Ta Keo à Angkor

Ta Keo un autre temple montagne

Ta Keo, c’est l’un des nombreux temples montagnes de la cité archéologique d’Angkor au Cambodge. Il a été érigé au X-XIe siècle sous l’impulsion du roi Jayavarman V. Le monument n’a apparemment jamais été fini, d’où son aspect un peu brut. Il se trouve non loin de Ta Prohm du coté de la Victory Gate.

Une architecture classique à Angkor

Le temple forme un rectangle de 122 mètres sur 106 mètres, et il a été construit en grès et en latérite, comme beaucoup d’autres temples d’Angkor.  A première vue, Ta Keo ressemble donc comme deux gouttes d’eau à Pre Rup, un autre temple montagne d’Angkor. On retrouve la même couleur des pierres, la même forme et le même état de délabrement. De forme pyramidale, l’édifice compte 5 tours et cinq niveaux. Même si ce n’est pas le plus beau des temples, il reste l’un des plus grands.

Ta Keo est visible depuis la route. Celle-ci en fait d’ailleurs tout le tour, et on peut donc bien voir le temple dans son intégralité. Il y a une entrée aux quatre points cardinaux, comme pratiquement dans tous les autres monuments d’Angkor. Sur la face sud du temple, il y a quelques échoppes où l’on peut acheter des souvenirs.

Une fois l’enceinte franchie, on peut faire le tour de la pyramide et déambuler à travers les « bibliothèques » latérales, et découvrir quelques ruines. On monte ensuite des escaliers bien raides, et on atteint la plateforme supérieure avec ses 5 petites tours.

A son sommet, à une vingtaine de mètres d’altitude, on a une belle vue plongeante sur la forêt et la route. Lors de notre visite, ce temple était complètement désert, ce qui est vraiment appréciable. Il ne figure pas dans la liste des temples incontournables, mais comme il est en bord de route, n »hésitez pas à y faire un tour !

Top