Intramuros, Manille

Intramuros le quartier historique et colonial de Manille

Une cité coloniale

Intramuros est le plus vieux quartier de Manille aux Philippines. Datant du XVIe siècle , ce quartier était la capitale de la colonie espagnole des Philippines, et on peut y voir de nombreux vestiges de l’époque. Les bâtiments, les églises et les routes pavées sont typiques de l’architecture coloniale. Par endroit, on se croirait même en Europe. L’ancienne cité fortifiée est bordée à son extrémité par le fleuve Pasig qui se déverse dans la baie de Manille, et ses anciennes douves sont aujourd’hui occupées par les pelouses d’un golf. Sur tout le pourtour de la muraille on passe par de nombreux baluartes, d’anciens forts qui offrent de beaux panoramas sur la ville.

Un quartier arboré

A l’intérieur on y trouve quantité de restaurants, quelques hôtels, des universités comme l’Université de la Ville de Manille et des écoles. Intramuros est entouré de parcs, notamment le grand Rizal Park au sud. Il y a donc plein d’endroits pour se poser tranquillement. Si vous venez à Manille, Intramuros nous semble incontournable. Bien que touristique, il y a énormément de locaux qui y travaillent ou se baladent. On va donc ici vous décrire le quartier.

intramuros

Le Rizal Park

Accessible à pied depuis le quartier de Malate à Manille, la balade vers Intramuros vous permettra de marcher à travers le grand Rizal Park. Juste devant se trouve le Musée du peuple Philippin. C’est un excellent endroit pour observer la faune locale, entre les groupes de jeunes, les familles, et les nombreux hommes qui viennent jouer aux échecs ou d’autres jeux de table.

A l’intérieur du parc, on trouve un jardin japonais, un parc chinois, une fontaine centrale autour de laquelle s’attroupent les familles. Il y a même un petit train touristique qui en fait le tour. Tout au bout, après le mémorial de José Rizal, on trouve un parc à thème, le Manilla Ocean Park, et on est là à deux pas d’un des nombreux ports de Manille. Le jardin est entouré de grands buildings modernes.

Les options pour visiter Intramuros

Intramuros se visite aisément à pied. Mais une fois aux abords de la vieille ville, vous serez constamment sollicité par des rabatteurs. Vous aurez le choix entre des tours en tuk-tuks ou en carrosse pour vous rendre aux plus beaux monuments du quartier. Lors de notre passage, ils étaient assez insistants. Il faut être ferme, faute de quoi ils vous suivent pendant un long moment tout en vous suppliant. Sinon bien sûr il reste la marche à pied, la meilleure option selon nous pour découvrir tous les recoins de la cité.

intramuros   

intramuros  

Manille intramuros

Intramuros : une petite Europe à Manille

Intramuros est un endroit assez étonnant, très propre comparativement au reste de la capitale. C’est sans doute le coin le plus touristique de la capitale, tout en étant très populaire. Les églises, les devantures des bâtiments, les fortifications, tout est là pour nous rappeler l’influence espagnole. Certaines portions de rues sont pavées comme dans certains coins de nos vieilles capitales européennes. On y trouve même un McDo et un Jolibee, le fastfood local. Intramuros est véritablement un voyage dans le voyage !

 Les monuments comme la Casa Manila coûte 75 pesos et permettent de voir les cours de ces anciennes bâtisses coloniales.

Les églises d’Intramuros

A l’intérieur de la cité, vous serez entouré de monuments historiques, églises et autres places anciennes. On peut citer l’Église de Lourdes, la Cathédrale de Manille, l’Église San Augustín, l’Église de Santo Domingo, l’Église de San Francisco, l’Église de San Ignacio et l’Église de San Nicolas de Tolentino. Ce sont toutes d’imposantes églises qui n’ont vraiment rien à envier à nos cathédrales. De nombreux rabatteurs pourront vous emmener pour un tour des monuments.

intramuros

intramuros

intramuros

La muraille et les baluartes d’Intramuros

Ancienne ville fortifiée, Intramuros a gardé ses portes et ses remparts. On peut librement déambuler tout le long de cette immense enceinte avec en prime une vue sur les parcs qui l’entourent et les bâtiments de Manille. En plus, les nombreux baluartes de cette ancienne cité fortifiée sont accessibles librement. On peut monter sur les fortifications et visiter entre autre le Baluarte de San Andres, Baluarte de San Diego, Baluarte Plano Santa Isabel, Baluarte San Francisco de Dialo, et le Baluarte de San Gabriel.

De là haut, vous pourrez voir toute la jeunesse philippine s’attrouper dans les parcs pour faire du sport, du théâtre en plein air, des répétitions etc..

 Les baluartes payants comme celui de Santiago coûte 75 pesos.

Les ruines dans l’enceinte historique

A l’intérieur et aux abords d’Intramuros on trouve pas mal de bâtiments en ruine, dont seul subsistent les façades. Vous verrez notamment le très beau Aduana. Ces bâtiments se comptent par dizaines mais ils sont malheureusement inaccessibles.

Le fleuve Pasig

Intramuros débouche sur le fleuve Pasig. En allant du côté du Fort Santiago, vous aurez une belle vue sur une partie de la baie de Manille.

Une exception à Manille

Intramuros est très belle mais pas vraiment asiatique ou philippine. D’une superficie de 64 hectares, cette ancienne cité fortifiée équivaut à moins de la moitié d’un arrondissement parisien. Vous pouvez donc prévoir plusieurs heures pour vous y balader. Cette ville coloniale espagnole typique, avec sa muraille et ses baluartes est d’autant plus intéressante qu’elle se trouve en Asie. C’est selon nous un endroit à ne pas manquer si vous passez par Manille !

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Top