Los Rapidos, Bacalar , Mexico

Los Rapidos, un lieu magique !

Bacalar et la lagune

A Bacalar, petite ville tout au sud du Mexique  dans la région du Qintana-Roo, il y a un secret bien gardé que peu de gens connaissent : Los Rapidos de Bacalar !

La lagune de Bacalar, connue pour ses différentes teintes de bleu est aujourd’hui et depuis des années maintenant, un grand classique dans le circuit des voyageurs. On peut y accéder bien sûr depuis la ville par ses nombreux pontons privés, par de rares accès gratuits ou à partir de quelques balnearios, ces bains publics payants disposant de tout le confort nécessaire. On vous invite d’ailleurs à lire notre article sur Bacalar pour en savoir plus.

Los rapidos Bacalar

Los rapidos, un paradis sur terre

C’est en consultant google map, pour mieux comprendre la topographie des lieux, qu’on a découvert Los Rapidos. On clique sur à peu près chaque point d’intérêt sur la carte, et on découvre qu’il y a des rapides à Bacalar, un endroit ou la lagune se resserre pour former une rivière ou un canal de moins de 10 mètres de largeur. A cet endroit, l’eau se pare de différentes teintes de bleu, et les couleurs sont assez irréelles.
A une petite dizaine de kilomètres au sud de Bacalar, plusieurs balnearios sont accessibles depuis la nationale 307 pour visiter cette partie de la lagune.
Le plus beaux de ces balnearios, selon nous, c’est l’emplacement du restaurant Los Rapidos Lagoon Club. De grandes pancartes sur la nationale 307 indiquent l’entrée au restaurant.

Los rapidos Bacalar

Los Rapidos en image

Pour avoir des infos sur le transport, le coût et le snorkeling , consultez nos différentes rubriques ( icônes en haut de page) .
Avant de poursuivre les explications, voici quelques images pour vous mettre l’eau à la bouche ! Le courant dans le canal est assez fort, au milieu il nous porte à environ 1 mètre par seconde. Pour les moins bons nageurs, une corde est tendue de chaque côté de la rivière pour permettre aux gens de s’agripper. Une fois en bas on peut remonter soit à pied, soit en agrippant sur la roche sur les côtés. Bref, regardez plutôt..les photos donnent seulement un aperçu du lieu..il faut y être pour y croire!!

Los rapidos Bacalar

Los rapidos Bacalar

Los rapidos Bacalar

Los rapidos Bacalar

Los rapidos Bacalar

Los rapidos Bacalar

Los rapidos Bacalar

Los rapidos Bacalar

Los rapidos Bacalar

Los rapidos Bacalar

Los rapidos Bacalar

Los rapidos Bacalar

Los rapidos Bacalar

Los rapidos Bacalar

Los rapidos Bacalar

Los rapidos Bacalar

Le raccourci à connaître

A l’entrée,vous croiserez peut-être le jardinier du coin, seul à s’occuper de l’entretien de tout le site, de l’entrée sur la route, jusqu’au restaurant. Un travail colossal qui n’affecte pas sa bonhomie et son enthousiasme. En discutant avec lui, il vous indiquera peut-être le raccourci à prendre si vous êtes à pied, pour ne pas avoir à marcher les 2km de route jusqu’au restaurant.

Voici le plan pour mieux comprendre.

Los Rapidos

Le taxi de Bacalar au restaurant Los rapidos Lagoon Club coûte 150 pesos. Il passera par la la route officielle soulignée en noir sur l’image jusqu’à l’entrée du restaurant (« los rapidos » sur la carte). Le chemin depuis la 307 jusqu’au restaurant Los Rapidos fait environ 2km, ce qui peut être très long à pied, car il n’y a pas d’ombre et le soleil tape très fort;

Si vous venez en collectivo, l’astuce consiste à marcher jusqu’à la première intersection, et de couper à travers les bois, en suivant le chemin en pointillé rouge sur la carte.

Au début du chemin comme à la fin, il y a une sorte de « porte »: des rondins de bois rattachés par du barbelé et une corde que l’on peut détacher pour passer de l’autre côté. Ci-dessous les « portes » en question en photo (au fond du décor).

Bacalar

Bien sûr sans autorisation on n’oserait pas passer par ce chemin qui semble privé, mais le gardien insiste en nous disant qu’il suffit de les remettre en place après notre passage, c’est le raccourci pour les piétons et on gagne grâce à ce chemin plusieurs centaines de mètres. Le premier chemin qui coupe à travers le bois ne fait pas plus de 2 mètres de large et est à peine visible depuis le chemin principal. A cette première intersection (ou premier tournant), il faut donc être bien attentif car on ne le voit pas du premier coup d’oeil. Il y a un arbre en plein milieu, et la route tourne à gauche. Au lieu de tourner à gauche et de suivre le chemin principal, contournez l’arbre par la droite, marchez tout droit quelques mètres vers le bois et vous verrez la « porte ».
Une fois au bout de ce petit chemin, on bifurque à gauche sur un chemin plus large (photo ci-dessus) jusqu’à rejoindre la route officielle.

Balneario La Laguna

En sortant de ce raccourci, on récupère le chemin principal au niveau d’un second croisement. Il y a là une pancarte indiquant à droite los rapidos, et tout droit, un autre balneario, représenté sur la carte avec le nom « restaurante La Laguna« . Celui-ci est fermé en basse saison, il donne sur l’embouchure des rapides et le début de la lagune.

Là encore, le gardien nous a signalé qu’en basse saison, il suffit d’ouvrir le portique en bois à l’entrée et de le refermer, personne ne vient pour vérifier (à part lui). En basse saison il n’y a rien d’aménagé, pas de restaurant etc..( le lieu est officiellement ouvert et animé seulement en haute saison) on peut donc y aller et profiter de la lagune seuls et gratuitement. Le cadre ici est encore plus paradisiaque qu’à Bacalar même : de la nature seulement, et la lagune.

Juste en face il y a un autre bain public, c’est le balneario « Sac-Ha » (bain public sur la carte), qu’on atteint par une autre route depuis la nationale 307.

Les balnearios au sud de Bacalar

Los Rapidos ne sont pas le seul emplacement accessible pour nager dans cet étroit couloir. Ci-dessous on vous liste tous les balnearios du coin, beaucoup moins touristiques et plus ancrés dans la nature. On vous met un plan juste en dessous.

Balenario Sac Ha

A l’embouchure de ce canal étroit, de cette rivière, on trouve ce premier balneario. Il faut prendre la nationale 307 en direction de Chetumal et s’arrêter après l’hotel Akalki. Sur google street view on ne voit pas les pancartes, mais il y a maintenant des grandes pancartes à l’entrée du chemin qui indiquent clairement l’ accès à la lagune. Tout le long de la 307, dès qu’il y a des pancartes bleue avec le dessin d’un petit bonhomme dans l’eau, c’est qu’il y a un accès à la lagune.

Laguna Bonanza

L’accès est à 20 pesos pour cette aire de pique-nique située juste après Los Rapidos, en direction de Chetumal. Juste à côté, par le même accès, on trouve le « club de playa manantial« , une autre aire de repos.

El rancho Alegre et El Encanto

Juste après encore sur la 307, un chemin donne accès à deux accès sur la lagune, El Rancho Alegre  et El Encanto. Vous pouvez trouver des photos sur google map. A El Rancho Alegre, vous pourrez dormir sur place pour la modique somme de…1500 pesos!! Blague à part, si vous avez les moyens, c’est un luxe qui mérite largement le coup.

Las Cabanas Panto-ha

C’est le dernier accès à cet étroit couloir de la lagune, avant que la lagune ne s’élargisse à nouveau pour former à nouveau une sorte de lac.

Voici une carte pour mieux visualiser la emplacements:

Los Rapidos de Bacalar : Un bon plan totalement méconnu!!!

Cette partie de la lagune est beaucoup moins citée, que ce soit dans le guides ou dans les blogs, et pourtant c’est vraiment un passage incroyablement beau..c’est, comme dit plus haut, une rivière bleue turquoise qui coure sur environ 3km, et on peut la descendre à la nage en se laissant porter par le courant, ou avec un canoe kayak emprunté à l’un des restaurants ou balnearios du coin.

Pour comparer à quelque chose de plus connu, et on l’a expérimenté aussi, c’est exactement comme l’excursion en bateau et la descente à la nage dans le canal transparent de Sian Kaan..(700 pesos par personne) sauf que là c’est gratuit et qu’on nage pas sur 1km, mais 3…. Peu de touristes connaissent, tout le monde cite Sian Kan et en fait ici, à Los rapidos, on a exactement la même chose.!!! Enfin , presque !

Comme aucun « tour » ne propose cette activité, les gens généralement louent un cayak à Los Rapidos et se baladent eux mêmes un peu partout sur la rivière. Le mieux est donc de prendre un bus de Bacalar  jusqu’à « Las cabanas Panto-ha », et de se laisser porter par le courant jusqu’au balneario Sac Ha. Pour cela, pour être totalement libre, il ne faudra prendre aucun sac avec vous ni d’appareil, hormis la GoPro. Si vous avez votre propre véhicule, vous n’avez aucune excuse pour ne pas tenter cette excursion improvisée !!

Une nouvelle expédition hors des sentiers battus

Lorsqu’on veut vraiment étudier un endroit, le mieux est d’utiliser le mode satellite de Google map, notamment pour repérer les petits chemins ou les petites rivières qu’on ne voit pas en mode classique. Ci-dessous, la carte indique un autre canal, parallèle à celui des rapides, beaucoup plus clair. En fait depuis le restaurant Los Rapidos, lorsqu’on traverse les 7 mètres de la rivière, on peut accéder à l’autre rive. De là part un chemin caché, qui se termine à plusieurs kilomètres de là. On peut couper ensuite à travers champs pour atteindre le village Huay Pix.
Le plan  montre l’itinéraire en voiture, mais le but du jeu ici, plutôt que de faire tout le tour en voiture, c’est de partir du restaurant, traverser les rapides, et aller à pied à travers la végétation jusqu’au deuxième canal nommé « unnamed road » sur la carte.
On a voulu le tenter, mais trop équipé, et sans sac étanche, on a pas pu concrétiser cette expédition. S’il y avait un pont sur les rapides, nous l’aurions fait à coup sûr. Si vous avez une âme d’aventurier, vous pouvez tenter cette excursion au départ du restaurant Los Rapidos, ce sera certainement votre plus belle expédition dans un milieu naturel au Mexique, seuls, sans personne autour de vous.

Restez Vigilant !

On l’a indiqué déjà dans notre précédent article sur Bacalar. Les eaux du Mexique, surtout dans cette partie, sont les habitats naturels de bien des prédateurs. A Bacalar même, certains ont pu observer un crocodile à différente époque, et dans cet article, un internaute raconte photo à l’appui, qu’un ou des crocodiles vivent dans les marécages au niveau de l’hotel Akalki. C’est à l’embouchure des Rapidos . Donc restez vigilant.

Los rapidos Bacalar

Comment se rendre au Rapidos?

Pour venir ici, on peut prendre un collectivo sur la 307, n’importe ou en sortant de Bacalar. Il en passe régulièrement. Le trajet dure une dizaine de minutes et coûte dans les 15-20 pesos par personne. Le chauffeur du collectivo qu’on a pris nous a fait monter mais finalement nous a avoué qu’il ne connaissait pas Los rapidos. Il nous a donc déposé devant le balneario Sac-Ha gratuitement. On a donc marché 1km ou un peu plus sur la nationale jusqu’à l’entrée au Rapidos.

Pour revenir à Bacalar, on revient à l’entrée au niveau des pancartes, et on reprend un van collectivo ou un taxi collectif pour 20 pesos par personne jusqu’à la ville.

Los Rapidos

Le restaurant Los rapidos Lagoon Club

A l’entrée au restaurant, il faudra s’acquitter d’un droit d’entrée au site de 50 pesos. En principe, on doit pouvoir rester là autant de temps qu’on veut sans consommer, entre 9h et 18h. Le plus bel aménagement se trouve à l’extrémité gauche du petit parc. Des hamacs dans l’eau, et juste derrière un transat dans l’eau et un lit de jardin (voir la vidéo). De l’autre côté, à l’extrémité droite du parc, un autre espace sympa avec un autre lit, une cabane avec de grandes tables pour manger, et entre les deux, plein de chaises, de transats, des hamacs dans le jardin et des escaliers plongeant dans l’eau.
Il y a également un singe araignée borgne dans un enclos et d’autres petites bêtes.

Au restaurant, le café est à 25 pesos. Les plats sont aux alentours des 100-200 pesos. Le moins cher c’est le burger simple à 60 pesos, ou avec frites à 80 pesos.

Los rapidos Bacalar

Snorkeling in Los Rapidos de Bacalar, comme si vous y étiez!

Cette petite vidéo d’immersion vous permettra de vous faire une idée précise de cet endroit, selon nous le plus beau de toute la lagune de Bacalar!!

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.