Que voir à Yangon: Botahtaung Pagoda

Le quartier de  Botahtaung Pagoda

Une pagode emblématique

Botahtaung Pagoda est l’une des nombreuses pagodes sacrées de Yangon en Birmanie. Située juste en dessous du quartier de Sule Pagoda, cette pagode d’une quarantaine de mètres de hauteur n’a évidemment pas le faste de l’immense Shwedagon pagoda. Elle reste néanmoins un haut lieu de pèlerinage dans la ville car elle renferme des reliques de bouddha. Construite soit disant il y a 2500 ans par le peuple Mons, elle a été entièrement reconstruite après la deuxième guerre mondiale. Le chantier de reconstruction a d’ailleurs fait ressortir de nombreux trésors historiques dont une partie est exposée dans ses murs. Sa grande particularité est qu’on peut la visiter de l’intérieur. Cette pagode mérite donc un détour et le chemin pour y aller vous permettra en plus de découvrir une autre facette de la ville.

Yangon

Le sanctuaire de Botahtaung

Le temple en lui-même est assez vaste, avec un petit bassin à l’entrée, un pont couvert qui mène à une grande cour, et plusieurs structures renfermant des statues.

Botahtaung Pagoda

Botahtaung Pagoda

Botahtaung Pagoda

Botahtaung Pagoda

Botahtaung Pagoda

L’intérieur de la pagode

Botahtaung Pagoda, comme toutes les autres pagodes de Yangon est entièrement recouverte d’or. Les étroits couloirs intérieurs mènent au cœur de la pagode, vers une pièce centrale protégée par une vitre, contenant les reliques sacrées. Une petite fente permet aux birmans d’y jeter des pièces ou des billets. Ces dons sont d’ailleurs si nombreux qu’on ne distingue même plus le sol ! Une fois dedans, on avance lentement à la queue-leu-leu avec les nombreux birmans présents, tout en longeant des murs en or. Derrière des vitres on peut admirer de nombreuses reliques et divers objets anciens exposés dans les murs.

Botahtaung Pagoda

Botahtaung Pagoda

Une pagode excentrée

La pagode se trouve à l’extrémité sud de la ville, au bord de la Yangon River. Depuis le Botahtaung Jetty, on peut voir au loin le canton de Dala sur l’autre rive. Le cadre est donc ici plus ouvert et aéré que dans le reste de la ville. Il y a de nombreux petits commerces tout autour et quelques vendeurs ambulants. Juste en face, il y a le sanctuaire de Her Holiness Mya Nang Nwe. La statue de cette femme birmane érigée en nat  attire des milliers de fidèles chaque jour.  Malgré son éloignement, la fréquentation est donc très importante à Botahtaung.

Yangon

Botahtaung Pagoda

Botahtaung Pagoda

En route pour la Botahtaung Pagoda

Le chemin pour s’y rendre depuis le quartier de Sule Pagoda est assez long, mais la marche jusque là vaut le coup. En prenant la Maha Bandula Road, vous pourrez admirer d’un côté le Yangon City Hall et de l’autre l’immense Palais de Justice. Plus loin sur l’avenue, vous tomberez sur l’immense bâtiment colonial « The Secretariat ». Ancien bureau des ministres, ce dernier ne se visite qu’en de rares occasions. Après ces édifices emblématiques, n’hésitez pas à vous perdre dans les rues résidentielles colorées et populaires.
Pensez juste à prévoir des bouteilles d’eau car le soleil tape fort en journée !

Botahtaung Pagoda

Botahtaung Pagoda

L’accès à Botahtaung Pagoda

Vous n’aurez aucun problème d’orientation si vous venez à pied depuis Sule Pagoda. Comme tout le sud de Yangon est quadrillé avec longues artères toutes droites, il vous suffit donc de compter le nombre d’intersections depuis votre hébergement. Il y a à peu près 2km entre le grand rond-point de Sule Pagoda et Botahtaung.

 Ce temple ouvre de 6h00 à 20h.
  L’entrée coûte l’équivalent de 2$ et il faut présenter son passeport.

Top