Que faire autour de Chiang Mai: Bua Thong Waterfall

Bua Thong Waterfall, des cascade originales en Asie

La Bua Thong « Sticky » waterfall est une cascade vraiment originale, située à une quarantaine de kilomètres de Chiang Mai en Thailande.

Nous avons suivi quelques indications, trouvées difficilement sur Trip Advisor, pour atteindre, après 42 kilomètres de van et 3 kilomètres à pied, une des plus belles cascades qu’il nous a été donné de voir, en 6 mois de voyage. Ces cascades resteront un de nos plus beaux souvenirs d’Asie. Il y a de fortes chances pour que l’excursion fasse aussi partie de vos plus beaux souvenirs dans ce pays ! Lors de notre passage, elle n’était pas forcément très connue. Aujourd’hui, elle est répertoriée comme l’une des attractions naturelles à ne pas manquer dans la région !

Comment se rendre à Bua Thong Waterfall ?

Depuis le centre de Chiang Mai, il est possible de louer les services d’un songthaeo pour faire l’aller-retour.

 Tarif: entre 1200 et 1500 bahts l’expédition aller retour. Le tarif est à diviser en fonction du nombre de passagers.

Vous pouvez également prendre un songthaeo local depuis le terminal de bus.

 Tarif: 80 bahts pour 2.

Nous n’avons donc dépensé que 80 bahts à peine, soit 2 euros pour faire la quarantaine de kilomètres, et profiter toute la journée d’un lieu hors du commun!! Pour le retour, nous avons eu la chance de tomber sur des jeunes qui nous ont pris en stop.

Aller aux Bua Thong Waterfall à la manière locale

Si vous êtes situés du côté de la Tha Phae Gate, il vous faudra marcher jusqu’à la station de bus Chang Phueak Bus Terminal. Vous pouvez rejoindre la porte Pratu Chang Phueak au nord de l’enceinte historique. A partir de là, il faut marcher un peu plus de 600 mètres sur la grande Changhuak Rd. La station de bus n’est pas visible depuis la route, elle se trouve à une dizaine de mètres sur la droite à un croisement.

Le Chang Phueak Bus Terminal

A la station de bus, dirigez-vous vers le guichet des mini-vans jaunes qui partent dans la direction de la cascade Bua Thong. Les horaires sont censés être fixes et vous seront donnés au guichet. En réalité ils sont plutôt aléatoires, et il faut impérativement rester à proximité du box qui annonce les départs pour ne pas les rater. Les songthaeo ne peuvent accueillir qu’un certain nombre de passagers donc il faut être sûr d’avoir une place.

Bua Thong Waterfall

Bua Thong Waterfall

Bua Thong Waterfall

La route et l’arrivée au Bua Thong Waterfalls

Le van rejoint des villages éloignés dans les montagnes, et il faut bien préciser au chauffeur que vous souhaitez aller à la cascade Bua Thong. Si vous pouvez suivre le trajet avec un gps de type MapsMe c’est mieux, cela vous permettra de prévenir le chauffeur.
Il faut rester attentif, car au bout d’un long moment, vous apercevrez une grande banderole indiquant la cascade: Bua Thong Waterfall. Le songthaeo vous déposera là, en bord de route.

Bua Thong Waterfall

La longue marche jusqu’au Bua Thong Waterfall

De là il faut marcher 3 kilomètres sur une route déserte. Celle-ci passe à travers les champs puis au milieu d’ une forêt dense. La balade est vraiment agréable surtout quand on est seul au beau milieu de toute cette verdure. Ce petit trek sous un soleil de plomb n’est pas difficile puisque la route descend. C’est au retour que ça devient plus sportif!

Bua Thong Waterfall

La configuration du site

 Horaires : La cascade est accessible de 6 heures du matin à 18 heures le soir.
 Tarif : l’entrée sur le site est gratuite (2016).

L’entrée du site est visible de loin. En arrivant vous verrez une grande barrière et quelques baraquements.
Il y a à l’entrée deux petits bouis bouis, un « restaurant » et une petite maisonnette où l’on peut acheter des chips et de l’eau, mais rien d’autre. Il faut absolument emporter sa propre bouteille d’eau et ses réserves de nourriture si l’on ne veut pas se retrouver affamé et déshydraté, au cas où ces deux points seraient fermés.

A partir de cet espace aménagé, on atteint la cascade tout de suite sur la gauche. Déjà on aperçoit un petit bassin translucide et un ruisseau qui part vers la falaise. La cascade est juste en dessous. La vue de là est assez belle, on est en plein dans les montagnes du nord.

Chiang Mai Bua Thong Waterfall

Namphu Chetsi

De l’autre côté de la cascade, un chemin monte puis redescend dans les bois pour mener au Namphu Chetsi, qui signifie littéralement « fontaine aux 7 couleurs« . C’est un petit bassin minuscule, dont une seule photo suffirait à faire déplacer jusque là des centaines de curieux, car sa couleur est assez hallucinante. C’est vraiment tout petit, mais on peut rester là des heures à contempler cette merveille de la nature. La couleur du bassin, d’un bleu rare, changeante selon la luminosité du soleil, est apparemment due au mélange de calcium carbonate contenu dans ses eaux.

Bua Thong Waterfall

Bua Thong Waterfall

Bua Thong Waterfall

Bua Thong Waterfall

La Bua Thong Waterfall n’est sûrement pas la plus belle des cascades, mais elle est en tout cas très originale. La roche sculptée par le débit de l’eau est rappeuse et poreuse, si bien qu’on peut grimper ou descendre à toute vitesse. La peau des pieds et des mains adhèrent à la pierre, d’où le surnom de « sticky » donnée à la cascade.
C’est une sensation vraiment étrange. On s’y fait vite, même si ça reste purement exceptionnel. Il ne doit pas y avoir beaucoup de cascades sur terre qui offrent une telle sensation et un tel aspect visuel.
Il y a 3 niveaux principaux : on peut les descendre en suivant un petit escalier qui longe la cascade sur le coté. Pour les plus aventureux, une corde permet de descendre directement par la cascade. Entre les niveaux, un petit couloir d’eau trace un chemin dans la végétation. Cet endroit est vraiment unique! Si vous êtes à Chiang Mai, ne ratez surtout pas cette merveille ! Avec de la chance vous y serez seuls, ce qui décuplera vos sensations de découverte et d’aventures !

La couleur du bassin, d'un bleu rare, changeante selon la luminosité du soleil, est due au mélange de calcium carbonate contenu dans ses eaux.

La couleur du bassin, d'un bleu rare, changeante selon la luminosité du soleil, est due au mélange de calcium carbonate contenu dans ses eaux.

La couleur du bassin, d'un bleu rare, changeante selon la luminosité du soleil, est due au mélange de calcium carbonate contenu dans ses eaux.

La couleur du bassin, d'un bleu rare, changeante selon la luminosité du soleil, est due au mélange de calcium carbonate contenu dans ses eaux.

La couleur du bassin, d'un bleu rare, changeante selon la luminosité du soleil, est due au mélange de calcium carbonate contenu dans ses eaux.

La couleur du bassin, d'un bleu rare, changeante selon la luminosité du soleil, est due au mélange de calcium carbonate contenu dans ses eaux.

Comment revenir à Chiang Mai

Bien sur, si vous avez loué les services d’un chauffeur, celui ci vous attendra pour le retour.

Autrement, vous pourrez faire du stop et avec de la chance revenir à Chiang Mai gratuitement ! C’est un risque à prendre avec précaution car à 18 heures, il n’y a plus beaucoup de passages ! La route n’est pas éclairée et les rares voitures passent à vive allure. Mais le stop est quand même courant en Thaïlande, et beaucoup sont prêts à aider les touristes !! Vous pouvez donc tentez votre chance !

Voici une deuxième petite vidéo des lieux!

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Top