Bangkok en Thaïlande

Bangkok, une capitale démesurée

Bangkok, capitale de la Thaïlande, une mégalopole asiatique par excellence. Cette ville est simplement immense, dix fois plus grande que Paris. Elle concentre tout ce qui fait le charme de l’Asie, mais elle peut facilement faire perdre ses repères à l’occidental habitué à ses capitales tranquilles et monotones.
En arrivant en train notamment depuis le nord de la ville, à des dizaines de kilomètres du centre, la démesure de cette mégalopole prend toute son ampleur : des ponts, des autoroutes gigantesques sont en perpétuelle construction.

Bangkok est souvent décrite par de nombreux blogueurs comme étant une ville étouffante, ou un lien de débauche selon certains. Pourtant même sans avoir de connaissances, on peut se trouver un petit quartier et  prendre ses habitudes dans la ville assez rapidement. Il y a, à l’ombre des grands immeubles ou dans les recoins des grandes artères des petits quartiers isolés et relativement calmes.
Le métro qui doit s’agrandir ne dessert qu’une partie de la ville, ce qui peut rendre les trajets difficiles. Pour se déplacer on marche à pied, on prend un tuk tuk, un taxi (150 bahts de sukumvith à kao san road par exemple ) ou encore le bus local (7 bahts par trajet et par personne).

Reportez vous à nos différentes sections transport, restauration et recommandations pour en savoir plus!

Bangkok

L’hebergement à Bangkok

Nous avons logé dans deux guest house:

-l’ Amazing house , salle de bain commune, chambre minuscule et beaucoup trop de promiscuité avec les voisins, à 300 Baths la chambre, dans le quartier de Kao San road.

Guest House, non loin de khao san road, mais déjà loin du bruit, à 300 bahts la nuit chez l’habitante (d’ou l’absence de nom à cet hébergement) avec wifi et salle de bain commune. « Mama » une dame adorable ayant vécu en Italie avec son ex mari italien, accueille chez elle beaucoup de français. Nous passerons et repasserons plusieurs jours ici.

Bangkok

Arriver à Bangkok

Depuis l’aéroport, il n’y a pas de ligne directe qui aille à Kao Sand Road, le QG des backpackers. Pour vous y rendre, voici quelques solutions:

  • Prendre le train à la station Suvamabhuni de l’aéroport jusqu’au 5ème arrêt, la Makkasan station. A la sortie, on peut prendre le bus 556 qui passe devant le « Democracy Monument », un gigantesque rond-point situé juste derrière le quartier de Kao San Road. Il suffira alors de traverser la place !!
    Le métro à l’aéroport fonctionne entre 6 heures du matin et minuit.
  • Prendre le bus de l’aéroport jusqu’au quartier de Khao San Road. Le trajet dure 1 heure et coûte 150 bahts.
  • Prendre un taxi à la sortie de l’aéroport.Le trajet vous coûtera aux alentours des 400 bahts et dure 25-30 minutes

Voici un site utile pour vous déplacer depuis votre arrivée à l’aéroport.

Repartir de Bangkok vers le Sud

Après la capitale nous partons pour Kanchanaburi, via la gare de Thonburi100 bahts le ticket de train par personne.

Bangkok

Que voir que faire à Bangkok ?

La capitale Thailandaise est le point de chute principal des voyageurs de tout horizon en Asie du Sud Est. Lieu de débauche mais aussi lieu de découverte on n’y passe pas une journée sans découvrir de nouvelles choses. En tout cas, on ne s’y ennuie jamais!

Les temples de Bangkok

Bangkok regorge de temples en tout genre, petits, grands, jusqu’au monumental Palais Royal. Nous avons rédigé un  petit article qui recence les principaux temples de la ville.

Bangkok

Visiter China Town

Un des quartiers les plus atypiques de la capitale, qui fourmille de monde : China Town.Ce lieu n’est pas le plus prisé des touristes, on y croise en tout cas une foule très dense venu faire ses emplettes dans ce marché gigantesque. A visiter absolument. Si l’on est dans le quartier de Kao San Road, le plus économique est de prendre l’un des bus public ( n°159) depuis le ‘Democraty monument‘, et de descendre à l’arrêt Yaowarat. Sinon il reste le taxi, mais ça ne sera pas plus rapide vu la circulation très dense. Consultez notre article pour avoir un itinéraire et d’autres moyens pour s’y rendre.

Bangkok

Visiter Khao San Road

Cette rue est connue pour la vente de vêtements, évidemment plus chers qu’ailleurs dans Bangkok, et pour ses bars qui ne ferment que tard dans la nuit. C’est aussi là que sont concentrées l’essentiel des guest houses bon marché, ainsi que bon nombre d’hotels étoilés.  Attention cependant, si vous avez un certain âge, ou si vous n’êtes pas trop « fêtard », en bande, « pour pécho » ou vous « défoncer la gueule », évitez de dormir dans ce quartier, sinon vous comprendrez alors pourquoi on parle de débauche en parlant de la Thaïlande. (la débauche vient surtout des touristes). Ce n’est pas ici que vous pourrez découvrir la vie locale thaïlandaise.

Bangkok

Aller se promener au Parc Lumphini

Ce parc immense est situé sur la Rama IV Road, (station de métro Silom ou Sala Daeng) et permet de s’échapper un peu du bruit et de la foule, le temps d’une matinée ou d’une après-midi. On peut y voir des varans, dans la rivière à l’entrée du parc. Le parc est le rendez-vous des sportifs, il est même interdit de fumer dans l’enceinte du parc.

Bangkok

Passer sa soirée dans le quartier de Sukhumvit

Quartier des affaires, quartier commercial et résidentiel, Sukhumvit est le coin branché de Bangkok.

Bangkok

Visiter la capitale en bateau sur la Chao Phraya River

Les multiples arrêts sur la Chao Phraya permettent de visiter la capitale autrement. Il y a les bateaux avec des drapeaux orange, à 15 bahts la course, les bateaux touristiques avec les drapeaux bleus, puis les jaunes et les verts.Ces bateaux sont pratiques notamment pour retourner à la gare principale ou à l’est de Bangkok sans passer par la case taxi et embouteillages. Vous avez ici les informations officielles

Visiter les Khlongs de Bangkok

Dans le même genre mais plus pittoresque, on peut aussi emprunter le bateau public dans les canaux de Bangkok: le Khlong Saen Saep Express Boat . Cette expérience est unique, des bâches sont installées sur les côtés et le toit se baisse lorsqu’on passe sous un pont.L’eau de la rivière est réputée très toxique et sale.Les trajets coûtent entre 10 et 20 bahts, à payer lorsqu’on descend du bateau. Vous avez ici le site officiel.

Bangkok

Il y a également la possibilité de réserver des petits bateaux privés pour visiter notamment les khlongs comme le Bangkok Yai, Klong Mon, Bangkok Noi et Klong Om. Nous n’avons pas pratiqué cette option au vu des prix un peu exorbitants.

Cette liste n’est bien sur pas exhaustive, pour avoir plus d’infos visitez le site trip advisor où les avis sur les lieux à voir ne manquent pas.