Zadar en Croatie

Zadar, point de chute idéal en Croatie

Zadar en Croatie est l’une des principales villes de Croatie et l’un des quatre principaux aéroports du pays. Il y a Zagreb la capitale, Dubrovnik, Split et enfin Zadar. Les prix attractifs des billets d’avion, mais aussi son emplacement géographique en font une destination privilégiée. Située idéalement en Dalmatie du nord elle permet de rejoindre au nord le fameux parc national de Plitvice, à moins de deux heures de route, et au Sud-Est le parc de Krka, la ville de Sibenik ou encore les villes de Trogir ou de Split. Vous pourrez aussi facilement atteindre par ferry les îles Kornati situées juste en face.

Une parfaite introduction au pays

Zadar est une ville nouvelle, presque entièrement rebâtie suite aux guerres successives. La ville compte plus de 70 000 habitants, ce qui en fait une ville à taille humaine. Mais la ville possède aussi un centre historique sur la presqu’île, avec de très beaux monuments et de magnifiques églises. Toute la cité historique est piétonne et se visite en quelques heures à peine. Vu son emplacement, n’hésitez pas à rester plusieurs jours à Zadar pour sillonner toute la région !

Que faire à Zadar ?

Zadar n’a pas la même allure que Dubrovnik, mais de nombreux monuments témoignent de sa richesse historique. La ville historique ou ce qu’il en reste se trouve sur une presqu’île entourée de remparts.

Les églises de Zadar

Une dizaine d’églises dont les principales sont à visiter rien que dans la vieille ville. L’église Saint-Donat, la cathédrale Sainte-Anastasie et sa tour sont les plus visibles. On peut d’ailleurs monter dans la Bell Tower pour avoir une vue d’ensemble sur la ville. On vous en présente quelques unes ci-dessous, mais il y en beaucoup d’autres, notamment l’église St Dominique, l’église st Michel, Notre dame de la santé ou encore l’église st André et St Pierre.

églises de Zadar

Porta terraferma ou Kopnena Vrata

Pour pénétrer dans le Zadar historique, la plus belle entrée se trouve à l’est. La porte de la Terre ferme est soutenue de chaque côté par une grande muraille qui longe toute cette partie de la cité. Dans les douves au pied des remparts, on peut voir quelques bateaux amarrés dans le port de plaisance de Foša. Une fois la porte passée, on prend un petit escalier sur la droite et on débouche sur une grande place aérée.

Queen Jelena Madijevka Park

Sur la droite, vous pourrez tenter le belvédère qui donne sur une partie de la cité. Plusieurs chemins et escaliers se rejoignent jusqu’au point culminant du parc de la reine Jelena Madijevka (Perivoj Vladimira Nazora).

Place des Cinq Puits

En revenant sur la place, on découvre de nombreux vestiges de l’ancienne époque. Sur la place dite des Cinq Puits, on peut contourner une enfilade de cinq puits, au pied de la Captain Tower ou Kapetanova kula, une grosse tour tout en pierre. Sur la place qui suit, Petra Zoranica, on peut voir au sol et à travers une vitre plexiglas des restes des anciennes fondations de la ville.

La rue Ul. Elizabete Kotromanić

En pénétrant dans la cité, prenez la Ul. Elizabete Kotromanić. Cette ruelle pavée traverse toute la cité et vous permettra de voir d’un coup les principales places et monuments de la ville. on longe tout de suite le Duke’s palace (Kneževa palača), et sur la droite, l’église St. Simeon’s (Crkva sv. Šimuna) de style gothique et baroque.

La Place de la Nation ou Gradska straza

Quelques dizaines de mètres plus loin, vous tomberez sur Gradska straza , la grande place de la Nation (Narodni trg). A moitié recouverte de terrasses, cette place historique est l’une des plus belles de Zadar. Juste derrière le bar Sveti Lovre se trouve une église du XIe siècle, l’église St. Lawrence (Sveti Lovre). Il y a également la City Loggia (Gradska loža), sorte de petit Palais qui sert de lieux d’exposition, et le Ghirardini Palace, du XVe.

La muraille et les portes de la cité

Zadar était à une époque la plus grande ville-forteresse de toute la République de Venise. Aujourd’hui encore on peut voir cette muraille à de nombreux endroits autour de la cité.

Les portes anciennes font partie de ces vestiges de l’ancienne fortification de la cité. Vous en trouverez six tout autour de la vieille ville : Porte du Pays, porte du pont , porte Saint-Roch, porte de la mer , porte Saint-Démétrius et Porte des Chaînes.

Morska vrata

La cathédrale de Sainte-Anastasie

Toujours sur la même ruelle, vous verrez petit à petit apparaître la tour géante de Sainte-Anastasie. La cathédrale de Zadar est apparemment la plus grande église de Dalmatie. Sa tour immense est visible depuis n’importe quel point de la cité historique.

L’église Saint-Donat

L’église Saint-Donat est de style préroman et date du IXᵉ siècle. L’édifice aujourd’hui sert apparemment de salle de concerts. Elle se trouve juste derrière la cathédrale.

Eglise Saint Donat

Le forum romain

Au pied de l’église Saint-Donat, on peut déambuler à travers les ruines de l’ancien forum romain. Des restes de colonnes sont étalées sur des dizaines de mètres, à la manière du Forum Palatin à Rome. De l’autre côté de la place, vous verrez la très belle église et le couvent Sainte Marie.

L’église orthodoxe Saint Elias

Au niveau de la place, vous verrez tout de suite la tour de l’église orthodoxe Saint Elias. Elle date du XVIIIe siècle.

Eglise Saint Anasthasie

L’église Crkva Gospe od zdravlja

Si vous poursuivez tout droit cette ruelle pavée, vous tomberez sur la minuscule église Crkva Gospe od zdravlja et son joli parc.

Crkva Gospe od zdravlja

L’orgue marin de Zadar (Morske Orgulje)

Vous serez alors à quelques pas à peine de l’attraction phare de Zadar, son orgue marin ! En bord de mer, un système hydraulique construit dans le sol restitue des sons aléatoires au rythme des vagues. Il suffit alors de s’asseoir sur les marches pour écouter ces sons venus d’une autre dimension !

orgue marin de Zadar

The Greeting to the Sun (Pozdrav Suncu)

Juste à coté on peut marcher sur le parterre Salut au soleil, un cercle composé de 300 dalles de verre qui s’illuminent en soirée.

Le couvent St François

En retournant vers la vieille ville, empruntez la petite rue Ul. Zadarskog Mira pour passer à côté d’une autre tour géante, celle du couvent St Francois.

L’église St. Chrysogonus

De l’autre côté de la presqu’île ne manquez pas la basilique de style roman à trois nefs avec une abside semi-circulaire . Elle porte le nom de Saint Chrysogon le saint patron de Zadar.

Les ruelles de la cité historique de Zadar

Même si Zadar n’a pas la beauté des villes comme Trogir ou Duborvnik, on a déjà ici un bel aperçu de l’architecture typique de Croatie. Des ruelles pavées et étroites, et des bâtisses en pierre blanche. Vous prendrez sûrement comme nous plaisir à arpenter toute la cité !

Les bars et restaurants de Zadar

Partout en ville, vous trouverez des petits bars servant tout type de nourriture.

ruelles de zadar

La Galerija Izlozba Keramike

Et voici une petite galerie à l’intérieur d’une ancienne chapelle. Vous aurez certainement du mal à la trouver car elle se trouve à un petit croisement à l’écart des ruelles principales. Le décor est sympathique et on y trouve quelques objets d’artisanats ou de souvenirs.

galerija Izlozba Keramike

Le trajet depuis l’aéroport jusqu’à Zadar

En voiture

Que vous ayez réservé depuis la France ou non, vous trouverez toutes les agences de location (une dizaine) sur le parvis de l’aéroport, à une dizaine de mètres de la sortie. Il y a le choix, parmi les agences connues comme Sixt, Hetz ou d’autres. Nous avions réservé sur internet avant d’arriver et nous n’avons eu aucun problème. Ils prennent une empreinte de la carte, il faut bien spécifier son choix par rapport aux assurances. Il y a un état des lieux à la prise du véhicule, mais pour nous en tout cas, absolument personne au retour. L’agence était fermée, il faut donc dans ce cas déposer la clé dans la boîte aux lettres. Par chance, nous n’avons eu aucun retour ni supplément (ce qui n’est pas le cas de tout le monde). Pensez évidemment à bien prendre la voiture en photo !

En transport

Depuis l’aéroport, il y a un bus qui rejoint le centre ville en une vingtaine de minutes. Consultez le site officiel pour avoir tous les horaires.

 Tarif : 25 kunas.

En taxi

Si vous optez pour le taxi, le trajet vous en coûtera une vingtaine d’euros pour rejoindre le centre.

Où dormir à Zadar ?

La banlieue proche de Zadar

Si vous avez une voiture et pour profiter à la fois de la plage et de la vieille ville, on peut recommander tout le quartier résidentiel au sud de la Bregdetti ul. Vous trouverez là une zone résidentielle pas du tout touristique, ou il y a pas mal d' »apartmani » à un prix dérisoire (40-70m² pour une vingtaine d’euros avec plusieurs chambres et balcon). On peut recommander l’ apartment Nikoleto , vraiment idéal, immense et pas cher, super propre avec un propriétaire très accueillant !

On est à 200 mètres à pied de plusieurs plages de galets sur le versant sud-est de Zadar. Un chemin piéton permet de longer la mer sur une longue distance et de descendre jusqu’au niveau de l’eau. Tout autour, il y a tout ce qu’il faut pour se ravitailler : des super marchés, des boulangeries, des station essence.Vous pourrez profiter de beaux couchers de soleil et d’une belle promenade au bord de l’eau (voir la vidéo tout à la fin)

Visite guidée de Zadar

Et voici pour finir notre vidéo d’immersion dans la ville de Zadar. On peut y voir notre quartier résidentiel et son parc en bord de mer, les monuments et toutes les ruelles de la ville historique.

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Top