Ta Prohm à Angkor

Ta Prohm le temple de la jungle

Certainement le plus fameux des temples d’Angkor, c’est aussi, avec Angkor Wat, le plus fréquenté.

Ce magnifique temple de la jungle, est connu pour son aspect « authentique« : la végétation qui l’entoure lui donne un aspect hors du temps, de nombreux éboulements de pierre qui bloquent certains passages donnent au temple une apparence plus ancienne et rendent la visite plus difficile.Le temple est assez grand pour découvrir à chaque tournant un nouveau cadre, avec à chaque fois des ornementations et des bas reliefs magnifiques qui décorent les murs.Le mélange de végétation et de pierre, les arbres, notamment le célèbre  tetrameles nudiflora qui entoure la pierre tel les doigts d’une main, sont un cadre idéal pour les amateurs de photo et de vidéos.

Ta Prohm

Ta Prohm ou le temple du « touriste »

Sa petite taille, comparativement au Bayon ou Angkor Wat fait qu’on se sent vite à l’étroit.Ses horaires d’ouverture ont changé, depuis 2016 il n’est plus possible d’y rentrer à 5 heures du matin.
A 7 heures donc, le devant du temple est déjà noir de monde.
La balade, autant que la prise de photo dans ce temple est assez difficile, il y a des gardiennes cette fois qui indiquent aux touristes la direction à prendre, le temple est traversé par une passerelle de bois qui oblige les visiteurs à suivre une voie toute tracée.On se suit à la queue leu leu, la visite en après midi peut être très contraignante, avec la foule de touristes qui crient au lieu de parler, ceux qui se prennent en selfie toutes les deux secondes, les gens qui doublent etc…

Ta Prohm

Nous l’avons tenté en toute ignorance l’après midi, et nous sommes finalement revenu à l’ouverture, où il y a quand même moins de monde et où il est encore possible de prendre quelques clichés sans personne dessus. Mais il faut le savoir, les bus et tours operators ont mis la main sur trois temples principalement: Bayon, Angkor Wat et ce dernier, le Ta Prhom.
C’est dommage car Preah Kahn par exemple, est largement aussi beau, tout aussi « jungle » et majestueux, Banteay Kdei  également.
C’est d’ailleurs le même roi, Jayavarman VII qui est à l’origine de ces trois temples.

Ta Prohm

Comme beaucoup d’autres voyageurs, nous avons davantage pris plaisir à visiter les petits temples d’Angkor plus discrets. Ta Prhom reste néanmoins un incontournable du site historique, mais il faut s’armer de patiente et s’attendre à n’être qu’un touriste parmi des milliers d’autres.

Ta Prohm

Walking in Ta Prohm

Dans cette vidéo, un aperçu de l’intérieur du très fameux temple Ta Prohm à Angkor.

Laissez un commentaire