L’ile de Kapas, repos et farniente!!

Kapas, une île de rêve en Malaisie

Un petit bout de paradis

Kapas est une petite île située non loin de la côte Est de la Malaisie péninsulaire. Elle fait partie des îles paradisiaques de la Malaisie, encore sauvage et très calme. Elle fait un peu plus de 2 km de longueur pour 800 mètres de large. C’est un endroit idéal pour passer quelques jours dans un cadre idyllique : une eau turquoise, du sable fin, et des palmiers ! Au nord de Kapas, il y a la petite île de Pulau Gemia, occupée par un resort, le Gem Island Resort. Cette minuscule île est visible depuis les dernières plages au nord de Kapas.

Avant de vous rendre sur l’île, pensez à retirer suffisamment de cash pour votre séjour car il n’y a sur place aucun distributeur. En cas d’urgence, il y a toujours un resort qui pourra vous faire le change contre un paiement par carte, mais les commissions sont importantes.

Une île encore sauvage

L’île est constituée seulement d’une longue plage entrecoupée de nombreux rochers, sur tout le versant Ouest. Une passerelle en béton permet de relier chaque petit bout de plage et on peut ainsi se faire de belles balades au bord de l’eau. Le paysage sur l’île est magnifique. Il y a aussi deux « jungle trails« , des chemins de randonnée à travers la jungle pour rejoindre la seule plage à l’Est de l’île, la Stoney Beach, beaucoup plus sauvage.  Les chemins partent au sud du Kapas Island Resort, et au nord du Captain Longhouse. Ces sentiers font approximativement 3km de long, il faut donc être bon marcheur et prévoir des bouteilles d’eau !

Kapas

Le snorkeling à Kapas

De ce qu’on en a vu, l’eau à Kapas est clairement moins transparente qu’aux Perhentian. Mais par jour de beau temps et en s’éloignant du bord, on peut se faire de bonnes frayeurs en croisant quelques requins de récifs pas farouches ! Face à la plage principale il y a des coraux durs mais en petit nombre, pas de quoi s’extasier sous l’eau. Vous trouverez sur place des centre de plongées qui pourront vous emmener plus loin en mer ou à des endroits précis où le snorkeling est meilleur. L’endroit qui nous a semblé le plus intéressant se trouve tout au nord de l’île et au niveau du Kapas Turtle Valley Beach Resort, tout au sud.

Quand aller à Kapas ?

La meilleure période pour s’y rendre va du mois de février à septembre. A l’approche de la mousson, l’état de la mer change. Elle est plus agitée, l’eau est plus trouble et plus rapidement profonde. Tout le reste de l’année, le soleil tape fort, la mer est calme et bien chaude !

Un lieu idéal pour des vacances tranquilles

Kapas c’est le gout de l’inconnu, du silence et de la tranquillité. On y est passé au mois d’octobre, et l’île était déserte. Vous pourrez donc vous baigner et faire du snorkeling, lézarder toute la journée sur les plages sans croiser personne. Les soirées sont particulièrement calmes à Kapas et propices à des moments de détente absolue !

Vous trouverez sur l’île un commerce tout au sud, plusieurs guest house, dont une avec piscine privée et d’autres qui vendent des cigarettes.
Kapas est une île qu’on vous recommande vivement, idéale pour les familles et les couples !

Kapas

Kapas

Kapas

Kapas

Kapas

Comment venir à Kapas Island?

C’est au départ de la petite ville côtière appelée Marang qu’on peut atteindre Kapas. L’île se trouve à 6km à peine au large du continent.

Si vous venez depuis les Perhentian, on peut prendre un bus à partir de Kuala Besut jusqu’à Marang. Le trajet dure bien deux ou trois heures et longe la mer.

Depuis Kuala Lumpur, on peut prendre un avion direct pour l’aéroport de Terengganu et de là un taxi pour Marang. L’aéroport se trouve à environ 30km. Le trajet en bus coûte dans les 2 ringgits.

 De Marang à Pulau Kapas, il y a des départs à 09h30, 11h30, 13h30 (sauf le vendredi) et 16h30.
Pour le retour vers Marang, le bateau part à 10h00, 12h00, 14h00 (sauf le vendredi) et 17h00.
Au départ de Marang,  on arrive par bateau à Kapas en 15 minutes à peine.

 Le trajet en bateau coûte dans les 30 ringgits par personne.

Le village de pêcheurs de Marang

Marang est une petite ville côtière et dispose d’hébergements à quelques minutes à pied du petit port. Si vous restez là pour la nuit, vous trouverez sur place quelques stands de rue pour manger local. On peut faire une excursion en bateau sur la Marang River pour observer la faune locale des mangroves. En chemin on visite le village de Jenang spécialisé dans le travail de la noix de coco.

Au départ du port, on embarque à bord d’un petit speed boat couvert. L’eau est plutôt verdâtre mais il ne faut pas s’y fier. La couleur de l’eau change et vire au bleu turquoise à mesure qu’on s’approche de Kapas !

Kapas

Kapas

L’hébergement sur l’île de Kapas

L’ile est magnifique, toute en longueur et la partie occupée par les hébergements ne fait pas plus d’1km. En arrivant là vous n’aurez donc pas de mal à trouver une chambre. Nous avons séjourné au KBC, (Kapas Beach Chalet) la guest house la plus connue car gérée par des étrangers (allemands, anglais..). C’était l’hébergement le moins cher de l’île quand on y était en 2012. Toutes les guest house sur place sont dans le même genre, un peu rustiques. Le bateau vous déposera en face. Pour quelque chose de plus luxueux, il faudra aller sur la petite Pulau Gemia, l’île située à quelques dizaine de mètres, ou viser les resorts au sud de Kapas. Sur les plages du nord, au delà du petit promontoire rocheux, on trouve des chambres sur pilotis à moitié dans la végétation. Toutes ont les pieds dans le sable, dans un décor paradisiaque !

Kapas

Kapas

Kapas

Kapas

Kapas

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Top