Athvear Pagoda

Athvear Pagoda, le temple angkorien de Siem Reap

Le Wat Athvear ou Prasat Vat Althea, se trouve à environ 6km au sud du centre de Siem Reap au Cambodge. C’est le temple Angkorien le plus proche de la ville, accessible à pied, à vélo ou en scooter. Datant du XIIe siècle, il a été bâti sous l’impulsion du roi Suryavarman II, le même qui fit construire Angkor Wat.

Comment se rendre au Wat Athvea ?

Il y a deux façons simples pour se rendre au temple.

Si l’on est du côté ouest de la Siem Reap River, près du quartier animé de la Pub Street, il faut prendre la Angkor Night Market Street vers le sud. Celle-ci devient la Psar Kraoum Road. A mesure qu’on s’éloigne du centre, la route goudronnée laisse place à un chemin de terre poussiéreux. Ce dernier coupe à travers les habitations et les champs et se termine 10km plus loin au pied du Phnom Krom, face au lac Tonle Sap. C’est l’option la plus simple, car le chemin trace tout droit. Par contre il faudra bifurquer au bon moment pour rejoindre le temple.

Si vous êtes plutôt à l’est de la rivière, il suffit de la longer en direction du sud. Il faudra passer sur la Road 63 (coté ouest sur la carte). Au bout d’un moment, on tombe sur une grande porte rouge qu’il faut emprunter sur la droite. Le temple Wat Athvea se trouve quelques centaines de mètres plus loin. On recommande plutôt ce chemin, plus joli et pittoresque que le précédent.
En chemin on peut en plus visiter plusieurs autres temples.

Le Athvear Pagoda et le monastère

Le temple se trouve au milieu des habitations, et plusieurs petits chemins de terre donnent accès au sanctuaire. Sur place, vous passerez sûrement par un étang de nénuphars, le monastère et ses différentes structures. On peut voir de nombreuses pagodes colorées, typiques des temples de la région. Vous pourrez poser votre vélo là, il n’y a absolument personne !

Le Wat Athvea : les ruines

L’accès au temple est payant et fait partie des temples accessibles gratuitement avec le Angkor Pass. Il est donc isolé au sud de la ville, et de ce fait très peu visité. Les ruines sont posées dans un écrin de verdure, à l’ombre des arbres. Le décor est magnifique. Les différentes entrées sont gardées par plusieurs gardes en chemise bleu-ciel. On peut quand même en faire le tour, et en fait, on finit par rentrer dans l’enceinte sans même s’en rendre compte!! Les pierres en latérite et en grès sont usées par le temps, complètement arrondies par endroit. Mais l’ensemble est tout de même très bien conservé. C’est l’École française d’Extrême-Orient qui l’a restauré dans les années 70.

Un temple à ne pas manquer !

Selon nous, il serait vraiment dommage de faire l’impasse sur ces ruines. Le temple repose sur un seul étage et ne contient presque aucune ornementations ou décorations sur pierre. Mais ce cadre exceptionnel, le chemin pour y parvenir et son isolement confèrent au lieu une aura vraiment particulière.

Si vous restez quelques jours à Siem Reap, on vous recommande vivement le Athvear Pagoda !

Top