Voyager en Croatie

La Croatie, une destination phare en Europe

La Croatie, devenue au fil des ans une des destination majeure en Europe, est frontalière avec pas moins de 5 pays: la Slovénie, la Hongrie, la Serbie, la Bosnie-Herzégovine par laquelle on passe pour rejoindre Dubrovnik, et le Monténégro. Les noms de ces pays ainsi que leurs frontières ont évolué sans cesse depuis les origines et le peuple croate a lui aussi largement évolué, enrichi par les influences slaves, vénitienne, austro hongroise, romaine et byzantine, et s’est largement endurci par les guerres à répétition qui ont marqué toute la région. L’adhésion à l’Europe a ouvert le pays au tourisme, la Jet Set l’a élue comme lieu de vacances, et les blogs ont largement popularisé le pays. La Croatie est très majoritairement chrétienne, et ses nombreuses églises n’ont rien à envier à celles qu’on peut trouver ailleurs en Europe.

C’est la Croatie qui de tous ces pays du Sud-Est de l’Europe attire le plus de touristes et fait le plus rêver : elle a des atouts considérables: entre sa mer bleue turquoise et les montagnes, on trouve des perles architecturales et historiques qui détrônent souvent les plus belles villes et les plus beaux villages d’Europe.

La Croatie est un pays sûr, on ne sent aucune agressivité, la population est homogène et plutôt très honnête de ce qu’on a pu en voir. Plusieurs fois on a vu des familles ou des couples laisser leur affaires en terrasse et s’absenter longuement, comme on peut le faire dans quelques rares pays du monde, et les gens semblent se faire confiance, contrairement aux pays d’Europe de l’ouest. C’est donc une destination de choix pour les familles, les couples, les femmes seules.  Et évidemment, la Croatie est surtout connue pour ses ambiances nocturnes en bord de plage, ce qui attire aussi énormément de jeunes en manque de fête!

Split

Les hébergements en Croatie

Trouver un hotel, une chambre ou un studio est vraiment simple en Croatie car il y en a partout, même dans les plus petits villages. On voit la mention « apartmani » partout en ville. La plupart du temps on a été agréablement surpris, par la taille et la propreté des lieux. On est toujours passé par booking pour éviter de perdre du temps, et les prix restent plus que raisonnables. Par exemple, nous avons payé un 70m² à Zadar pour 20 euros la nuit (3 chambres, terrasses, baignoires, cuisine, télé etc…bref).Les prix restent les mêmes qu’on soit seul ou à plusieurs!!

N’hésitez pas à lancer les recherches sur booking ou agoda!

 

Comment se déplacer en Croatie?

La Croatie possède un réseau de transport efficace, certains voyagent en train et s’en sortent bien. Autrement la location d’une voiture nous parait être une très bonne option : liberté et gain de temps pour ne rien rater pendant le séjour!

Avec la compagnie Adriagate on peut louer un véhicule à partir de 20 euros par jour, mais les prix flambent en haute saison.Le prix de l’essence est sensiblement le même qu’en France, les péages également. Si vous louez via Adriagate, qui est la compagnie de référence pour la Croatie, vous récupérerez votre véhicule finalement chez une autre compagnie partenaire comme last minute..Mais ca on le comprend en arrivant à l’aéroport : A zadar par exemple, il y a une petite dizaine de stands de compagnies de location, mais aucune agence Adriagate..

En cas de contravention, il faut penser à restituer à l’agence la preuve du paiement car sinon ils refacturent derrière et on paye donc deux fois la prune. Les contraventions sont à payer dans les kiosques appelés ‘Tisak’  ou dans les banques.

On trouve quand même beaucoup de placement gratuits, sauf bien sûr à Dubrovnik.

Peljesac-Croatie-17

Quel budget en Croatie ?

La monnaie en Croatie est le Kuna, on compte 1 euro pour plus ou moins 7 kunas.

Au niveau des prix, la Croatie se situe dans une fourchette basse , environ 20 à 30% moins cher qu’en France. Ce sont surtout les hébergements qui ne sont pas chers : on peut trouver des apartmani (studio) tout à fait corrects pour à peine 20 euros, parfois moins. En haute saison, c’est à dire en gros les mois de juillet et août, les prix augmentent pour toutes les activités, les entrées aux parcs nationaux, les hébergements, les voitures de locations, les parkings etc..

Dans les boulangeries locales ou les supermarchés Konzum qu’on trouve partout, l’eau, le café, les croissants au chocolat etc.  les prix sont en moyenne les mêmes qu’en France. Les cigarettes sont deux fois moins cher qu’en France (environ 23-25 kunas)

Pour une semaine, ce qui n’est pas de trop pour visiter la Croatie, on compte en moyenne 400 500 euros par personne, tout compris et sans se priver.

Kastel Gomilica

Que voir en Croatie?

La Croatie recèle d’innombrables lieux à voir, nous nous attarderons sur ceux qu’on a visité lors de notre séjour d’une semaine. Cliquez sur les liens pour trouver l’article correspondant et jettez un oeil à tous nos articles sur la Croatie, pour découvrir d’autres endroits qui ne figurent pas sur cette liste.

Dubrovnik

D’habitude, lorsqu’on entend trop parler d’un endroit en bien, on est souvent déçu. Dubrovnik déroge à la règle car en arrivant sur place, on ne peut pas s’empêcher de se dire « putain, qu’est ce que c’est beau!! »..Ne manquez par les remparts sur la ville, une balade d’une heure ou plus, indispensable pour voir la ville.

Dubrovnik Croatie

Trogir

Trogir est certainement la plus belle ville de Croatie, pour une ville à taille humaine.C’est pour nous aussi, un gros coup de coeur, ses innombrables ruelles pavées et ses murs blancs nous ont poussé à revenir deux fois sur la petite île.

Trogir – Croatie-86

Split

Split en revanche pourra peut-être vous décevoir. D’un point de vue historique ou architectural, toute la vieille ville est très belle. Mais elle l’est moins à nos yeux que Dubrovnik ou Trogir, et même Sibenik.

Split Croatie

Sibenik

Cette magifique petit cité médiévale est un incontournable en Croatie : c’est pour nous une des plus belles villes qu’on ait visité, et elle est largement moins touristique que les autres cités historiques du pays.

Sibenik-Croatie-35

Kastela

Les 7 villages de Kastela, surtout Kastel Gomilica sont une pure merveille, et un passage obligé entre Split et Trogir. Plutot que de prendre l’autoroute, longez la côte par ces villages et arrêtez vous dans chacun d’entre eux, pour une petite baignade ou pour remonter le temps!

Kastel Gomilica Croatie

Plitvice National Park

Rien de plus à dire sur Plitvice que ce qui a déjà été dit : magnifique!!

Plitvice National Park – Croatie-14

Krka National Park

Nous avons visité Krka au mois de mai, et il faut dire que c’est beaucoup plus agréable que Plitvice car on y a vu beaucoup mons de touristes !

Krka National Park

la Riviera Makarska

Une route d’une cinquantaine de kilomètres entre Dubrovnik et Split, le long de laquelle on peut découvrir de plus près la vie locale des petits villages croates

Brela-Croatie

Omis

Le petit village d’Omis et les ruines sur la falaise méritent aussi un détour, d’autant plus que la visite peut se faire rapidement.

Walking in Omis Croatie

La croatie en miniature

Voici une petite vidéo de la Croatie en miniature. On retrouve ici les villes de Dubrovnik, Trogir, Split, Zadar, la presqu’île de Peljezac et quelques autres spots connus. Consultez nos articles sur la Croatie pour plus d’infos!