Phnom Krom, Angkor Cambodge

Phnom Krom, le temple de la colline

Phnom Krom est un très vieux temple, ou ce qu’il en reste, perché en haut de la colline du même nom, sur la route entre Siem Reap et le lac Tonlé Sap au Cambodge. Ce temple se trouve donc à l’opposé des temples d’Angkor mais il est à voir, ne serait-ce que pour la vue qu’il offre sur le fameux lac. Le temple en lui même n’a pas grand intérêt, c’est surtout la route pour y aller, à travers les villages, et la vue depuis la colline qui valent le déplacement.

Comment aller au Phnom Krom

Pour aller au Phnom Krom, il faut emprunter la route 63 depuis le centre de Siem Reap et la suivre jusqu’au bout. Sur toute la première partie du trajet, on peut y aller en traversant les villages et en visitant quelques temples de part et d’autre de la route. Consultez notre autre article pour en savoir plus.

Sur la route vers Phnom Krom

Après avoir traversé tous les villages et sur de longs kilomètres, on longe ensuite des rizières à perte de vue. Vous trouverez en chemin quelques petits bouis bouis où l’on peut se poser et prendre une boisson devant ce magnifique paysage. Les tarifs ici sont plus élevés qu’en ville.

Phnom Krom

Le village au pied du Phnom Krom

Après cette longue route, on tombe sur un village et la colline où repose les ruines de Phnom Krom.

Un chemin permet de faire le tour de la colline et d’aller voir la Phnom Krom Pagoda sur le versant nord. A partir de ce petit village, on n’est plus qu’à quelques centaines de mètres du lac. Vous trouverez ici plusieurs petits commerçants qui vendent de l’eau fraîche ! Les escaliers qui mènent au temple tout en haut sont tout de suite visibles. On peut sans problème attacher son vélo là et entamer la longue randonnée jusqu’au sommet. Pour ceux qui ont un scooter et qui veulent aller plus vite, vous pouvez emprunter une route qui monte jusqu’au temple.

Phnom Krom

Phnom Krom : Le temple perché

L’accès au view point est gratuit, mais seulement après 17 heures.
Un fois au sommet, on tombe nez à nez avec les trois tours du temple. Phnom Krom date d’il y a une dizaine de siècles et c’est un des plus abîmés de toute la zone. La pierre est complètement arrondie et rongée par le temps. La visite des ruines se fait donc très rapidement. En passant derrière, on traverse un petit monastère pour rejoindre l’autre coté de la colline. Il n’y a pas vraiment d’endroit ou se poser, alors s’il y a du monde, le mieux est de descendre un peu et de trouver une ouverture dans les buissons pour admirer le paysage.

Phnom Krom

Le view point sur le Tonlé Sap

Une fois posé, on peut admirer l’étendue verte sous nos pieds, et on aperçoit le début du lac Tonlé Sap. Mais ce qu’on voit surtout ce sont les interminables rizières qui s’étendent sur des kilomètres. Le paysage comme partout en Asie doit changer en fonction de la saison.

Phnom Krom

Information utile pour les femmes

A savoir, les femmes ne pourront pas accéder au monastère et au view point si elles portent un débardeur, un short ou une jupe.Un garde est la même après 17 heures pour surveiller l’arrivée des rares touristes.

Phnom Krom