Villages de Siem Reap

Les villages de Siem Reap

Au Cambodge, les villages les plus proches de Siem Reap à vélo, à pied ou en tuk tuk se trouvent au sud de la ville,  en direction du lac Tonlé Sap.

On remet à dispo ici le même plan que dans notre article précédent ou l’on énumère les points à voir au sud de la ville.

Ou trouver ces villages?

Vers le sud depuis la ville, on longe la Pokambor Avenue jusqu’au rond point.
Une rue part sur la droite devant nous, la Psa Kroum Road, il faut prendre plutot l’autre rue, la « 63 » qui longe la rivière, jusqu’au lac Tonlé Sap.
On sort progressivement de Siem Reap, et les nombreux ponts permettent de passer de l’autre coté et d’aller voir le Wat Svai et le Kong Mouch Phagoda.

Villages de Siem Reap

Athvear Pagoda

Une fois ce dernier temple visité, on repasse du coté Ouest de la rivière, et on s’enfonce quelques centaines de mètres dans une ruelle au niveau d’une grande porte rouge, pour aller voir le Athvear Pagoda, magnifique temple Angkorien, le seul situé à quelques minutes seulement de la ville, et complètement isolé.Celui ci est payant, ou gratuit si on a le pass pour les temples d’Angkor.

N’hésitez pas à consulter notre article sur le temple Athvear Pagoda

Po Banteaychey Pagoda

On repart ensuite à l’Est de la rivière, ou l’on peut visiter un peu plus bas le Po Banteaychey Pagoda. Magnifique temple désert, ou des enfants se feront une joie de vous servir de guide.

Villages de Siem Reap

Les villages perdus

En chemin, du coté de ces temples, on passe par de nombreux villages ou les locaux ne croisent que rarement les touristes, et ou la pauvreté nous saute au visage.Passer par ces villages est un vrai dépaysement.Les villageois ici vivent littéralement dans la poussière, parfois dans les déchets..Certaines maisons sont faites de bois et de paille et sont surélevées, elles sont toutes plus « belles » les unes que les autres.

Villages de Siem Reap

La rivière

La rivière tout du long ajoute un charme certain au décor, même si elle sert souvent de poubelle aux habitants.Les chemins ici sont un vrai terrain de cross, avec des bosses et des trous tous les deux mètres.

Villages de Siem Reap

Les rizières

Au bout de ce chemin, on finit par tomber en plein milieu des rizières, avec quelques chemins de terre très étroits qui partent très loin dans la campagne.Ici il vaut mieux faire attention, on y a croisé des serpents noirs mortels qui traversent les chemins à vive allure.

Villages de Siem Reap

Sur la route..

On est donc obligé de rebrousser chemin et de repasser du coté Ouest de la rivière pour suivre la « route 63 » vers le Lac.De ce coté ci, la pauvreté est moins marquée, la poussière est toujours la car la route est presque tout du long en terre, mais il y a plus de maisons en dur.
A notre passage en janvier 2016, ils refont et goudronnent cette route, pour le plus grand bonheur des locaux qui pourront ainsi mieux respirer.

Villages de Siem Reap

A travers ces petits villages, on peut donc tout à fait s’isoler du reste de la meute et découvrir le ‘vrai’ Siem Reap, loin des foules qui envahissent Angkor

Villages de Siem Reap

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.