Que faire autour de Chiang Mai: Huay Keaw et le mont Doi Suthep

Doi Suthep

La cascade Huay Keaw

Huay Keaw et le Mont Doi Suthep sont deux lieux incontournables à voir à Chiang Mai en Thaïlande.

La balade jusqu’à la cascade

La cascade Huay Keaw en soi n’est pas impressionnante, mais très rafraîchissante. A partir de l’entrée du site, il faut marcher une centaine de mètres pour atteindre la cascade, la plupart des visiteurs s’arrêtent la.

En fait on peut continuer à grimper par la droite de la cascade et atteindre d’autres bassins et une série de petites cascades cachées dans la végétation. Les plus jeunes ou les plus aventuriers pourront monter par un petit chemin escarpé, parfois au milieu des branches et trouver très rapidement quelques petits bassins pour se baigner. A mi chemin, on entend des thais et quelques touristes crier: en fait à mi parcours, cachés par la végétation, il y a une descente et un bassin dans lequel on peut sauter d’un tronc.Le chemin pour aller tout en haut n’est pas de tout repos, ça grimpe et on marche sur des pierres glissantes.

Tout en haut de cette série de cascades, on arrive à un view point sur Chiang Mai et ses environs, quelques petits bassins encore, des familles et des couples thaïlandais qui pique-niquent.La sortie donne sur la route (en fait c’est plutôt l’entrée en voiture pour le view point), et de là on peut héler un bémo et négocier le prix pour qu’il nous emmène jusqu’au pied du Doi Suthep. On a pu négocier à 25 bahts par personne pour terminer cette rude montée.

Doi Suthep

Le mont Doi Suthep

Arrivé au pied du site, ou sont parqués des dizaines de tuk tuks, un grand escalier part jusqu’en haut, à la pagode.Il y a ici beaucoup de touristes, mais aussi des locaux venus prier.Ce temple particulièrement apprécié est très touristique, contrairement à beaucoup d’autres dans la ville.On n’a pas trop compris le plan affiché en bas, qui indique plusieurs cascades à plusieurs kilomètres dans la foret, ainsi que plusieurs arrets sur la colline. On est simplement monté, et une fois en haut un écriteau indique le prix à payer..

Astuce:

En passant directement par la droite, il y a la un snack, mais aucun garde,  et de la on peut continuer tout droit vers les deux view points, d’ou l’on peut observer la ville de Chiang Mai.L’enceinte historique de la ville de là parait minuscule.Plus loin, on arrive au pied de la pagode sacrée.On peut donc finalement rentrer sans payer dans l’enceinte, nous sommes reparti sans avoir déboursé un sou et sans regret puisqu’on trouve ca un peu abusé d’indiquer un prix à payer une fois seulement qu’on gravit la centaine de marches.Les femmes sont encouragées à porter un pantalon pour rentrer : en fait on en a vu plein en short ou mini short rentrer dans la pagode, des enfants gardent l’entrée et refoulent certaines personnes, mais ils ne sont pas toujours là et certaines personnes les ignorent et rentrent.

L’endroit est un incontournable de Chiang Mai et de sa région, mais il faut savoir avant d’y aller qu’il y a énormément de monde.

Doi Suthep

Comment se rendre à la cascade ?

Pour se rendre aux cascades de Huay Keaw, qui se trouvent au pied du mont Doi Suthep, il faut soit  prendre un tuk tuk depuis le centre de Chiang Mai (300 à 600 bahts l’excursion aller retour), soit en trouver un qui vous emmène jusqu’à l’université Rajamangala où plusieurs minivans vous attendent pour partir au Mont Doi suthep pour 40 bahts par personne (l’attente peut durer une heure,car il leur faut 8 -10 personnes pour partir). Cette dernière solution, plus longue est beaucoup plus économique.
Si on veut profiter de la cascade Huay Keaw avant, on peut à partir de l’université marcher 20 minutes environ en montée, en dépassant le zoo sur la gauche, pour atteindre par le bas la cascade Huay Kaew.