Koh Mook en Thailande

L’ile de Koh Mook, un lieu où vivre

L’île de Koh Mook est l’une des nombreuses îles de la mer d’Andaman, tout au sud de la Thaïlande. Elle se trouve à quelques kilomètres des côtes de Trang, non loin d’autres îles paradisiaques telles que Koh Ngai, koh Kradan, koh Rok. La plupart de ces petites îles se visitent surtout en excursion à la journée, depuis Trang ou Koh Lanta, mais on peut quand même y séjourner, en réservant à l’avance. C’est le cas également de Koh Mook qui attire de nombreux visiteurs d’un jour, notamment pour la Emerald Cave, l’attraction naturelle qui fait la renommée de l’île.

Koh Mook

Koh Mook une île coup de coeur !

Mais contrairement à ses voisines, il y a sur Koh Mook une vraie vie de village avec une atmosphère plus chaleureuse et plus détendue. C’est pour nous un coup de cœur, une île qui assure un vrai dépaysement, loin des clichés touristiques. Les fortes marées et la faible transparence de l’eau n’incitent pas forcément à faire du snorkeling, et on ne peut pas dire de Koh Mook qu’elle soit une île paradisiaque. Mais c’est justement cette image un peu sauvage qui la préserve du tourisme de masse et qui en fait pour le coup un petit trésor. On y passe vraiment du bon temps, entre les balades en bord de mer ou la découverte du village de pêcheurs.

Lorsque nous y étions, il n’y avait pas de distributeurs ni de banque. Depuis début 2019, il y a un distributeur sur place mais par précaution, il faut mieux prévoir du liquide avant de venir.

Que voir et que faire à Koh Mook ?

Les plages à Koh Mook

Il y a deux plages principales sur l’île : la Charlie Beach aussi appelée Farang Beach (plage de blancs) , et la Sivalai Beach. 

Charlies Beach

La petite plage Charlie Beach, Haad Sai Yao ou Haad Farang accueille les touristes en provenance des îles voisines comme Koh Ngai. On y trouve deux resorts, une guest house et de nombreux restaurants ou bars les pieds dans le sable. Au sud de cette plage à touristes on trouve la Mermaid Beach ou Ao Panka, deux bancs de sables inhospitaliers.

La Sivalai Beach

A l’est de l’île, la plus belle plage d’Ao Kham est occupée par une série de bungalows de luxe, le Sivalai Beach Resort. Vous trouverez aussi cette plage sous le nom de Hua Laem Prao. Elle forme une sorte de pointe avec la mer de chaque côté, avec d’immenses palmiers qui la borde. C’est le coin « carte postale » de l’île. Au nord de ce banc de sable s’étale le village de pêcheurs, Baan Ko Muk, avec des maisons en bois sur pilotis.  Juste au dessus du Sivalai Beach Resort le Koh Mook Pier ou Sapanyao Pier accueille les voyageurs en provenance de Trang.

Koh mook

Koh Mook island

Les autres plages de Koh Mook

Hormis les deux plages citées plus haut, les autres sont plutôt tristes, avec des mangroves par endroit. Comme la marée basse est presque permanente, elles sont souvent très larges et vaseuses. Un long chemin bétonné permet d’ailleurs de traverser tout le village en longeant la mer : on passe par les plages de Phangka Bay avec Ao Phangka et Ao Kuan. Au nord du Sapanyao Pier ce sont les plages de l’Ao Kham Bay, avec Hua Laem Beach, Ao Kham et Ao Wua Nawn. Après le chemin bétonné on emprunte des petits sentiers de terre et de sable, puis le jungle track qui traverse le nord de l’île en passant par des plages quasi inaccessibles comme Ao Lodang, Coco 2, ou Haad Lo Dung. Le chemin redescend ensuite vers la Sabai Beach à l’ouest de l’île.

Baan Ko Muk

Le village de pêcheur de Baa Ko Muk est la richesse de l’île. Comme indiqué plus haut, la population ici est assez accueillante. L’île est à majorité musulmane, mais on n’a pas souvenir de femmes entièrement voilées comme à Koh Lanta par exemple. La vie de village est vraiment paisible, les petits chemins bétonnés passent au beau milieu des habitations et des petits commerces. On croise des enfants, des chèvres ou des coqs qui se baladent, et vous verrez sûrement des hommes réparer ou construire des bateaux. Dans l’ensemble, la population est assez pauvre. De nombreuses habitations sont faites en bois et d’autres matériaux de récup, et tiennent à peine en équilibre. L’ambiance sur l’île se ressent surtout en soirée lorsque certains bars en bord de plage s’illuminent au son de quelques vieux tubes reggae ! Si vous venez jusque là, il y a de fortes chances pour que vous tombiez sous le charme de l’île. Pour y séjourner on recommande vraiment les guest house du village. N’hésitez pas à aller tout au bout de l’embarcadère pour avoir une vue d’ensemble sur ses maisons !

La Emerald Cave

L’île de Koh mook est surtout connue des voyageurs pour la Emerald Cave, ou Tham Morakot. Cette grotte d’émeraude est accessible uniquement à marée basse. Le sud et l’ouest de l’île sont protégés et font partie du Had Chao Mai National Park. On emprunte à la nage ou en canoe-cayak un long couloir sombre avant de déboucher sur une plage secrète dans une crique à ciel ouvert, bordée de hautes falaises. On peut s’y rendre sans forcément passer par une agence. La location d’un canoë devrait se situer aux alentours des 200 bahts pour quelques heures. Le trajet en pagayant depuis Farang Beach dure dans les 30 minutes. Il est recommandé de s’y rendre tôt, avant que les groupes de touristes débarquent.

Au nord de la Emerald Cave, on trouve également une autre grotte, la Yai Cave ou Big Cave.

Les couchers de soleil à Koh Mook

La Farang Beach est souvent citée pour les couchers de soleil. Ceci dit, si vous séjournez à l’extrême nord-est de l’île, vous aurez aussi droit à un paysage de rêve tous les soirs !

Koh Mook island

Faire du snorkeling à Koh Mook ?

L’île n’est pas réputée pour ses fonds marins. Ceci dit, le meilleur coin se trouve en mer, dans la Tam Yai Bay, face à la Morakot Cave. Autrement, il existe des excursions pour les îlots aux alentours comme Koh Chueak, Koh Ma et Koh Waen.

Le trajet depuis / vers Koh Muk

Venir à Koh Mook

De Koh Ngai à Koh Mook

 Horaires: vers 11:00.
 Tarif : de 350 à plus de 700 bahts.

L’île de Koh Mook ou Ko Muk est vraiment toute proche de koh Ngai ainsi que des côtes de Trang. Le trajet depuis l’île paradisiaque de Koh Ngai nous a coûté 400 bahts par personne en demandant à l’équipe du koh ngai camping. Un premier longtail boat emmène une dizaine de personnes au jetty et une fois en mer, le conducteur demande à tout le monde 50 bahts supplémentaires ! (vive la Thaïlande!) Ensuite on monte dans un plus gros speed-boat qui nous emmène à Koh mook en une demi heure à peine.

De Trang à Koh Mook

Des départs ont lieu quotidiennement depuis le Kuan Thung Khu pier.

 Horaires: toutes les heures à partir de 8:00.
 Tarif : à partir de 250 bahts.

Repartir de Koh Mook

De Koh Mook à Koh Ngai

 Horaires: 11:00 et 13:15, le trajet dure même pas 30 minutes.
 Tarif : de 350 à 750 bahts.

De Koh Mook à Trang

Pour repartir de Koh Mook, il existe plusieurs horaires à partir du port principal, environ toutes les heures et demi. En partant à 8 heures du matin, le trajet en bateau vers Trang coûte 250 bahts par personne dans un bateau public mélangeant touristes et locaux. Le tarif comprend également le van depuis le port d’arrivée jusqu’au centre de la ville de Trang. Le trajet dure deux heures, mais le paysage est magnifique. L’arrivée sur Trang est vraiment dépaysante, on observe au loin des plages et des mangroves complètement désertes, un vrai paysage de carte postale !

Koh mook boat

Trang Krabi

Se déplacer sur l’île

Lorsqu’on arrive sur l’île, il faut traverser le resort principal par le milieu pour atteindre le chemin qui traverse l’île. Vous trouverez là des taxi-scooters. Le trajet, quelque soit l’endroit où l’on se rend sur l’île est de 50 bahts par personne.

Les hébergements à Koh Mook

Comme on le voit sur la carte ci-dessous la partie habitable se trouve sur la face Est de l’île. Que ce soit sur la Charlie’s Beach, la Sivalai Beach, ou sur la route entre ces deux villages, la moyenne des prix tourne autour de 700 -800 bahts. Les tarifs des resorts sont évidemment plus élevés. Des rabatteurs seront présents dès votre arrivée et si vous n’avez rien réservé, ils feront tout pour vous attirer dans leur guest house. Certains n’hésitent pas à insister lourdement prétextant qu’il n’y a plus de place nulle part. Pour trouver des bungalows plus isolés et moins chers, il faut s’enfoncer plus au nord sur l’île.

Le Mookanda Resort, une bonne adresse

Nous avons séjourné au Mookanda Resort pour 400 bahts la nuit. Le bungalow est en bambou, plein de trous mais il dispose d’une moustiquaire efficace. Ils annoncent un « free wifi » mais le réseau est quasi inexistant. Ils ont également des petites maisonnettes en dur, pour 800 bahts.
Comme beaucoup d’autres guest houses, celle-ci ne figure pas sur booking.com. Il est situé tout au nord est de l’île, là où il n’y a aucun touriste. L’endroit est vraiment dépaysant, on a une vue sur la mer et le village de pêcheur vraiment top, et depuis la guest house les balades sur l’île sont très faciles. Il n’y a pas de bruit, on est éloigné du reste des touristes, et on atteint le village en quelques minutes seulement.

Manger à Koh Mook

Manger à Ko Muk n’est pas un problème : quelque soit l’endroit sur l’île, on peut rejoindre le village rapidement. Il y a plusieurs restaurants en bord de plage. Sur place il y a aussi quelques magasins où l’on trouve de tout, des piles aux sachets de café.

Koh Muk en miniature

Et voici pour finir un aperçu miniature de l’île de Ko Muk ou Koh Mook.

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Top