Voyager en Malaisie

La Malaisie, incontournable en Asie du Sud Est

La Malaisie est un grand pays qui se situe dans le prolongement de la Thaïlande, en Asie du Sud-Est. Le pays attire chaque année de plus en plus de voyageurs et il a su tirer profit de ses paysages grandioses pour devenir une destination phare en Asie du Sud Est. Composée de la Malaisie péninsulaire ou occidentale et de la Malaisie Orientale, ( l’île de Bornéo), elle offre tout ce qu’un voyageur peut attendre d’un pays asiatique, exotique et moderne.

On peut facilement comparer la Malaisie péninsulaire avec la Thaïlande. Située au sud de cette dernière, elle dispose des mêmes types de paysages et du même climat.
L’île de Bornéo, moins connue,  est plus sauvage et abrite de nombreuses espèces animales menacées, dont l’Orang Outan, ou orang hutan, qui d’ailleurs vient du malais et signifie « homme de la forêt ».

La Malaisie, un pays moderne

Ses villes, notamment Kuala Lumpur offrent les mêmes commodités que Bangkok et sont tout aussi modernes.
Les facilités de transport (taxi, bus metro, monorail, avion, bateaux ) permettent au touriste de se déplacer facilement dans tout le pays. Et c’est en Malaisie, avec la Thaïlande et le Vietnam qu’on a la meilleure connexion internet de toute l’Asie du Sud Est. Ceci risque d’être vrai pour de nombreuses années encore. Les Petronas towers de Kuala Lumpur ainsi que son monorail défilant à travers les buildings sont les symbole de cette modernité.

Kuala Lumpur Voyager en Malaisie

La Malaisie, un exemple en Asie du Sud Est

Le pays est beaucoup plus moderne et mieux organisé que ses voisines au niveau des transports, des infrastructures et des commodités offertes aux habitants et aux touristes.
Les Malais ont du caractère, et le pays est riche. Les salaires moyens sont les plus élevés de toute l’Asie du Sud Est. On le sent lorsqu’on voyage dans le pays, il n’y a pas ou très peu d’arnaques, contrairement à la Thaïlande par exemple. Malgré cette richesse relative, certains pourront être choqués par le nombre de sans-abris dans les rues de la capitale. On en compte de plus en plus chaque année.

Le deuxième pays musulman après l’indonésie

La Malaisie, à l’instar de l’Indonésie est majoritairement musulmane. Toutes les malaises, à l’exception des malaises chinoises et indiennes, portent le voile, comme leur sœurs indonésiennes.
Il y a comme dans tout pays musulman des mosquées dans chaque ville, et depuis peu même aux îles Perhentian, pourtant réputées pour être le coin le plus touristique du pays. Attendez vous donc à être réveillés à 5 heures du matin par l’appel à la prière, qui retentit dans chaque ville du pays.
L’autre inconvénient en étant un touriste occidental, c’est qu’on peut par moment subir des regards ou vivre des situations désagréables à cause de cette différence culturelle.

Kuala Lumpur Voyager en Malaisie

La Malaisie, un bon compromis

Si vous voyagez en Malaisie, en particulier à Kuala Lumpur, vous trouverez sans doute Paris archaïque et dépassée, sur de nombreux points. La nourriture malaise est délicieuse, asiatique donc forcément plus variée qu’en Occident. On mange en général pour 2 à 5 euros, on dort pour 8- 12 euros. C’est donc un peu plus cher qu’en Thaïlande, et les prix grimpent d’année en année, mais ça reste clairement abordable.
Dans l’ensemble c’est un pays où un occidental pourrait vivre sans problème. En venant ici en tant que touriste, on ne s’ennuie pas une seconde et le dépaysement est garanti!!

Perhentian Islands

Voyager en Malaisie : le climat

La mousson d’hiver a lieu à l’est entre novembre et février. Celle d’été a lieu à l’ouest entre août et novembre.

Nous avons été à trois reprises en Malaisie, à des périodes différentes. Globalement on a toujours eu beau temps, l’eau vers les Perhentian ou à Kapas est toujours chaude, mais juste avant ou après la mousson la clarté de l’eau n’est plus du tout la même.

Voyager en Malaisie : les prises électriques

Voltage: 240 V/ Fréquence: 50 Hz

En Malaisie vous pourrez utiliser vos appareils sans adaptateur. Vous aurez besoin d’un type de prise particulier, à se procurer dans n’importe quel commerce une fois sur place. Vous pouvez dans le doute vous procurer un adaptateur universel.

Voyager en Malaisie: les visas

Pour un séjour de moins de trois mois, le visa n’est pas nécessaire pour les ressortissants français. Il faut impérativement être en possession d’un passeport ayant une validité d’au moins six mois. A l’aéroport KLIA de Kuala Lumpur, les agents prennent désormais votre empreinte digitale à l’entrée sur le territoire.

Que faire en Malaisie?

La Malaisie et ses îles

On compte de nombreuses îles facilement accessibles, de chaque coté de la péninsule : Langkawi, les îles Perhentian, Tioman, ou encore Kapas. Le snorkeling y est bon, tout dépend bien sûr de la période. La mousson dure quelques mois et débute autour du mois d’octobre novembre. Il faut regarder Youtube ou suivre les blogs pour découvrir chaque année de nouvelles îles paradisiaques, autres que celles citées plus haut. En Malaisie on pourra facilement observer des poissons exotiques, des tortues et des requins de récifs.

 Voyager en Malaisie Perhentian Islands

La nature en Malaisie

Ce pays n’a rien à envier aux forêts de ses pays voisins. La Malaisie abrite en effet une forêt primitive datant de millions d’années, le Taman Negara. On y vient pour faire des randonnées d’un ou de plusieurs jours, à travers un décor de documentaire! Située en plein sur la route entre Kuala Lumpur et les îles Perhentian, cette jungle est l’un des arrêts incontournables dans le pays.

Voyager en Malaisie

Les Cameron Highlands

La Malaisie possède des plantations de thé à perte de vue dans la région des Cameron Highlands. C’est un des plus beaux panoramas du pays, et il est tout à fait possible de s’y rendre par ses propres moyens. Situé à 3 heures de route en bus depuis la capitale, ce décor de carte postale ne peut pas être évité !

Cameron Highlands

Kuala Lumpur

On peut passer plusieurs jours dans la capitale pour découvrir ses différents quartiers. Parmi les choses à voir, les Petronas Towers, le Kl Bird Park, les Batu Caves, l’île de Pulau Ketam, China Town, le quartier de Bukit Bintang.

Kuala Lumpur Voyager en Malaisie

A voir en plus en Malaisie

Il y a énormément d’autres endroits à visiter en Malaisie, parmi lesquels:

  • Tioman
  • Langkawi
  • Pulau Pangkor
  • Tenggol Island
  • Sipadan
  • Mabul Island
  • Redang Island
  • Layang-Layang
  • Rawa Island

La Malaisie : Itinéraire d’un mois

L’itinéraire classique en Malaisie

Kuala LumpurCameron HighlandsTeman NegaraPerhentian.

Cet itinéraire est des plus classiques. Certains préfèrent pour les îles aller à Langkawi par exemple, sur la cote ouest, et d’autres poussent jusqu’à l’île de Bornéo. Mais pour un premier voyage, ces quelques étapes qui forment une boucle en Malaisie péninsulaire sont les points clé du pays, tels que les recommandent tous les guides. L’avantage est qu’on ne revient pas en arrière. Nos coups de cœur ont été les Cameron Highlands et les îles Perhentian.

En Malaisie, faire les deux grandes iles (avec Borneo) en un mois est tout simplement impossible. Il faut donc prévoir un parcours raisonnable en fonction du temps dont on dispose, savoir à quoi s’attendre en lisant les guides, et rester modeste dans son itinéraire!

Nous avons visité l’île de Pulau Ketam, et celle de Kapas. Mais nombreux sont ceux qui vont plutôt sur l’ile de Redang ou Tioman.

Retrouvez nos articles sur la Malaisie.

Le détail de notre itinéraire

L’Etat de Kuala Lumpur

  • Kuala Lumpur > FRIM : prendre le train KTM vers le nord (station Kepong, 2,50 Ringgits), puis un bout en taxi (7 à 10Ringgits le trajet).
  • Kuala Lumpur> Batu caves : en bus, en prenant le bus n°11 ou le 11d à la station Pudu Raya, ou en train. Depuis china town, il faut prendre la ligne KTM (ligne rouge) direction nord Jusqu’à la station Batu caves. On y est en 30 minutes environ.

Etat de Selangor

  • Kuala Lumpur>Pulau Ketam : prendre le KTM a KL Sentral jusqu’ à la dernière station direction Sud-ouest : Port Klang. Le ferry pour l’île coûte 7 ringgit pour un aller, et pour une personne, soit 28  pour deux aller-retour.Le trajet du ferry dure 45 min environ.

Etat de Pahang

  • Kuala Lumpur > Cameron Highlands: le bus reste le moyen le plus économique. Il se prend depuis la gare de TBS – Terminal Bersepadu Selatan. On y est en trois heures et demi environ et le paysage tout du long est magnifique. Les trajets coûtent environ 35 ringgits.
  • Cameron Highlands > Taman Negara : le bus (mini van) part des Cameron et arrive directement à Jerantut devant l’agence qui gère le trajet en bateau, un trajet qui dure 3h30. Toutes les agences sont situées sur la rue principale de Tanah Rata aux Cameron.

Etat de Terengganu

  • Cameron Highlands >Perhentian Island :  les Perhentian sont desservies en bateau depuis la petite ville de Kuala Besut . On peut prendre l’avion de Kuala jusqu’à l’aéroport de Terengganu  (1h30, 2h de trajet), ou celui de Kota Bharu ( 1 heure de trajet).
  • Perhentian Island > Kapas Island : à partir de Kuala Besut, on peut prendre un bus jusqu’à Marang qu’on rejoint en deux ou trois heures. Au départ de Marang, on arrive par bateau à Kapas en à peine 15 minutes. Depuis Kuala Lumpur, on peut prendre un avion direct pour Terengganu et de là un taxi pour Marang.

Bati caves Voyager en Malaisie

Le budget moyen en Malaisie

Quel budget pour un voyage en Malaisie ?

La monnaie: 1€ = 4-5 Ringgits. Pour avoir une idée du prix en euro et ne pas dépasser son budget, il suffit donc de tout diviser par 4.

 Budget pour dormir :  à partir de 40 ringits en moyenne/ 8 euros.

 Budget pour se nourrir : à partir de 10 ringits en moyenne/2 euros.

Kuala Lumpur China Town

Top