Thakhek

Thakhek, l’aternative à Pakse

Thakhek est une des villes étapes classique dans un parcours au sud du Laos. Elle offre une alternative à Paksé et au Plateau des Bolovens pour les motards qui souhaiteraient effectuer une boucle dans la campagne laotienne.
A Pakse, on a les cascades, à Takhek ce sont les grottes.

Thakhek

Thakhek

La ville de Thakhek est traversée tout du long par la Main Road, qui rentre dans la ville tout au nord et finit par longer le Mekong tout au sud. La ville s’étale sur moins de 10 km de longeur au total, et l’essentiel de la vie commerçante se trouve autour de l’avenue principale. Tout autour, on peut déambuler dans de petites ruelles, au milieu des habitations qui ont un certain charme.

Thakhek se situe à la frontière avec la Thailande. Depuis les berges de la ville derrière la place centrale on voit des temples typiquement thailandais se refléter dans le Mékong. La vue y est vraiment belle pour les couchers de soleil. Tout près de cette place principale on trouve un loueur de scooter et de nombreux petits restaurants.

De manière générale à Thakhek, sans forcément faire de longues boucles en scooter, les environs de la ville offrent déjà de beaux paysages à voir, entre campagne typique du Laos avec ses petits villages, les pics karstiques et les rizières.

Thakhek

Thakhek

Thakhek

Thakhek

Thakhek

Se loger à Thakhek

Deux adresses, le Thipphachanh guesthouse  sur la route 13, à 70 0000 kips
et le Khammouane Inter Guesthouse sur la Th Kuvoravong à 80 0000 kips, avec une mauvaise wifi dans les deux. Ce dernier est sur la rue principale, pas loin du fleuve et de la place principale. Les prix évidemment varient selon la saison et la fréquentation. Vous trouverez des hôtels plus chics notamment autour de la place principale, le Fountain Park.

 

Comment aller à Thakhek depuis les 4000 iles ?

Depuis Don Det, on prend un ticket sur l’ile, tous pratiquent grosso-modo le même prix: 130 000 kips par personne. Ce tarif comprend: le bateau jusqu’à Ban Nakasang, de là on marche jusqu’à la station de bus où c’est un clairement le foutoir ! On vous annonce un bus, en fait c’en est un autre, les gens rentrent dans des bus qui ne leur sont pas destinés, on peut avoir un ticket de bus et finir dans un van..bref, c’est aussi ce qui fait le charme d’un voyage.
On prend donc un premier bus(ou van) qui va jusqu »à Pakse, puis de là, un autre jusqu’à Thakhek.

On part à 11 heures du matin, on arrive vers 22heures..un long trajet de dix heures environ ou l’on change plusieurs fois de mode de transport, et où il faut être en alerte car il faut se débrouiller pour trouver le bon bus et ne pas louper la correspondance, car ils n’attendent pas.

Thakhek

Repartir de Thakhek vers Vientiane

Depuis le centre de Thakhek jusqu’à la station de bus principale,il faut compter 30 000 kips en tuk tuk.
Le bus local part  à 8h30 et arrive en fin d’après midi à Vientiane. Environ 7 heures de route.Le ticket du bus coûte 60 000 kips, ou plus selon la période. Le bus dépose les gens dans une immense station de bus à Vientiane, d’où lon prend un taxi ou tuk tuk jusqu’au centre, à une petite dizaine de kilomètres.

On a fait une vidéo qui montre ce trajet à Vientiane

Se déplacer à Thakhek

La majorité des trajets autour de Thakhek se négocient de 20 000 à 40 000 kips, notamment pour aller à la station de bus, à 15 min du centre ville. Autrement, on peut choisir la solution idéale, c’est la location d’un scooter pour se balader à son rythme.

Louer son scooter à Thakhek

il y a quelques loueurs de moto dans la ville, on en avait trouvé un qui donne sur la Fontain park,  le Wang Wang Motor Rental. Les prix semblent équivalents d’un magasin à l’autre.On avait réussi à négocier à 50 000kips par jour avec casque et cadenas, mais apparemment les prix ont augmenté.(60 000-80 000kips)

Que faire à Thakhek ?

Les grottes

La région compte des dizaines de grottes à quelques kilomètres de la ville. Autrement la fameuse loop de Thakhek en moto, est un must si on vient jusqu’ici. Tout comme la loop de Paské, il suffit de taper « loop Thakhek » sur Google pour trouver les informations : d’ailleurs c’est l’occasion de voir combien le blogging uniformise le voyage : tout le monde fait exactement le même parcours, dort et mange dans les mêmes endroits !!

La plupart des grottes comme la « grotte de Buddha« , sont aux environ de 5000 kips + 3000 pour le parking du scooter. Les plus connues comme Konglor cave, située dans le Phou Hin Bun National Park, coûtent beaucoup plus cher : pour cette dernière, un droit d’entrée de 10 000 kips, et le trajet en barque dans la cave à 110 000 kips pour une personne où 120 000 pour deux etc..Là encore, comme dans toute l’Asie, l’affluence des touristes influencent les prix et ceux-ci ne cessent de monter! A vous donc de vérifiez une fois sur place !

Thakhek

Il y a également une petite cave, la Tham Xiengliab, tout au bout de la rivière Tha Falang.Quelques kilomètres plus loin on trouve églament la Aen Cave.
Plus que les grottes en elles-mêmes, ce sont les balades en scooter qui valent vraiment le coup : à quelques kilomètres à peine de la ville on traverse de nombreux villages typiques, et on commence à voir d’immenses falaises karstiques, typiques des paysages de la région. Mais attention, certaines routes secouent vraiment en scooter, avec des nids de poules tout du long, et on se prend souvent plein de poussière dans les yeux dès qu’une voiture nous double. Ça parait anodin mais quand on cherche une cave pendant plus d’une heure, à force ça fatigue. A ce sujet, si vous comptez faire les grottes tout autour de Thakhek, il faut impérativement se munir d’un GPS type google map ou My maps car il y a très peu d’indications sur la route.

Thakhek Road trip

Voici un aperçu d’une ballade en scooter dans les villages autour de Thakhek.

Laissez un commentaire