Les ruines mayas d’Ek’Balam

Ek’ Balam un petit site maya

Les ruines mayas d’Ek Balam se trouvent dans la périphérie de Valladolid au Mexique. L’histoire de ce site remonte à 300 av. J.C et se prolonge jusqu’à l’arrivée des colons espagnols et c’est un des deux sites majeurs de la région avec Chichen Itza. Les fouiles archéologiques sur le site n’ont d’ailleurs commencé que tardivement, dans les annés 90, et elles sont encore en cours, comme on peut le voir une fois sur place: tout autour des structures principales, on peut deviner les restes d’une muraille encore ensevelie sous une dense végétation et on peut voir à l’entrée sur site des archéologues travailler la pierre.

Comment se rendre à Ek Balam ?

Situé à peine à 30km de la ville, le site peut faire l’objet d’une excursion à la demi-journée.

Le matin même, vous trouverez dans la rue à coté du terminal de bus, des taxis collectifs qui font le trajet pour 50 pesos par personne, et il faut être 4 dans la voiture. Si vous êtes les premiers, il faudra alors attendre que deux autres personnes passent par là. Le trajet dure 30 minutes environ.

Préférez donc les taxis collectifs, et ne vous faites pas avoir sur le prix!

Combien coûte l’entrée à Ek’Balam ?

L’entrée au site est de 197 pesos par personne auquel il faut rajouter 45 pesos si vous souhaitez filmer les lieux. Les trépieds sont encore une fois strictement interdits, même si une fois à l’intérieur, les gardes ne disent rien.

Ek' Balam Ek' Balam

La viste des ruines

Au tout début, on traverse un petit bâtiment dans lequel des archéologues restaurent des pierres. Sur la droite, un chemin part vers le cenote X’Canché, et tout droit après quelques stands de souvenirs, on rejoint les ruines. Voici le plan du site:

Ek'Balam

Le palais ovale

En empruntant le petit chemin on tombe nez à nez avec la structure XVII, une petite arche restaurée et isolée du reste. Le chemin longe ensuite par derrière le Palacio Oval, un très belle structure sur laquelle on peut monter pour avoir déjà un premier point de vue sur l’ensemble du site.

Ek'Balam Ek'Balam

El Palacio de las Monjas

Sur la droite encore, derrière quelques marches on peut monter voir le Palacio de las Monjas (structure X), une structure modeste un peu à l’écart.

Ek'Balam Ek'Balam

Las jemelas

En redescendant on arrive sur la grande place centrale entourée de petites structures très bien conservées  : le Palacio Ovale qu’on vient de voir, sur le côté les pyramides jumelles ou las jemelas, de petites structures sur lesquelles on peut aussi monter, et plus en avant le juego de pelota( ball court)

Ek'Balam Ek'Balam Ek'Balam

El Torre

Au nord de cette place, on devine derrière les arbres un des plus imposants édifice du monde maya, « El Torre« . C’est à ce titre que le site d’Ejk’Balam est intéressant : cette structure haute de 31 mètres, longue de 160 mètres et large de 70 mètres diffère un peu de ce qu’on a l’habitude de voir sur les sites mayas du Yucatan. Ce n’est pas une pyramide, mais un véritable ensemble structuré à plusieurs niveaux, avec de grands escaliers et une multitude de chambres au sol, et on peut donc aisément imaginer tout un village maya vivre ici. Au sommet on peut admirer les frises restaurées et ce qui est censé représenter des dents de jaguar sculptées en stuc. Une grande partie des étages est fermé au public car toujours en restauration.

Ek'Balam Ek'Balam Ek'Balam Ek'Balam Ek'Balam Ek'Balam

Une vue sublime

La vue depuis El Torre est sublime et le regard porte sur des kilomètres de jungle, comme sur bon nombre de pyramides maya du Yucatan,

Ek'Balam Ek'Balam

La muraille

Sur le côté et dans le prolongement de toutes ces ruines, on peut marcher le long d’un chemin à travers les bois et apercevoir les ruines de l’ancienne muraille.

Ek'Balam

Le cenote X canché

De retour à l’entrée du site, on peut cette fois emprunter l’autre chemin qui part vers le cenote X’Canché. Il faut marcher 2 kilomètres environ sur un chemin à l’ombre des arbres. On a rédigé un article et fait une vidéo spécialement pour ce cenote, vous y trouverez toutes les informations pratiques.

Retourner en ville ou au cenote X’Canché

Pour le retour, il faudra revenir au grand parking à l’entrée et attendre qu’un taxi passe par là. Encore une fois, il faut être 4 et le tarif est le même qu’à l’aller, 50 pesos par personne (200 pesos en tout)

Bon à Savoir

Sur place, dans le petit bâtiment ou on prend les tickets, on peut acheter des bouteilles d’eau au prix exorbitant de 40 pesos. A la sortie du site, on trouve des stand de souvenirs et un boui boui où on peut manger. Le café est à 10 pesos.

Pour vous aider dans votre recherche, Virtual Trip a crée un moteur de recherche pour vos vols