Valladolid, pueblo magico !

Valladolid, plus belle ville du Yucatan

Valladolid est située dans la péninsule du Yucatan au Mexique. Elle fait partie des 111 villes à bénéficier du label « pueblo magicos« , même si ces dernières diffèrent toutes dans leur apparence et leur histoire. Celle de Valladolid n’est pas des plus gaies, puisque sa fondation par les colons espagnols remonte a XVIe siècle et s’est faite au dépend de la population locale : le site maya appelé « Saki‘ a été détruit par les colons et ses pierres ont servi aux premières fondations de la ville.

Valladolid est pourtant à nos yeux une des plus belles villes du Yucatan, en tout cas une très belle ville du Mexique. Elle est typique des villes coloniales colorée d’Amérique centrale et d’Amérique du Sud, avec sa place centrale, sa cathédrale et ses rues quadrillées. Deuxième plus grande ville du Yucatan après Mérida, elle se parcourt aisément à pied et de nombreuses places permettent d’en apprécier toute la beauté. Cette ville située au centre du Yucatan peut servir de base arrière pour découvrir toutes les splendeurs de la région : Chichén Itzá est à seulement 40 km,  les plages de Cancun à 160 kilomètres, les ruines de Tulum à 100km et  celles de Coba à 60km, la petite ville jaune Izamal est à 110km, les flamants rose du Rio Lagartos à 106km, les ruines d’Ek’Balam à 27 km, et le lac rose de Las coloradas à 130km. Bref, il y a de quoi faire autour de Valladolid.

Valladolid

Valladolid

Valladolid

Valladolid

Valladolid

Valladolid

Valladolid

Valladolid

Valladolid

Où dormir à Valladolid ?

De manière générale, les hébergements sont moins chers ici que dans toute la région touristique du Yucatan, de Tulum à Cancun. On peut avoir le même type de chambre pour 100 à 200 pesos moins cher.

On peut recommander le Gayser Appartment ou hostal Gayser. Bien situé, sur la calle 45, entre la calle 36 et 38, on rejoint la place principale en 8 minutes. A 400 pesos, on a un studio privé avec lit double, cuisine, salle de bain et climatisation. Le seul hic ici, c’est la qualité moyenne voire nulle de la connexion wifi.

Valladolid

Valladolid

Valladolid

Comment venir à Valladolid ?

Depuis Tulum, le trajet en Ado bus est à 126 pesos et prend environ 1 heure 30

Depuis Mérida, le trajet est aux environ de 200 pesos pour un trajet de 2h15

Depuis Cancun , pareil, un trajet de deux heures pour un tarif d’environ 200 pesos

Ces tarifs sont ceux des bus ADO. Dans les terminaux ADO de chaque ville, il est possible de demander un ticket pour un bus mayab, ou Oriente s’il y en a, et qui feront un peu plus d’arrêts, mais ils seront moins chers. Un Tulum Valladolid en bus mayab coûte 92 pesos.

Si l’on vient depuis les ruines de Coba, on peut prendre un bus mayab qui passe à 12h00  puis toutes les heures, à 300 mètres des ruines et le trajet d’une heure coûte 49 pesos par personne.

Le terminal de bus à Valladolid se trouve deux rues après le parc central, au croisement de la calle 46 et de la calle 39.

La vidéo du trajet depuis Tulum

Que voir et que faire à Valladolid ?

Les ruelles colorées de Valladolid

Tous les blogs et les guides ont l’habitude de ne citer que la calle 41 et 41a. Pourtant toutes les ruelles du centre sont colorées et très jolies. C »est vrai qu’en s’éloignant un peu du parc central, vers le nord ou le sud, on tombe sur un Valladolid plus populaire avec des maison abîmées mais dans l’ensemble, les couleurs pastels sont partout.Tout autour du Parque de la Calendaria, derrière le couvent San Bernardino, la calle 39 et la calle 40…bref, il y a plein de ruelles sans touristes qui méritent d’être vues.

Valladolid

Le convento de San Bernardino de Siena

Cet ex-couvent fondé au XVIe siècle par les franciscains  est devenu aujourd’hui le Musée du patrimoine culturel de Valladolid et c’est LE monument à voir dans la ville!  C’est d’ailleurs le plus grand monument franciscain du Yucatan avec celui d’Izamal. Un peu excentré dans le quartier de Sisal, on peut quand même s’y rendre à pied en empruntant la très colorée calle 41  puis 41a. Imposante bâtisse au milieu d’une grande place, la visite du musée dure de 25 minutes à une heure et comprend  l’église, la chapelle, l’ex-couvent, l’atrium et le verger. Il est ouvert de 9h à 18h même le dimanche, et l’ entrée est de 30 pesos par personne . Il n’y a rien ici d’exceptionnel, mais c’est le couvent en lui-même et son architecture qui attirent.

L’édifice se trouve juste à coté d’un parc et d’une école: l’endroit est donc très animé! De là on peut continuer la balade pour se perdre dans les rues plus modestes de la ville ou l’on peut manger pour 50 pesos pour deux cafés compris!

Tous les les soirs on peut voir des jeux de lumières projetés sur les murs du couvent.

Convento San Bernardino de Siena

Parque de la calendaria

Ce petit parc se situe sur la calle 44 , au nord de la place centrale. Il fait face à la très jolie iglesia de la calendaria et c’est certainement la plus jolie place de la ville. Très calme et aérée, on peut se poser sur les quelques bancs à disposition, ou dans un des deux cafés qui fait l’angle. Au sud de cette place, dans la continuité des petits cafés il y a une très belle petite ruelle colorée à l’ombre des arbres, et au bout des équipements sportifs comme on en trouve dans beaucoup de parcs en Asie. C’est là qu’il y a l’ « hotel calendaria » très prisé des voyageurs.

Valladolid

Parque de Santa Lucia

Celui-ci se trouve tout au nord de Valladolid, un peu après la place de la calendaria. C’est en fait une grande place et juste en face une très belle église aux pierres grises, usées par le temps. Le quartier par ici est plus populaire et on y trouve des commerçants et des petits restaurants moins chers.

La casona de Valladolid

Cet endroit est absolument à voir, il se situe sur la calle 41, entre la 44 et la 46. On y trouve un restaurant chic, mais l’endroit se visite gratuitement; Le restaurant est réputé dans tout le Yucatan (300 pesos le plat), mais pour nous c’est surtout sa cours qui est intéressante : on peut y admirer une superbe fontaine décorée de mosaïques et d’une vierge aux milles couleurs, c’est vraiment bien fait et ca vaut le détour.

Valladolid

Valladolid

Parque Francisco Canton Rosado

On ne peut pas rater le parc central de Valladolid, lieu de rendez-vous de tous les habitants et des touristes. On peut se poser sur les bancs des amoureux pour admirer la très belle cathédrale ou simplement observer la vie locale. En face du parc, sur la rue 41, on trouve quelques petits magasins, dont l’un abrite un petit parc écolo bien sympathique et on peut acheter là du chocolat réputé. C’est juste après le restaurant « la Cantina » qui fait l’angle, le magasin s’appelle « Yalat arte mexicano« .

Valladolid

Le Musée San Roque

Ce petit musée tout rose se situe à l’est de la place centrale , sur la calle 41. Ce musée passe un peu inaperçu, mais on peut  y voir une belle collection d’art maya, et des informations sur l’histoire de la ville. Le musée se visite grauitement.

Palais municipal

Ce bel édifice est situé à côté de la place principale . Bati au XVIème siècle, c’est un des plus beaux batiments de la ville, avec ses arches et toutes ses colonnes fines. A l’étage on trouve des très belles peintures des héros de la révolution mexicaine du début du XXe siècle. Quelques fenêtres sont ouvertes et on a là un beau point de vue aérien sur tout le parc juste en face.

Valladolid

Catedral de San Servasio

Cette imposante cathédrale a été construite au XVIe siècle , démolie, puis rebatie au XVIIIe siècle. Ses deux hautes tours surplombent toute la ville et l’éclairage en soirée la rend encore plus belle. Comme toutes les églises au Mexique, celle-ci est plus belle vue de l’extérieur : dedans, on ne trouve que des murs lisses, aucune fresque particulière. C’est autour de cette église qu’on trouve le plus de commerces à destination des touristes.

Valladolid

Iglesia San Juan

Au croisement de la calle 40 et 49, on trouve cette magnifique petite église qui se distingue des autres par sa couleur toute blanche. Juste devant, dans le parc San Juan de Dios, des femmes plus ou moins jeunes se donnent rendez-vous en soirée pour faire de la zumba.

Valladolid

Iglesia Santa Ana

C’est sur la calle 34 et 41 qu’on trouve cette très belle église jaune devant un petit parc du même nom. Le quartier s’appelle aussi Santa Ana. A partir de ce point on marche dans les quartiers plus populaires de la ville. On trouve une église très ressemblante tout au nord de la ville, l’église Santa Lucia.

Valladolid

Les marchés de Valladolid

Juste à côté du Palais Municipal, derrière une porte discrète se cache un petit marché dans lesquels s’alignent plusieurs magasins vendant des habits traditionnels.

Valladolid

El mercado Donato Bates Herrera

Situé sur la calle 32, on peut chiner et manger dans le principal marché couvert de la ville. Ici aussi on est à l’écart du centre et l’ambiance est plus populaire, beaucoup moins touristique.

Valladolid

El Bazar Municipal

Situé à l’angle du parc central, c’est ici que se retrouvent la majorité des touristes pour manger midi et soir.. Le soir le restaurant le moins cher du hall ferme et il ne reste plus que deux restaurants moyens; si vous y passez, vous verrez sûrement les gérants vous faire signe avec lourdeur dès que vous mettrez les pieds dans la halle !

Valladolid


Tout près de la ville, on peut aussi trouver des cenotes, qui sont différents de tout ce qu’on peut voir sur la riviera maya.

Cenote Zaci

Le cenote Zaci, étonnamment grand, porte le nom de l’ancien site maya sur lequel a été construit la ville. C’est un petit parc ou l’on trouve un restaurant, et en dessous, l’énorme trou et son eau verdâtre dans laquelle on peut venir se rafraîchir. Le prix d’entrée est de 30 pesos et on peut y rester toute la journée. Si on passe par le restaurant, même en ne prenant qu’un café, on peut accéder au cenote gratuitement. C’est de là d’ailleurs qu’on a le meilleur point de vue sur tout le cenote. Le sandwich ici est à 40 pesos, donc plus cher qu’ailleurs.

Cenote Zaci

Cenote Suytun

Le cenote suytun se trouve à l’est de la ville, à l’opposé donc du cenote Dzitnup. Comme les deux autres, c’est un cenote souterrain, et mis à part son allée cimentée en plein milieu, c’est une copie conforme du cenote samula.

Cenote Palomitas

Ce cenote se trouve à 27 km du centre de Valladolid, proche du village de Yalcobá. Nous ne l’avons pas visité mais l’information peut-être utile, car il est peu cité. C’est comme tous les autres, un cenote souterrain, celui-ci ressemble comme deux gouttes d’eau au cenote X’keken.

Cenote Dzitnup

Le cenote Dzitnup comprend en fait deux cenotes, le cenote Samula et X’keken. Ce sont les plus connus et le puls souvent cités. Les deux sont souterrains et très sombre. Pour s’y rendre on peut louer ou emprunter un vélo et suivre les 6km de pistes cyclabes à l’ouest de la ville. Autrement, pour plus de commodité, on peut prendre un taxi collectif juste à coté du terminal de bus Ado, le tarif est de 35 pesos par personne, et autant au retour (même s’ils essaieront de vous faire payer 50 pesos par personne, il faut négocier).
Le meilleur moment pour les visiter, bien qu’il y ai plus de monde, c’est surement vers midi, heure à laquelle le soleil pénètre totalement dans les cenotes, à travers les petites ouvertures au plafond. On voit très nettement le faisceau de lumière dévier à l’intérieur de la grotte tout au long de la journée.

La visite des deux cenotes est au prix de 125 pesos par personne, ou 80 pesos juste pour 1 cenote. Sur place, on ne trouve aucun « restaurant » mais une allée circulaire du côté de X’keken avec des etals de souvenirs, et quelques stands avec de la nouriture locale du coté de Samula.

Cenote Dzitnup

Hacienda San Lorenzo et cenote Oxman

Cette hacienda située tout au sud de la ville, à 6km environ, est aussi un coin qui mérite une visite.

Au prix de 100 pesos, on peut avoir accès aux jardins de l’hacienda, on profite en plus d’une très belle petite piscine dans un cadre reposant, et clou du spectacle on peut plonger dans le plus beau cenote du coin. C’est une copie conforme du cenote Il Kil près de Chichén Itzá, mais en plus sauvage. Pour se rendre à l’hacienda depuis le centre de Valladolid, le prix en taxi (rouge avec un liseré doré) est de 35 pesos par personne, 50 avec les taxis blancs.
Le mini bar devant la piscine vend des boissons à un prix très élevé par rapport à la moyenne
Le retour en taxi se négocie sur place à 80 pesos pour 2. Il faut demander aux locaux dans l’hacienda de vous appeler un taxi.

Hacienda San Lorenzo Oxman


Enfin, Valladolid est le point de départ idéal pour découvrir deux sites maya majeurs du Yucatan.

Les ruines d’Ek’Balam

On a préparé un article spécialement pour Ek’Balam, n’hésitez pas à le consulter pour en savoir plus

Ek'Balam

Chichén Itzá

Incontournable au Mexique, on ne présente plus ce site faisant partie des merveilles du monde. Rendez-vous sur notre article sur Chichén pour en savoir plus.

Chichén Itzá

Walking in Valldolid, comme si vous y étiez!

Découvrez à travers cette vidéo la ville de Valladolid au Mexique, comme si vous y étiez!!

Laissez un commentaire