Les Cameron Highlands, petit guide de voyage

Les plantations de thé des Cameron highlands

Les hauts plateaux des Cameron Highlands sont la plus grande station de montagne de la Malaisie péninsulaire. C’est un lieu prisé des locaux car la température y est plus fraîche, et c’est ici qu’on trouve les plus belles plantations de thé de tout le pays. Passage obligé en Malaisie, les montagnes sont situées sur la route pour rejoindre les Perhentian Islands plus au nord.

C’est un homme d’affaires anglais, JA Russell, qui fonda la société BOH Plantations en 1929. La première exploitation de thé BOH fut fondée à Habou, et aujourd’hui la marque possède 3 autres grandes plantations: le Fairlie Tea Garden, le Sungai Palas Tea Garden et une dernière à Selangor, le Bukit Cheeding. Le centre de thé Sungai Palas est la plantation principale, celle où se rendent tous les visiteurs. Des visites de l’usine de thé sont organisées gratuitement pour les touristes.

Voici un plan pour mieux situer tous les endroits cités dans cet article. Vous pouvez voir les plantations autour du village de Tanah Rata, les cascades et les principales attractions proposées dans la région.

Le village de Tanah Rata

Les touristes s’arrêtent généralement au village de Tanah Rata, ou de Brinchang, tous deux situés à quelques kilomètres des plantations. On trouve sur place d’innombrables agences qui organisent des excursions dans la région. Malgré sa petite taille, la ville de Tanah Rata est plutôt très touristique, et elle dispose de toutes les infrastructures nécessaires. Il y a sur place une importante offre d’hébergements bon marché et de nombreux restaurants.

A pied depuis le centre ville, vous pourrez facilement rejoindre la petite cascade Parit et plus au sud, les Robinson Falls. Facilement accessibles, elles sont situées en pleine nature et permettent ainsi de découvrir la flore locale gratuitement. Il y a des terrains de jeux, des sentiers et même une petite tour d’observation pour admirer la campagne environnante.

cameron highlands

Les activités aux Cameron Higlands

Outre les plantations, on peut participer à des excursions pour la Mossy forest, une forêt de mousse où l’on peut voir la célèbre Rafflesia, la plus grande fleur du monde. Assez proche du village, cette jungle walk mène 2km plus loin à la deuxième plus grande montagne du pays, la Gunung Brinchang.
On peut aussi tenter l’ascension de la plus haute montagne de Malaisie, Gunung Irau.
A un peu plus de 10 km au sud du village, on peut se baigner dans une série de cascades en pleine nature, la Lata Iskandar waterfall.
Vous pourrez également trouver des tours organisés pour visiter un village traditionnel d’Orang Asli, le peuple autochtone de Malaisie.

Comme vous pouvez le constater, il y a énormément à voir et à faire aux Cameron Highlands. On peut donc facilement y passer plusieurs jours sans s’ennuyer !

Partir pour les plantations

A l’extrémité ouest du village, on trouve la station de laquelle part le bus pour les montagnes reculées, les fameuses plantations de thé. Celles-ci ne sont pas à Tanah Rata même, mais à quelques dizaines de minutes en transport, ou à quelques heures à pied.

Pour profiter pleinement des lieux, le mieux est d’éviter les tours opérators. Ceux-ci vous déposeront directement au restaurant qui surplombe les plantations de Sungai Palace. Il est préférable selon nous de faire une partie du chemin à pied, pour profiter pleinement de la montagne et de ses paysages. On peut prendre le bus local pour aller au moins jusqu’à Brinchang, le premier village au nord. Il restera alors une petite dizaine de kilomètres à faire à pied, en montée, dans un paysage de rêve, et dans une atmosphère rassasiante. La ville de Brinchang n’a aucun attrait particulier, avec ses nombreux buildings en béton, sans aucun charme.

cameron highlands

cameron highlands

Les fermes agricoles

En chemin, vous verrez les premières fermes agricoles, spécialisées dans la culture de la fraise. Vous pourrez alors faire une halte pour prendre un strawberry milk shake!! Les fraises, spécialités du coin, sont vraiment délicieuses. En plus de ces fermes agricoles, on peut visiter des jardins de cactus, des fermes aux papillons. Il y a aussi quelques supérettes en bord de route.

cameron highlands

cameron highlands

cameron highlands

Les plantations de thé

C’est au détour d’un virage, quelques kilomètres plus loin, qu’on découvre les premières plantations de thé. L’apparition soudaine de ces montagnes vert fluo est un véritable choc visuel. C’est un paysage unique, et le découvrir seuls après des heures de marche est une réelle récompense!! Peu après les fermes agricoles, la route longe littéralement les plantations. On peut à tout moment monter dans les collines et marcher librement au milieu des mottes de thé. A l’approche du Sungai Palas, on passe par de petits villages perdus, posés au milieu des plantations.

cameron highlands

cameron highlands

cameron highlands

Cameron Highlands

cameron highlands

Cameron Highlands

cameron highlands

Le Sungai Palas

La route mène tout droit au restaurant perché du Sungai Palas. Si vous avez un doute, n’importe qui en chemin sera capable de vous indiquer la bonne direction à prendre. Le restaurant est à flanc de colline et surplombe les plantations. On peut y acheter toute sorte de thés, mais c’est assez cher pour ce que c’est. Vous pourrez prendre vos clichés photo depuis la terrasse en extérieur, entourés de tous les autres touristes venus là en van privés.
L’avantage si vous venez par vos propres moyens, c’est de pouvoir ensuite vous balader à votre guise au milieu des plantations. Il n’y a personne pour vous en interdire l’accès. Vous pourrez donc gravir les montages et aller sentir le thé en toute liberté !
On vous recommande donc vivement d’y passer, les Cameron Highlands offrent des panoramas parmi les plus beaux du pays.

Cameron Highlands

Cameron Highlands

Cameron Highlands

Cameron Highlands

Comment se rendre aux Cameron ?

Pour se rendre aux Cameron Highland depuis Kuala Lumpur, le bus reste le moyen le plus économique. Il se prend depuis les principaux terminaux de la capitale, Pudu Raya ou KL Sentral. Aux dernières nouvelles, il faut plutôt viser la gare de TBS – Terminal Bersepadu Selatan. Vous pourrez prendre le métro pour vous y rendre et vous arrêter à la station Bandar Tasik Selatan. Sinon, depuis Pudu Sentral, le bus pour TBS coûte environ 2 ringgits.

Il n’est pas nécessaire de réserver longtemps à l’avance, mais vous pourrez toujours consulter le site des bus en ligne sur busonlintickets.com
Il faut compter trois heures et demi de route environ.
Les routes, assez sinueuses sur la fin peuvent donner le mal des transports, mais les paysages compensent largement le désagrément.

Deux principales compagnies font le trajet entre Kuala Lumpur et les Cameron Highlands.

Unititi Express

Les bus de la compagnie Unititi Express partent de Kuala à 8h30, 10h15, 13h30 et 15:30.
 Tarif: 35 ringgits

CS Travel

 Ceux de la compagnie CS Travel partent à 10h00, 12h00, 14:45 et 17:00.
Tarif: 30 ringgits

Perak Transit Express

Un troisième bus de la compagnie Perak n’a qu’un seul trajet, à 12h30
Tarif:32 ringgits

L’hébergement à Tanah Rata

La petite ville de Tanah Rata , située à quelques kilomètres des plantations,  offre beaucoup de solutions d’hébergement. Nous avions pris à l’époque une chambre dans la guest house Twin Pines  tenue par un couple d’indiens malaisiens. Il y a sur place tout type d’hôtels ou de guest house, du plus rustique au plus luxueux. Le village est assez petit pour trouver rapidement une chambre. En basse saison et hors vacances scolaires, il n’est pas nécessaire de réserver à l’avance.

cameron highlands

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Top