chante et ca danse partout et super bien!!

On ne se sent pas du tout en danger dans ces petites ruelles perdues, ces quartiers grillagés qui ferment la nuit, devant ces gardiens de commerces armés de fusils à pompe qui se tiennent à chaque coin de rue…

Manille

L’héritage américain

On sent clairement l’héritage américain surtout ici à Manille, avec tous les fast food, Mc Do et Jollibee, tous ces panneaux de basket dans chaque quartier.Et bien sûr, les Philippins sont les asiatiques qui parlent le mieux l’anglais.

Manille

Les origines des Philippins

Les Philippins ont les mêmes origines malaises que les indonésiens, ils leur ressemblent beaucoup, mais ici la culture du bodybuilding est généralisée..

Manille

Dormir à Manille

Si vous comptez rester un peu à Manille

A Manille pour des questions pratiques et budgétaires, on privilégie souvent le fameux quartier « backpackers » de Malate. On a attérrit au Casa de  Peension Inn au 2030 Adriatico Street,  pour  500 pesos.
Dans cette rue et autour vous avez tout un tas d’hotels et de guest house….Le rapport qualité prix aux Philippines est moins bien qu’ailleurs en Asie..En Indonésie pour 10 euros on a une belle chambre, ici à Manille c’est plutot sale et tout petit.

De l’aéroport, un bus part du terminal 3 pour Baclaran et faudra ensuite marcher ou prendre un jeepney jusqu’à Malate.Sinon le taxi vous emmenera dans le quartier pour quelques centaines de pesos.

Si vous devez partir vers les rizières de Banaue le jour même

Pour arriver à Banaue depuis Manille, il est conseillé de prendre le bus de nuit via la société Ohayami.
En arrivant de l’aéroport, le terminal de bus est à environ 30 minutes en taxi, mais on est aux Philippines, de surcroit à Manille, il faut donc compter au minimum 1heure 1heure et demi pour y parvenir.Les embouteillages sont monnaie courante ici, comme à Bangkok, voire même pire.
Il faut prendre les taxis blancs depuis l’étage des départs à l’aéroport, le trajet se fera au compteur.
Nous avons payé 180 pesos.On lit ici ou la des personnes payant jusqu’à plusieurs milliers de pesos pour le même trajet.Attention donc, aux arnaques.

Pour ceux qui auraient des horaires décalés, on peut donc trouver deux hotels à proximité du terminal, un de l’autre coté de la highway,et un deuxième beaucoup plus rustique, ou l’on paye la chambre à l’heure ou pour la nuit.c’est le « Vacancy » sur la F.Jhocson street derrière  la station de bus Ohayami Bus.

Nous avons payé près de 900 pesos pour 17 heures.
L’hotel se trouve dans la rue de l’université, juste derrière.Dans ce quartier, vous trouverez à manger pour des prix locaux, car il n’y a absolument aucun touriste.
Il y a énormément d’étudiant en journée, des familles, une vie de quartier, des visages qui pourraient faire peur à certains, mais ou l’on ne craint rien en réalité.

Manille

Arriver depuis l’aéroport International

En arrivant de l’aéroport, le terminal de bus pour partir vers les rizières du nord est à environ 30 minutes en taxi.(délai officiel sans tenir compte des embouteillages)
Il faut prendre les taxis blancs depuis l’étage des départs à l’aéroport, le trajet se fait au compteur.
Nous avons payé 180 pesos.

On lit ici ou la des personnes payant jusqu’à plusieurs milliers de pesos pour le même trajet.Attention donc, aux arnaques.
Sinon, autre moyen, de l’aéroport, un bus part du terminal 3 pour Baclaran, pas très loin de Malate, le quartier des voyageurs.

Manila Road Trip

Voici un aperçu des routes de Manille depuis le bus à la sortie de l’aéroport jusqu’au centre.

Le terminal de bus Ohayami et son quartier : partir pour Banaue

Le terminal de bus est minuscule, c’est juste un parking assez grand pour tout juste deux bus, un hall avec des chaises pour attendre et le guichet.
Le ticket coute 450 pesos par personne, et il y a quatre horaires de départ en tout, variables dont trois pour Banaue,  avec deux bus qui partent à chaque horaire.

Manille
Les bus sont climatisés, mais on n’a pas froid comme dans les bus Thailandais ou il peut faire 20 degrés de différence par rapport à la température extérieure, pas de karaoké non plus, ni de musique.Tout cela bien sûr dépend du conducteur.

Le trajet en bus

Le trajet dure environ 10heures, parfois moins, parfois plus.Le notre à duré 8 heures, en partant à 22 heures.Le bus s’arrête en bord de route si vous insistez pour pisser, et il y a deux arrets pour manger et se dégourdir. On arrive au petit matin à Banaue.

Vous allez donc prendre un avion pour Manille le soir, arriver le matin avec le décalage horaire, sans avoir dormi;Ensuite il vous faudra attendre le soir pour partir de nuit vers Banaue.La encore on ne dort pas.Et dans le bus, comme c’est souvent flippant, (les bus de l’autre compagnie, fermée depuis, ont fini dans le ravin) on ne dort pas non plus.Vous allez donc rester plus ou moins 36 heures sans dormir et arriver à Banaue sur les rotules!!!!

Bon courage!!! on l’a fait, on prend quelques cheuveux blancs au passage mais ca le fait!!

Que faire à Manille??

C’est un peu redondant à force de lire des blog qui conseillent tous les mêmes choses, du coup soyez original , n’allez pas au Robinson Mall qui est un centre commercial comme un autre aux Philippines, vous en verrez d’autres, par contre allez vous perdre dans les quartiers « chauds » et « sales » pour voir à quoi ressemble la vie ici..c’est bien mieux..

Du coté dIntramuros, vous pourrez retrouver vos rabatteurs favoris qui vont insister  pour vous emmener en pousse pousse faire le tour des batiments coloniaux..La par contre, c’est vrai que c’est joli, et du coté du grand mur d’enceinte qui entoure le quartier, vous pourrez croiser des jeunes qui s’entrainent au free fight, des jeunes filles qui font des pyramides géantes, d’autres groupes qui font du théatre etc…c’est hyper vivant et ca vaut le coup.

Laissez un commentaire