Le Royaume d’Ayutthaya en Thaïlande

Ayutthaya, le début d’une autre Thaïlande

Ayutthaya, qui est moins belle à nos yeux que Sukhothai, est historiquement la deuxième capitale de la Thaïlande, inscrite elle aussi au patrimoine mondial de l’Unesco. La cité a été fondée un siècle environ après Sukhothai. Cet empire coïncide donc historiquement avec les constructions des cathédrales en France et en Europe. Elle se situe à moins de 80 km de la capitale et est très facilement accessible en train. La ville d’Ayutthaya forme une île, au confluent des rivières Chao Phraya et Pa Sak. On dénombre une quinzaine de sites dans la partie historique centrale et au delà.

La plupart des ruines sont accessibles entre 8h et 18h. L’entrée sur les sites coûte entre 20 et 50 bahts par personne.

Visiter Sukhothai à vélo

On peut louer un vélo pour la visite des temples, mais les prix sont assez élevés, comparés à ceux de Sukhothai. Pour la demi-journée ou la journée entière certains loueurs affichent le même prix. Nous avons pris nos vélos dans un restaurant qui les loue à 60 bahts, à deux pas du Wat Mahatat, Nous n’avons pas réussi à négocier. De manière générale, on a trouvé l’accueil à Ayutthaya plutôt déplorable. Entre les commerçants, les conducteurs de tuk-tuks et le gérant de notre guest house, on n’a pas croisé un seul thaï souriant et aimable !

Ayutthaya

Le plan du site

Voici un plan des ruines d’Ayutthaya:

ayutthaya

Ayutthaya ou Sukhothai ?

Un local vous dira à coup sur Sukhothai, et nous le confirmons également.
Sukhothai est facilement faisable à vélo, alors qu’Ayutthaya nécessite plus de temps, car les différents sites sont très éloignés les uns des autres. La partie historique est de ce qu’on en a vu, beaucoup plus urbanisée que son équivalent à Sukhothai.

Si vous deviez n’en choisir qu’un, préférez Sukhothai. Vous y serez certainement plus dépaysé. Il est encore possible d’avoir un certain esprit de découverte à Sukhothai notamment vers les temples éloignés. A Ayutthaya, le tourisme semble malheureusement plus encadré.

En revanche, les ruines d’Ayutthaya sont peut-être plus impressionnantes, pour certaines beaucoup plus imposantes que celles de Sukhothai.

Pourquoi Ayutthaya n’est pas incontournable ?

De notre point de vue, c’est bien sûr subjectif, même avec du recul, on pense que cette ville peut-être évitée. A l’instar du White Temple de Chiang Rai par exemple, il est dommage de perdre deux trois jours sur son planning de voyage, le tout pour une photo Instagram ou pour dire « regardez j’y étais » sur les réseaux sociaux. C’est pour nous une perte de temps inutile. On l’a fait malgré nous et on aurait préféré l’éviter, avec du recul.

Comme indiqué plus haut, quitte à faire une seule ville historique, Sukhothai est de loin notre préférée. Elle l’est aussi pour une majorité de locaux avec qui on a discuté. Sukhothai, bien que très connue souffre moins du tourisme de masse et des tours organisés et cela se ressent à l’attitude des thaïlandais.

Ayutthaya fait partie des lieux dit « incontournables » en Thaïlande, qui à force peuvent devenir trop saturés, trop encadrés. C’est une ville qui selon nous n’offre pas vraiment de sentiment d’évasion au voyageur. Les tuks-tuks sont plus chers, les locations de vélo également.

Ayutthaya

Visiter Ayutthaya

Le Wat Maha That

Le Wat Maha That se trouve en plein milieu de la cité historique, à l’entrée du Rama Public Park, bordé par les bassins Buen Phraram.

  Tarif : le coût est de 50 bahts par personne.

La fameuse tête de bouddha placée dans l’arbre Banyan se trouve dans cette enceinte. Vous verrez dans cette petite partie de nombreuses ruines, plusieurs édifices tombant littéralement en ruine, soutenus par de grandes poutres en bois. L’enceinte se visite assez rapidement.

Ayutthaya

Ayutthaya

Ayutthaya

Ayutthaya

Ayutthaya

Ayutthaya

Ayutthaya

Ayutthaya

Ayutthaya

Ayutthaya

Ayutthaya

Ayutthaya

Ayutthaya

Ayutthaya

Ayutthaya

Les temples de Sukhothai

D’autres pagodes ou temples dans Ayutthaya semblent plus beaux : en particulier l’immense bouddha couché du Wat Lokayasutharam, et le temple montagne Wat Phu Khao Thong. Voici une liste loin d’être exhaustive des temples à voir dans la ville.

  • Le Wat Chai Watthanaram
  • Wat Phra Ram
  • Wat Phra Si Sanphet
  • Le Wat Lokayasutharam
  • Wihan Phra Mongkhon Bophit
  • Wat Yai Chai Mongkhon
  • Wat Phutthai Sawan
  • Le Wat Chai Watthanaram
  • Wat Phu Khao Thong

Les transports depuis / vers Ayutthaya

Pour tous vos trajets de train en Thaïlande, consultez le site officiel ou cette page.

Vers Ayutthaya

De Bangkok à Ayutthaya en train

 En train depuis Bangkok,  il y a des dizaines de départs quotidiens entre 04h20 et 22h45, depuis les gares de Hualamphong, Bang Sue ou encore Don Muang.
 Le billet de train coûte 15 bahts en troisième classe, 66 bahts en 1ère classe. Le trajet dure 1h15 environ.

De Bangkok à Ayutthay en bus

On peut également prendre le bus depuis la gare Mo Chit à Bangkok toutes les 20 minutes entre 04h30 et 20h. Le ticket coûte dans les 50 bahts et le trajet prend 2 heures environ;

Depuis Ayutthaya

Pour repartir vers la capitale, on peut se rendre à la gare d’Ayutthaya, située à l’est de la Pasak river, et prendre un ticket de train pour 15 bahts par personne : c’est le moyen le plus économique.
 Il y a des départs quasiment toutes les 30 minutes, presque 24h/24.
 Tarif : 15 bahts en 3ère classe, et 66 en première.

D’Ayutthaya vers Lampang et Chiang Mai

 Horaires : 9:48, 15:19, 19:45, 21:07, 23:36. Le trajet dure entre 10 et 12 heures !
 Tarif : 111 bahts en 3ème classe, 538 bahts en première.

De la gare d’Ayutthaya au centre historique

Arrivé à la gare d’Ayutthaya on peut prendre une barque pour passer de l’autre côté de la rivière Pasak river pour 1 baht ou prendre un tuk tuk pour environ 100 bahts. Les tuks tuks affichent la liste officielle des prix à l’arrière et vous la montreront volontiers, pour couper court à toute négociation !

Voici le plan pour mieux comprendre : le point rouge indique la gare, et le point d’arrivée la partie historique.

Le paysage en train

Depuis la fenêtre ouverte du vieux train, vous pourrez admirer le paysage, toujours beau, toujours dépaysant en Thaïlande : quelques temples, des palmiers, des rizières et des habitations rustiques typiques.

ayutthaya

Les hébergements à Ayutthaya

Nous avons atterri au Somjai Place, avec une salle de bain privative, une grande chambre, un balcon, tout le confort nécessaire, le tout pour seulement 380 bahts. Depuis la gare, et après de longues négociations, nous en avons eu pour 40 bahts de tuk-tuk, sinon c’est 100 bahts minimum, brochure des tarifs à l’appui.
La guest house se situe à 150 mètres de la principale enceinte historique d’Ayutthaya.
Il y a beaucoup de guest house dans cette ville et près du parc historique. Le mieux est d’en choisir une à l’ouest de la Pasak River, histoire d’être plus proche des temples.

Ayutthaya

Ayutthaya en miniature

Voici pour finir une petite vidéo miniature du royaume d’Ayutthaya.

Top