Siem Reap, point de départ pour Angkor

Siem Reap, une des plus belles villes d’Asie du Sud Est

Siem Reap, se mérite, surtout si l’on y parvient par la voie terrestre depuis la Thailande. (voir notre article sur le passage de la frontière terrestre).

Un emplaçement idéal

Comme on le voit sur la carte, la ville est située même pas à 10km du site d’Angkor, et elle est traversée du nord au sud par la Siem Reap River, coupée par deux grosses artères, la nationale 6, par laquelle on arrive depuis l’aéroport, et l’avenue « Pokambor » qui change de nom au dessus de la nationale 6 et devient l’avenue « Charles de Gaulle », celle ci menant tout droit au site d’ Angkor.

Siem Reap

Une ville animée

En arrivant, on ne voit que des hôtels: d’énormes complexes hôteliers de luxe tout le long de la nationale 6, de la  Achar Sva Street et la « Siem Reap River » coté Est.

En réalité, il y a plusieurs centaines d’offres d’hébergement dans la ville, autant de restaurants tout autour de la « Pub Street » qui est la rue à touristes de la ville. Celle ci est d’ailleurs souvent comparée à Kao San Road , la célèbre rue touristique de Bangkok en Thaïlande, car on y trouve les ingrédients classiques d’un lieu touristique en Asie: bars illuminés la nuit, musique à fond,massages pas chers, restaurants, vendeurs de crêpes de rue, rabatteurs, tuk tuk etc..

Siem Reap

Une ville typique

Dire que c’est une des plus belles villes d’Asie est sans doute exagéré, c’est en tout cas une ville typique, et à l’écart du centre, on tombe rapidement sur des villages et des habitations rustiques, des routes poussiéreuses, de magnifiques temples, une population et des enfants curieux. A vélo, on ne peut que prendre du plaisir à découvrir le Siem Reap rarement décrit dans les guides.

Siem Reap

Siem Reap by night

Voici des images de la ville à la nuit tombée

L’hébergement à Siem Reap

A Siem Reap nous avons logé à trois endroits différents : Si on veut être tout prêt d’Angkor et gagner quelques kilomètres pour la ballade à vélo, on peut choisir le DYNYKA  à 9 $ la chambre avec salle de bain privative, mais une wifi pourrie.
Pour être vraiment au centre de Siem Reap et sur la nationale 6 : LES PARIGOTS à 9 $ la chambre, avec une wifi pourrie également.
Dans une version plus backpacker, une des guest house des « street 20 » à « street 22 », comme le SWEET DREAM à 10 $;

A Siem Reap, il ne faut pas espérer travailler avec la wifi depuis sa guest house, car la connexion est catastrophique.Les prix des hébergements sont nettement plus chers en moyenne qu’en Thailande.

Siem Reap

Siem Reap & Angkor Road Trip

Voici un aperçu d’une petite balade dans Siem Reap & la campagne d’Angkor avec la GoPro, à bord d’un tuk tuk, d’un scoot et d’un vélo.

Manger à Siem Reap

Tous les restaurants branchés se trouvent du coté de la pub street, sinon sur la Acha Svar Street, on peut recommander le STAR RISE RESTAURANT  un petit restaurant familial, vraiment top .Le Sandwich chicken est à 2,5$, le Fried Rice Chicken à 2,5$, le café à 0,5$.Le prix des plats à Siem Reap est en moyenne deux fois plus chers qu’en Thaïlande. Dans les supermarchés également, tout est plus cher.Du point de vue d’un voyageur ‘sac à dos’, Siem Rep, n’est donc pas une ville pour économiser en voyage!!

Siem Reap

Que voir à Siem Reap ?

Dans la ville de Siem Reap il y a plusieurs « zones » à visiter:

Du coté de la Achar Sva Street

Du coté de la Achar Sva Street, ses petites ruelles poussiéreuses mais non moins charmantes, et le temple Wat Bo situé sur la street 22.

Siem Reap

Du coté de la Pokambor Avenue

Du coté de la Pokambor Avenue, le temple Wat Preah Prom Rath et toutes les ruelles tout autour qui partent vers l’ouest, ou l’on trouve notamment la Pub Street, le Night Market, le central market, les loueurs de scooters électriques, tous les restaurants, et magasins divers.

Siem Reap

Les « Royal Gardens »

Au croisement ou rond point, entre la nationale 6 et l’avenue Charles de Gaulle, on tombe sur le parc du Preah Ang Chek Preah Ang Chorm ou les « Royal Gardens »,  parc assez grand qui longe la rivière.Derrière on tombe sur des rues plus calmes et remplies d’hôtels de luxe, et la Khmer Pub Street, pub street version locale.

Siem Reap

Un quartier plus pauvre

En remontant la rivière par le nord, du coté des street 17, 18 etc, on tombe sur un Siem Reap plus pauvre, de petites ruelles non éclairées le soir, moins animées mais ou la vie locale est plus marquée.

Les lieux à voir en dehors de Siem Reap

Le nord où se trouvent les temples d’Angkor :

La billetterie pour les temples d’Angkor se trouve sur l’avenue Charle de Gaulle, sans éclairage la nuit, à quelques centaines de mètres du temple Angkor Wat.(c’est à dire tout au nord de l’avenue, à quelques kilomètres déjà du centre ville).La route est barrée par un check point jusqu’aux environs de 17-18 heures, on ne peut donc pas le louper.Le bâtiment pour l’achat des billets est du coté droite de la route, un grand bâtiment sur un étage, d’ou partent de longues files d’attente.Il est tout à fait possible d’aller faire les temples d’Angkor à Vélo, la petite ou la grande boucle, mais c’est très fatiguant, et s’il fait beau, la chaleur peut vite devenir un inconvénient supplémentaire.

Le Sud vers le lac Tonlé Sap:

Au sud on peut visiter des temples et des villages, qu’on décrit ici .
Et bien sur la colline et le Phnom Krom, dernier monument avant le lac Tonlé Sap et que l’on décrit dans cet article

Voici la carte pour les éléments à visiter au sud de la ville:

Tilt Shift Siem Reap

La ville en Siem Reap au Cambodge en miniature !