krka national park en Croatie

Le parc national de Krka en Croatie

Le parc national de Krka est une des étapes incontournables en Croatie. C’est le deuxième parc naturel le plus visité dans le pays après celui de Plitvice. Le parc national fait une centaine de kilomètres carrés, avec d’innombrables attractions naturelles, et il se trouve à une dizaine de kilomètres au nord de la ville de Sibenik. Sur le chemin entre Zadar et Split, un petit détour depuis l’autoroute principale E65 permet d’atteindre rapidement le parc et ses cascades. Depuis Zadar, il faut compter une heure environ pour se rendre jusqu’à l’entrée du parc.  Il s’étend de la ville de Skradin et Lozovac au sud jusqu’à Knin au nord. Le sentier pédestre le plus emprunté est celui qui fait le tour du Skradinski Buk, la principale cascade du site.

Les bonnes périodes pour y aller

Nous l’avons visité au moi de mai, et en cette période, il y a évidemment des groupes de touristes, mais pas au point de gâcher la visite. La technique, si l’on veut prendre des photos ou faire des vidéos pendant la visite, consiste juste à attendre que les groupes passent. Ça avance par paquet et il y a toujours un moment où l’ on se retrouve au milieu de deux groupes, assez éloigné des gens pour pouvoir se poser tranquillement. Si possible, il faut éviter d’y aller les week-end, pendant les vacances scolaires locales, ou en été.

Plitvice ou Krka ?

On lit ici ou là qu’il vaut mieux privilégier Plitvice, c’est vrai uniquement si on a un choix à faire. Sinon, il serait vraiment dommage de se priver de ce parc si on traverse la Croatie de Zadar à Split ou Dubrovnik ou l’inverse. C’est vraiment sur la route, dans un sens comme dans l’autre.

Le parc est plus sauvage, plus petit mais vraiment beau, et très photogénique.

La visite avec les pauses peut facilement prendre 3 ou 4 heures. Ce parc nous a semblé nettement moins bondé qu’à Plitvice. Nous n’avons vu pratiquement que des seniors, et pratiquement aucun groupe de chinois, au contraire de Plitvice où ils sont nombreux. Aussi, il faut si possible éviter les week-ends.

Un parc accessible

Il y a 7 entrées sur le site dont deux principales : le petit village de Skradin et, plus proche de l’entrée, le village de Lozovac.

Depuis Skradin

En prenant par Skradin, on peut visiter le vieux village et on prend un ferry pour arriver jusqu’aux cascades. On commence alors par les Skradinski Buk, les cascades principales. On emprunte le sentier pédestre à travers la forêt jusqu’à l’autre entrée, celle de Lozovac.

Depuis Lozovac

En venant en voiture jusqu’à Lozovac, on tombe (après avoir trouvé la bonne bifurcation !) sur un grand parking avec plusieurs petits snacks. On ne paye pas le parking dans ce parc. De là un petit bus emmène gratuitement les visiteurs 1.5 kilomètre plus bas au pied du sentier. (en hors-saison on peut apparemment y aller avec sa propre voiture). On commence alors par le chemin à travers les bois et on termine par la grande cascade de Skradinski Buk.

Partir depuis Lozovac

Nous avons choisi l’option de Lozovac, bien que depuis Zadar, on passe d’abord par Skradin. Il est souvent recommandé de faire un arrêt dans ce petit village pour voir ses belles maisons colorées.

Pour information, nous n’aurions jamais trouvé l’entrée de Lozovac sans GPS, nous n’avons vu aucune indication sur la route. Nous avons même finalement demandé notre chemin à un camping qui affiche en gros « excursions Krka » pensant que c’était là l’entrée. En chemin vous longerez un petit village avec deux bunkers le long de la route, et ça finit par des petites routes sinueuses qui font le tour d’une colline.

Le sentier pédestre: 2 km en une heure de temps.

Regardez la carte ci-dessous, on y a ajouté en rouge, les endroits d’où l’on a les meilleurs view points, une indication pour le coin restauration, et des points bleus pour la baignade.

krka map

Faire la grande boucle

Vous voyez ici clairement le chemin à suivre. En fait la passerelle fait un grand U de l’arrivée du mini bus, jusqu’aux cascades principales du parc. La balade fait près de 2km.
Depuis le point rouge tout en bas, on entame la visite en suivant le sentier jaune. Ce dernier passe au milieu de bassins de différentes tailles et on croise en chemin de nombreuses petites chutes d’eau.
Plusieurs chemins dans la forêt permettent ensuite de s’écarter de la passerelle et de faire des randonnées en dehors du sentier balisé.
On termine finalement par le long pont de bois qui passe juste devant les cascades. Il suffit de suive le sentier, il n’y a vraiment aucun problème d’orientation.

Aller directement aux cascades

Si vous ne tenez pas spécialement à marcher 2 kilomètres à travers la forêt, continuez la route asphaltée depuis l’arrêt du bus jusqu’aux cascades principales, quelques dizaines de mètres après le début de la passerelle. Vous pourrez alors vous baigner sans attendre !

Visiter le parc national de Krka

Première partie : le bus

Une fois la voiture garée au parking de l’entrée à Lozovac, on prend le petit bus gratuit. Après quelques minutes de descente jusqu’au pied de la colline, le bus se gare dans un mini parking au pied de la rivière. On suit à pied une route sur quelques dizaines de mètres avant d’arriver au début de la passerelle.

A la sortie du bus, on commence par longer un petit cours d’eau transparent, sur quelques dizaines de mètres.

Krka

La passerelle

Peu après on voit sur la droite une ouverture dans la forêt. C’est le début de la passerelle. Un peu en hauteur, elle permet de longer de chaque côté des petits bassins transparents. On voit tout de suite que l’endroit est beaucoup plus sauvage qu’à Plitvice. Ici la végétation est reine ! Vous marcherez ainsi sur des centaines de mètres, la passerelle suit le dénivelé du terrain.

Le view point

Après avoir serpenté à travers la forêt, on monte petit à petit jusqu’à un belvédère d’où l’on aperçoit les grandes cascades.

La forêt

Le chemin repart ensuite en pleine forêt avec là encore, des bassins un peu partout. Au bout d’un moment, le chemin redescend et on passe à côté d’une magnifique cascade.

Skradinski Buk

Le sentier se termine là, et on atterrit plus bas au milieu de grands espaces verts traversés par des cours d’eau translucides. Les cascades principales Skradinski Buk, où l’on peut se baigner au pied de 17 chutes successives, sont le point culminant de la balade. C’est l’endroit le plus fréquenté du parc, tous viennent évidemment pour voir ces impressionnantes cascades ! Au niveau du pont, il y a un grand espace aéré avec des restaurants. Les gens se posent généralement sur la partie nord-est du pont, sur l’herbe ou sur des rochers en bord du lac. On peut se poser vraiment n’importe où. Sur la gauche, on peut se poser sur la berge, non loin des cascades. Une fois dans l’eau, un filet empêche d’aller directement sous les chutes d’eau, mais il y a suffisamment de place pour bien en profiter !

Les différents paliers de la Skradinski Buk

Une fois le pont passé, on longe une dernière fois les cascades en passant au plus près d’elles. Le chemin remonte vers la route et permet de voir les différents niveaux de la Skradinski Buk.

La fin de la balade

On rejoint ensuite quelques bâtiments en pierre avant de retomber sur la route initiale. Sur ce chemin qui retourne à l’arrêt de bus, on passe encore à côté de quelques bassins et cours d’eau, c’est là qu’il y a le plus de petits poissons.

Les attractions dans le parc national de Krka

Les autres attractions

Dans la zone, on peut aller voir le monastère franciscain de Visovac, situé plus au nord, sur une petite île du lac Visovac. Cette option vous sera proposée dès votre arrivée dans la zone.

Il y a un animateur à l’arrivée du mini bus qui présente aux touristes toutes les attractions naturelles du parc national. Vous pouvez les prévoir sur votre planning mais il faut du temps, car elles sont bien plus éloignées :

  • Les cascades Roški Slap. Moins impressionnantes que Skradinski Buk.
  • Encore plus haut on trouve les cascades Manojlovački Slap.
  • Le monastère de Krka.
  • La Grotte d’Oziđana pećina et d’autres ruines.

Les tarifs pour le parc national

Trois tarifs pour entrer dans le parc, variant selon la période:

  • Aux mois de janvier, février et mars et de novembre et décembre : 30 kn.
  • Aux mois d’avril, mai et octobre :  100 kn.
  • De juin à fin septembre: 200 kn.

Les prix grimpent et changent tous les ans. Tenez vous à jour sur le site officiel. Si vous êtes en voiture, le parking est gratuit.

 

Visite guidée du Krka National Park

Et voici notre vidéo qui retrace la totalité du parcours dans le parc national de Krka !

Top