Primošten en Croatie

Primošten, en chemin pour Trogir

Primošten, c’est un tout petit village de moins de 3000 habitants, situé sur la côte Dalmatienne en Croatie. Il se trouve à quelques kilomètres au Sud du parc national de Krka et de Sibenik. Idéalement situé, Primošten peut donc facilement faire l’objet d’une petite excursion à la journée, ou d’un détour sur votre route. Comme beaucoup d’autres cités historiques du pays, Primošten a appartenu autrefois à la République de Venise. L’héritage de cette domination se voit notamment à travers le mur d’enceinte datant du XVIIe siècle, et l’église Saint-Georges du XVe siècle. La partie historique de Primošten se trouve sur une île reliée au continent par un terre-plein artificiel. Juste à côté il y a une autre presqu’île plus sauvage, avec ses deux plages : la Primosten Beach ou la plus fréquentée Velika Raduća beach. Lors de notre passage au mois de mai, il n’y avait absolument aucun touriste !

Venir à Primošten

On y passe depuis Sibenik en une demi heure environ en empruntant la route côtière 8 en direction de Trogir. En chemin on traverse pas mal de petits villages côtiers mais de ce qu’on en a vu, aucun n’a le charme de Primošten. Si vous venez en voiture, vous trouverez facilement des places un peu partout dans la ville nouvelle, notamment au niveau du parking sur la Ul. bana Josipa Jelačića. Vous trouverez là, face à l’entrée de la partie historique, pas mal de restaurants, de boulangeries, de bars, et une longue plage de galet.

La cité historique

On entre dans la cité par sa vieille porte, et on tombe tout de suite sur la place principale avec entre autre l’office du tourisme. A partir de là, les ruelles s’enfoncent dans un village tout en relief. Pour voir la partie la plus typique du village, il faut se diriger vers le centre de l’île, en hauteur. Il y a d’ailleurs un grand escalier central qui mène directement à l’église et à son cimetière.  Une fois là-haut, on peut profiter d’un beau view point sur l’autre partie de la ville et sur la mer depuis le belvédère nommé Naplemente panoráma. Autrement, pour une balade moins fatigante, la rue Podatok permet de longer tout le versant Est de l’île au niveau de la mer.
La visite de Primošten peut bien prendre deux heures au total. En hors-saison la balade est d’autant plus agréable qu’on y croise presque personne.

Primosten mérite donc amplement un arrêt, on peut en plus facilement s’y baigner et profiter d’un très beau panorama!

Primosten

Primosten

Primosten

Primosten

Primosten

Primosten

Primosten

Primosten

Primosten

Primosten

Primosten

Primosten

Primosten

Primosten

Walking in Primosten

Et voici pour finir une petite vidéo pour découvrir le village comme si vous y étiez !

Top