Yangon en Birmanie

Yangon, une ville immense

Yangon, Rangoun ou Rangoon est souvent la porte d’entrée en Birmanie pour de nombreux voyageurs. Capitale économique du pays, c’est aussi la ville la plus dense avec plus de 4 millions d’habitants. Yangon  se situe à la confluence des fleuves Yangon et Bago, au centre-sud du pays. Son emplacement central permet au voyageur de visiter tout le sud du pays, notamment ses îles, ou de repartir plus au nord vers Mandalay. C’est donc un point de chute idéal pour le visiteur.

Yangon ne ressemble absolument pas aux autres villes d’Asie du Sud-Est. Selon certaines sources c’est elle qui a « le plus grand nombre d’édifices coloniaux de toute l’Asie du Sud-Est« . Et pourtant, c’est en Birmanie qu’on ressent le plus de dépaysement. Les bâtiments aux murs décrépis, des câbles électriques qui pendent de partout, une ville quadrillée avec de longues artères, aucun quartier touristique comme on peut en trouver en Thailande, en Indonésie ou à Hanoi. C’est vraiment une ville immense où il est difficile au premier abord de trouver ses repères. Même si c’est une ancienne capitale, les birmans ici nous ont semblé d’une incroyable gentillesse et d’une grande humilité.

Le bouddhisme est omniprésent ici comme ailleurs. Et si vous avez la chance de tomber sur une des nombreuses fêtes du pays, vous allez vraiment apprécier votre séjour à Yangon!!

Yangon

Yangon

yangon central station

yangon

Que faire à Yangon (Rangon) ?

Nous avons rédigé plusieurs articles traitant des choses à voir et à faire dans cette ville. Retrouvez les dans nos archives sur la Birmanie.

Le circular train

Déjà la balade à pied dans le ruelles de Yangon est quelque chose de très dépaysant. Mais le circular train qui trace un cercle autour de la ville permet d’aller plus loin et de visiter la ville plus en profondeur. On vous recommande vivement d’emprunter ce mode de transport local pour découvrir les différents quartiers de la ville.

Yangon

 Yangon Central

Avec le circular train, vous pourrez notamment visiter le quartier de Yangon Central, situé en plein cœur de la ville. Vous y découvrirez la Birmanie des bas fonds, les quartiers musulmans, des ruelles sans aucun touriste.

Yangon

Le quartier de Kamayut

Nous avons logé dans le quartier de Kamayut et on recommande vivement cet endroit qui grouille de monde. Un peu à l’écart, il permet de bien s’imprégner de la vie locale. Il y a un grand marché local et extérieur. Non loin de là se trouve le Inya lake.

Yangon

Le lac Inya

C’est dans ce quartier que vous trouverez l’immense parc et le lac Inya , le rendez vous des amoureux birmans ! Il n’y a pas grand chose à faire dans ce parc, mais c’est une bonne manière de terminer une balade dans le quartier de Kamayut.

Yangon

Bien sûr, à Yangon il ne faut pas rater les incontournables :

Shwedagon Pagoda

Le Shwedagon Pagoda, un endroit féerique qui pourra en laisser plus d’un bouche bée, tellement c’est beau !!

Yangon

 Botahtaung Pagoda

Une autre pagode intéressante à visiter se situe à l’extrémité sud-est de la ville, c’est la Botahtaung Pagoda. On peut rentrer à l’intérieur et voir du coup comment elles sont construites.

Yangon

Le parc et le lac Kandawgyi

Enfin, un parc à ne rater sous aucun prétexte, c’est le parc central de Kandawgyi. Avec des moines qui déambulent et ses milliers de nénuphars, le pont en bois et les centaines de corbeaux qui y ont élu domicile, c’est un endroit très emblématique de la ville.

Yangon

Les Fêtes des lumières : le Ye Kyaw Thadingyut Festival

Au Myanmar, il y a des festivités toute l’année. Si vous arrivez à la fin octobre ou au mois de novembre vous pourrez assister au Ye Kyaw Thadingyut Festival, la fête des lumières, notamment derrière le quartier de Sule Pagoda. Tout le quartier entre Botataung Pagoda Road et laThein Phyu Road, jusqu’à la Yae Kyaw Road devient piéton. Il y a aussi des festivités un peu partout, notamment tout autour du lac Inya. Lors de ce rendez-vous annuel, il y a de nombreuses festivités locales, des marchés nocturnes, et des milliers de familles et de jeunes birmans en liesse. C’est notamment ici que vous pourrez voir de vos propres yeux les fameuses « grandes roues » birmanes tirées à la force des bras. Les habitants décorent leur balcon et leurs fenêtres, il y a des lâchers de lanternes dans le ciel. De manière générale, il n’y a vraiment pas beaucoup de touristes à Yangon, et vous pourrez donc pleinement en profiter.

Les fêtes ne tombent pas à dates régulières puisqu’elles dépendent du calendrier lunaire. Vous trouverez donc différentes dates selon les blogs, et selon les années.

Yangon

Yangon

Yangon

Yangon

yangon

yangon

La fête des lumières dans les temples : Shwe Phone Pwint Pagoda

A cette occasion, tous les temples de Yangon scintillent la nuit. Les milliers de bougies et la lumière qui se reflète sur les pagodes dorées donnent une atmosphère mystique à la ville.
Ici, non loin de la rue Yae Kyaw, on est tombé sur le très beau Shwe Phone Pwint Pagoda alors illuminé de milliers de bougies.

yangon temple

yangon temple

yangon fete des lumières

Yangon

yangon temple

yangon temple

yangon temple

yangon temple

yangon temple

yangon temple

yangon temple

yangon temple

Les transports depuis / vers Yangon

Le Trajet de l’aéroport à Yangon

Arrivé à l’aéroport de Yangon, en Birmanie, il n’y a pas de bus qui mène à la ville. Il faut donc obligatoirement prendre un taxi qui coûte environ 8000 kyats, soit un peu plus de 5 euros. Des rabatteurs viennent vers vous dès votre sortie de l’aéroport.

La plupart vous en demanderont 10 000 kyats, mais en négociant un peu, vous pourrez descendre à 8000 voire 6000 kyats.

Le taxi en ville

Une fois dans le centre ville, la plupart de vos trajets en taxi ne vous coûteront que 2000 kyats.

Cela peut monter jusqu’à 6000 le soir, si vous êtes perdu et loin de votre emplacement. Mais comme il n’y a pas de compteur, les tarifs sont négociables.

Repartir de Yangon vers d’autres villes

A Yangon comme en Birmanie de manière générale, on ne se débrouille pas comme dans d’autres pays d’Asie. Il n’y a pas de terminal de bus où se rendent tous les touristes. La plupart des trajets seront organisés par votre hôtel ou votre guest house. Vous leur dites où vous comptez aller, et ils organisent le transport pour vous. Comme la ville est immense, comme la plupart des habitants ne parlent pas l’anglais, il semble difficile de partir à la recherche d’une agence. A moins d’être en relation avec un organisme de transport quelconque, la solution de l’hôtel sera la plus simple et la plus rapide. De ce qu’on en a vu, il n’y a pas d’arnaque en Birmanie. Il y a certes un prix touriste, mais à peu de choses près tout le monde paye la même chose.

Le bus local

Nous n’avons pas du tout tenté le bus local, car l’opération semble à première vue difficile : on ne connaît pas le tarif, on n’est pas sûr de se faire comprendre, la plupart des bus sont pleins à craquer. Tout est écrit en Birman, difficile donc de repérer une ligne de bus en particulier ou de demander une destination. Nous n’avons vu absolument aucun touriste dans un bus local.

yangon

Le Circular Train

Une fois en ville, vous testerez sûrement le circular train, qui reste un moyen pratique, simple et pas cher pour se déplacer en ville.

circular train

Guesthouse à Yangon

A savoir, en Birmanie, les guest houses ne sont pas visibles de loin comme en Thailande ou tout autre pays d’Asie du Sud-Est. Les pancartes sont petites, les noms ne sont pas toujours indiqués et il est parfois difficile de les repérer si vous n’avez pas d’adresse précise.

Sule Pagoda

Le quartier des guesthouses abordables d’après les guides est Sule Pagoda. Ce quartier est bien situé par rapport aux sites touristiques.

Kamaryut

Nous étions logés dans le quartier de Kamaryut, au T VENUS pour 26 000 Kyats avec petit déjeuner. Nous recommandons vivement cet endroit pour la qualité du service, la gentillesse indéniable de son gérant. Cette guest house est située près du lac Inya, à une dizaine de minutes à pied de la station de train Hledan Railway. Le quartier est on ne peut plus charmant avec plein de petites ruelles, des marchés et un centre commercial.

Il existe semble-t-il des hébergements à 10 euros ou moins à Yangon, mais à ce prix là on dort dans un taudis. En moyenne, on trouve plutôt dans les 20 dollars (18 euros). Par rapport aux pays frontaliers, l’hébergement coûte très cher en Birmanie.

Yangon

yangon

yangon

Où se restaurer à Yangon ?

On trouve de tout à Yangon, restaurants, fast food locaux, mais surtout des stands de rue. La nourriture birmane n’est pas celle à laquelle on s’attend, en tant qu’occidental. Les goûts et les odeurs pourront en rebuter plus d’un. Les plats typiques birmans, très odorants, n’ont pas la finesse des plats thaïlandais ou vietnamiens par exemple.

yangon central station

yangon central station

Tilt Shift Yangon

Voici un aperçu de la ville de Yangon en miniature.

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Top