New York en une semaine

Un Voyage à New York

On ne présente plus la ville de New York, une ville légendaire considérée encore de nos jours comme le centre du monde ! Par le biais de films ou d’émissions de télévision, tout le monde ou presque connaît New York et ses quartiers emblématiques : Manhattan Brooklyn, le Queens ou le Bronx. New York compte un peu moins de 10 millions d’habitants et c’est donc la plus grande ville des Etats-Unis. Elle accueille en plus 50 millions de visiteurs chaque année, ce qui en fait une des villes des plus touristiques du monde. En visitant Times Square en soirée par exemple, on prend pleinement la mesure de cette surpopulation et de la surfréquentation de la ville ! New York c’est aussi une ville tout en hauteur, le modèle de toutes les capitales du monde, avec des grattes ciels à perte de vue. Malgré cette démesure, la visite de la ville en tant que touriste reste agréable. Un voyage à New York c’est au contraire une véritable évasion, avec bien sûr une impression de déjà vu. On sait aussi que New York est l’un des trois principaux centres financiers international avec Londres et Hong Kong. Et c’est également l’un des quatre grands rendez-vous de la fashion week avec Milan, Paris et Londres. Bref, New York est une ville incontournable, et même si son rayonnement à l’international faibli, elle reste une des grandes capitales du monde à visiter au moins une fois dans sa vie.

Midtown

Le climat à New York

On a tous en tête des images de New York sous la neige en hiver. Les tempêtes de neige et surtout le froid recouvrent la ville en gros de décembre à mars. Il faudra attendre les mois de juin à septembre pour profiter d’un climat tempéré avec une moyenne de 15° à 20°. Le mois de septembre est idéal pour visiter la ville ! A cette période de l’année on peut se contenter d’un petit pull en soirée et s’il fait beau on peut tout à fait traîner en t-shirt la journée!

Midtown

La population à New York

Des années 40 , où la population était à 95% blanche, à aujourd’hui, où cette dernière n’en représente même plus la moitié, New York est devenue le symbole de ces villes cosmopolites et internationales où les cultures se croisent mais ne se côtoient pas forcément. Le nombre de commerçants hispanophones est tel qu’il serait presque possible de se débrouiller dans la ville sans parler un mot d’anglais. Si l’on vient de Paris, il n’y a de notre point de vue presque aucun dépaysement au niveau des habitants. C’est, à peu de choses près, le même genre de population. La ressemblance est d’ailleurs assez frappante. La politique de la France étant calquée sur celle des Etats-Unis, la capitale française est devenue au fil du temps un melting-pot à l’image de New York qui reste le modèle du genre.

Midtown

Les prises électriques à New York

Aux États-Unis on utilise des prises à deux fiches plates de type A / B, comme au Japon, Cuba ou Colombie.  Il faut donc un adaptateur, mais vous pourrez sans problème recharger vos appareils photos, ordi, et téléphone sans transformateur.
Prise: Type A / B
Voltage: 120 V
Fréquence: 60 Hz

Les formalités d’entrée au Etats-Unis

Le passeport français permet de séjourner aux Etats-Unis pour une période égale ou inférieure à 90 jours. Au delà, il faut faire une demande spécifique. Dans tous les cas, pour se rendre aux Etats Unis, on doit obligatoirement faire une demande d’ESTA via le site officiel https://esta.cbp.dhs.gov/.  On fait la demande par internet et on reçoit ou on imprime le document à présenter aux aéroports. Le document coûte 14$. Il est valable pendant une période de 2 ans et doit être en rapport avec le passeport déclaré. C’est à dire qu’on peut y retourner dans les 2 ans avec le même document et le même passeport. En cas de changement de situation, il faut refaire une demande. De manière générale, en arrivant par l’aéroport de Newark, l’entrée sur le territoire et la sortie de l’aéroport sont assez rapides.

Liberty Island

Que voir et que faire à New York ?

Nous avons passé 4 jours pleins à New York, et de notre point de vue, une semaine entière est nécessaire si l’on veut vraiment prendre le temps de visiter les principaux quartiers. Nous avons pu visiter les sites touristiques majeurs de Manhattan, mais on a juste eu le temps de survoler Harlem et le Queens. On n’a rien vu du Bronx ou des zones les plus éloignées de l’agglomération. A New York on marche beaucoup, et les grandes avenues coupant la ville du nord au sud et d’est en ouest permettent de se faire de belles randonnées urbaines sans se perdre. Le réseau des transports, en particulier le métro, est bien pratique et chaque point d’intérêt est très bien  desservi. New York est belle et sûre de jour comme de nuit, on peut donc bien en profiter du matin au soir !

Voici un plan montrant la plupart des attractions touristiques à voir à New York.

Voici une petite liste de nos articles, les endroits qui nous ont semblés intéressants, et ce qu’il est possible de voir en moins d’une semaine.

Rockfeller center

Rockfeller center

Central Park

central park

Times Square

Time Square

Roosevelt Island

Chelsea

Midtown

Rockfeller center

Soho

Soho

Grand central

Midtown

Brooklyn

Brooklyn Bridge

6th avenue

Sxith Avenue

Harlem

Harlem

Financial District

Financial district

Bryant Park

Midtown bryant park

La statue de la Liberté

Liberty Island

Greenwich Village

Greenwich village

Chesea et la High Line

Chelsea

China Town et Little Italy

China Town Little Italy

Se déplacer à New York

La marche à pied à New York

A New York, bien que la ville soit immense, la marche à pied est selon nous le meilleur moyen pour se déplacer à l’intérieur d’un quartier. Les très longues artères et la découpe de la ville en damier permettent de sillonner toute la ville sans se perdre. L’île de Manhattan fait en moyenne 2.5km de large, et du sud du Financial District jusqu’à Central Park il y a environ 12km. On peut facilement partir de Midtown au niveau de Time Square ou du Rockfeller Center par exemple, et descendre à pied jusqu’aux quartiers de China Town, Soho ou encore Greenwich Village.

Sxith Avenue

Prendre le métro à New York

Pour rejoindre rapidement les autres quartiers comme le Queens, Brooklyn ou Harlem,  le métro nous semble être la meilleure solution. On peut toujours prendre un taxi mais les allers-retours risquent de vous coûter cher.  A la différence de Paris où en général chaque ligne emprunte ses propres stations, le métro de New York, c’est un peu l’inverse, c’est à dire que la plupart des stations sont desservies par plusieurs lignes. il y en a 25 au total, classées par couleur et la plupart sont orientées Nord-Sud. Il ne faut donc pas se tromper de quai et de ligne lorsque vous descendez dans une bouche de métro ! Au début, c’est assez déroutant et les indications sur les quais ne sont pas toujours très claires.
Les lignes fonctionnent par lettre : A B C etc..et par numéro Ligne 1, 2 ,3 etc. Les stations portent le nom des rues ce qui facilite un peu l’itinéraire. Le métro fonctionne tous les jours, 24h/24.
Pour se faciliter la tâche on peut prendre une Unlimited Ride MetroCard qui permet de naviguer pendant 7 jours de manière illimitée dans les métro et les bus de la ville. La carte coûte 1$ et la recharge d’une semaine coûte 32$, soit 33$ au total. Il existe une formule pour 30 jours à 121$. Malgré son prix, on vous recommande d’en prendre une dès votre arrivée car elle est vite rentabilisée et permet surtout de gagner du temps.
Certains conseillent de conserver la carte de Métro car elle est réutilisable pour un prochain voyage à New York. On économise ainsi 1$ pour un prochain voyage !
Si vous êtes sûr de ne pas revenir,  vous pourrez toujours la donner aux jeunes galériens qui attendent les touristes à l’une des deux stations d’embarquement pour l’Air Train de l’aéroport JFK. Comme il reste souvent du crédit sur les cartes, ils peuvent ainsi voyager gratuitement.

central park

Arriver depuis l’aéroport de Newark

Pour savoir comment rejoindre New York depuis l’aéroport de Newark, reportez vous à notre article sur Newark.

Repartir vers l’aéroport JFK

Pour rejoindre JFK, si vous venez depuis Midtown ou le Queens, il faudra vous rendre en métro à la station « Sutphin Blvd Archer Av JFK airport » sur les lignes E, J, ou Z. De là vous pourrez prendre l’Air train jusqu’à votre terminal. Le trajet dure 30 minutes environ.
Si vous venez depuis le Lower Manhattan vous pourrez rejoindre l’air train et l’aéroport depuis la station « Howard Beach JFK Airport » sur la ligne A.
Le billet de l’Air Train coûte 5$. La metro card n’est pas valable sur le train aérien menant à l’aéroport.

jfk-airport

Une idée des tarifs à New York

Voici une petite liste de prix pour des dépenses quotidiennes à New York.
Le hot dog, de 1$ à 4$.
Un repas dans le Queens, 7$.
Un repas dans New York à partir de 8 -9$.
Le Cheese Burger mac do 1$ Double Cheese 2$.
Une grande bouteille d’eau 1 $.
Au Melimarket, la bouteille de 600ml est à 2.5 jusqu’à 3.5 $.
Dans une supérette du Queens, la même est à 1$25.
Les chaussures dans les magasins type Nike, de 65 à 135$.
On peut trouver des t-shirt de foot bradés à 5$.
De l’aéroport de Newark à New York, le trajet en train coûte 13$.
Une carte de métro illimitée d’une semaine coûte 33$.
Monter à la plateforme d’observation du Rockfeller center 34$.
Aller sur Liberty Island 18$50.
Entrée au Metropolitan Museum of Arts 25$.
Une balade en carrosse ou vélo taxi à Central Park de 2 à 8$ la minute !

Soho

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Top