Les 4000 Îles ou Si Phan Don

Les 4000 îles au Laos

A la frontière avec le Cambodge, tout au sud du Laos,  le Mekong et ses rapides ont dessiné au fil du temps d’innombrables petites îles de différentes tailles, façonnant un paysage unique et verdoyant. Cet archipel portant le nom de Si Phan Don, ou « les 4000 îles« , est constitué en réalité de centaines d’îles, allant de la simple motte de terre aux grandes îles habitées. Parmi ces dernières, Don Det ou Don Khon sortent du lot et bénéficient depuis quelques années de l’attention de milliers de voyageurs, venus chercher là un peu de quiétude.

Don Det et Don khon

C’est sur ces deux îles qu’on trouve la majorité des hébergements. Sur Don Khon, les rapides du fleuve forment la Li Phi Waterfall ou Somphamit, une série de puissantes cascades facilement accessibles. Plus à l’Est, on peut se baigner dans les eaux du Mekong devant la Khone Pa Soi Waterfall, plus petite mais qui vaut aussi le détour. Plus au sud, on peut apercevoir avec de la chance les derniers spécimens des dauphins « roses » de l’Irrawady. Enfin, non loin de là, entre l’île de Don Phapheng et le continent, on peut admirer des cascades parmi les plus impressionnantes d’Asie, les Khone Phapheng Falls , dont le débit est semble-il l’un des plus puissants au monde.

Les 4000 îles : un paradis pour les backpackers

L’ambiance particulière de la région et les paysages bordant le Mékong attirent donc tous les voyageurs qui trouvent ici la garantie d’un certain dépaysement. Après Vang Vieng, c’est donc au tour de Si Phan Don de devenir le repère des routards.  On retrouve les mêmes clichés : bières pétards et tubing !

Le Mékong

L’eau du Mekong est par endroit transparente, mais de manière générale, dès qu’il y a un peu de profondeur elle paraît verdâtre. Il y a plusieurs petites plages sur Don khon ou Don det, avec du vrai sable, mais quand on parle d’île, il ne faut pas s’attendre à quelque chose de  paradisiaque.

Si Phan Don

Si Phan Don

La location de vélo aux 4000 îles

La location de vélo aux 4000 îles coûte 10 000 kips par personne et par jour. Contrairement à d’autres endroits du Laos, il n’y a pas d’antivol, et il n’y a pas de vols. La plupart des guest house en louent, sinon on trouve pas mal de loueurs sur l’île de Don Det. Les vélos se louent à la journée ou pour les 24 heures. Ils vous seront indispensable pour découvrir les deux îles.

Si Phan Don

Don Det et Don Khon : deux ambiances ?

La plupart des blogs copient collent l’idée selon laquelle Don Det est plus pour les fêtards et Don Khon pour le repos. La réalité, c’est que sur Don Det vous avez quelques bars qui ouvrent jusqu’a 11 heures du soir, diffusant de la musique reggae, et ils se limitent à l’entrée de l’île. A quelques coups de pédales vers le sud, il n’y a déjà plus de lumière le soir, plus de bruit, et on est tout aussi tranquille que sur l’île voisine. Il y a ici plus d’hôtels, certains luxueux et chers, et plus de guest house.

Les locaux, plus nombreux sur Don Khon font aussi la fête, parfois tard dans la nuit, avec la sono et la musique à fond : de notre guest house au sud de Don Det c’est surtout eux qu’on entendait le plus. Du matin au soir, beaucoup de locaux sur Don Khon boivent et sont complètement ivres, faisant aussi de cette île un endroit festif.

La réalité, c’est donc qu’il y a une île où il n’y a que des blancs, et une autre ou vivent les locaux. C’est surtout ça la différence.

Si Phan Don

Si phan don

Si Phan Don

Que faire et que voir aux 4000 îles ?

Voici une petite carte My Maps montrant les différents points cités dans l’article. Les différents tracés indiquent les chemins en terre qui traversent l’île de Don Khon. Nous avons rédigé un article entier sur les Li Phi Waterfalls que l’on vous invite à consulter.

Don Det

Vous trouverez sur l’île de Don Det plusieurs Bungalows qui disposent de ponton pour sauter dans le Mekong. Autrement, tout au nord de l’île il y a la plage par laquelle on arrive, et tout au sud, des endroits où l’on peut se baigner à très faible profondeur. Le pont Français qui fait la jonction avec l’île de Don Khon est l’attraction historique du coin. Pour y parvenir on peut visiter l’île en empruntant l’un des 3 chemins qui la traversent du nord au sud. A part lézarder et prendre du bon temps, il n’y a pas grand chose à faire sur Don Det.

Si Phan Don

Si Phan Don

Si Phan Don

Si Phan Don

Si Phan Don

Si Phan Don

Si Phan Don

Don Khon

Au niveau du paysage il y a plus de choses à voir sur l’île de Don Khon. Déjà, les chutes de Li Phi, mais aussi celles de Khone Pa Soi. Tout au bout de l’île, juste après le village Ban Hang Khon, on peut profiter d’un view point magnifique sur le Mekong. C’est là qu’on peut avec de la chance apercevoir les fameux dauphins roses de l’Irrawady. L’île de Don Khon offre plus d’opportunités de balades, et il y a ici plusieurs petits villages que l’on peut traverser pour observer la vie locale des 4000 îles.

Si Phan Don

Si Phan Don

Rejoindre le village de Ban Hang Khon

Les chemins sur l’île de Don Khon

Sur Don Khon il y a plein de petits chemins et tous se rejoignent. En gros, juste après le pont français, tout au sud de Don Det, il y a trois chemins principaux.

  • A droite après l’escalier, le chemin traverse des villages et mène tout droit aux chutes de Li Phi.
  • A gauche on part vers d’autres villages, que l’on aperçoit depuis Don Det, lorsqu’on longe la cote sud-est.
  • Tout droit, dans la continuité du pont, le chemin central mène à la pointe sud de l’île, vers le village de Ban Hang Khon et son view point.

Le Ban Hang Khon et son panorama

En empruntant le chemin central, on passe à côté d’une ancienne locomotive datant de l’époque coloniale. Au bout de plusieurs centaines de mètres on arrive à l’extrémité sud de l’île, et on tombe sur un belvédère. A notre passage la végétation gâchait un peu la vue. Le mieux dans ce cas est de continuer le chemin jusqu’aux barrières afin de profiter pleinement de la vue sur le Mékong. Sauf chance exceptionnelle, les dauphins passent vraiment très loin, à plusieurs centaines de mètres dans le fleuve. Avec un bon zoom sur son appareil, on peut deviner leurs têtes qui sortent de l’eau, mais à l’œil nu, c’est quasi impossible. Si on veut absolument en voir, il faut dans ce cas demander un tour en bateau aux quelques locaux qui se trouvent dans le village.

Si Phan Don

Si phan don

Si Phan Don

Si Phan Don

Khone Pa soy Waterfalls

Les Khone Pa soy Waterfalls sont d’autres cascades formées par les rapides du Mekong. Plus petites et discrètes que les Li Phi Waterfalls, elles valent le détour, car on est là en plein milieu d’une nature sauvage et l’accès est totalement gratuit.

Rejoindre la Khone Pa Soy Waterfall

Pour rejoindre les cascades de Khone Pa Soy, depuis Don Det, on passe le pont Français, et on emprunte le chemin qui part à gauche, comme sur la carte.
Si on repart depuis le view point des dauphins, on revient en arrière vers Don Det puis au bout d’une centaine de mètres, on prend le premier chemin sur la droite après le village.
Le chemin traverse des habitations rustiques et discrètes. On passe par des petits ponts en bois, on longe la rivière par la côte Est de Don Khon, et il y a déjà en chemin plusieurs points où on peut se baigner. L’île est beaucoup plus verdoyante de ce côté-ci.

Si Phan Don

Si Phan Don

Si Phan Don

Le Khone Pa Soi Bridge, le repère

Il faut de la patience pour parvenir à trouver les rapides car c’est pas forcément évident, et pas très bien indiqué. Mais en cherchant un peu on finit par trouver. Il y a un restaurant, juste avant le Khone Pa Soi Bridge, un petit pont en bois suspendu relié à une petite île derrière laquelle se trouvent les cascades.

Si Phan Don

Se baigner face à la Khone Pa Soy Waterfall

On peut ensuite s’enfoncer à travers les rochers pour se trouver un coin tranquille et se baigner en toute sécurité dans des bassins calmes, juste devant les chutes. Le niveau de l’eau et son débit dépendent fortement de la période. Il faut quand même faire attention à ne pas se faire emporter ou tomber sur les rochers !

De retour au pont suspendu, on peut marcher au hasard des chemins et traverser plusieurs petits ponts pittoresques qui mènent à un autre point de vue sur le Mekong.

Si Phan Don

Si Phan Don

Si Phan Don

Si Phan Don

Si Phan Don

Les transports depuis / vers les 4000 îles

Depuis Pakse, et par ses propres moyens

Prendre un tuk tuk jusqu’à la gare routière sud située à 8km.

 Tarif : on a payé 50 000 kips pour deux…arnaque totale…

De là on prend un songthaew (bus local) jusqu’au port Ban Nakasang.

 Tarif : 40 000 kips par personne
 Horaires : Les départ se font une fois le van rempli, aux horaires suivants: 08:00, 09:30, 10:00, 11:00, 12:00, 13:00, 14:00, 15:00, 16:00. Comptez 3h30 de trajet.

Enfin on termine par la barque pour Don Det ou Don Khon ( environ 20 min de trajet).

 Tarif : 15 000-20 000 kips par personne.

Le principal avantage de cette formule est qu’on est mélangé à la population locale. On passe par des petits villages perdus dans la campagne, le bus local dépose les passagers un à un sur la route. Ça peut être intéressant à voir, c’est en tout cas dépaysant.

Si Phan Don

Si Phan Don

Si Phan Don

Si Phan Don

trajet pakse 4000 iles

trajet pakse 4000 iles

trajet pakse 4000 iles

trajet pakse 4000 iles

trajet pakse 4000 iles

trajet pakse 4000 iles

trajet pakse 4000 iles

trajet pakse 4000 iles

Depuis Paksé par le biais d’une agence

Prendre un billet dans une agence ou sa guest house.

 Tarif : environ 60 000 kips
 Horaires : les départs ont lieu avant 9h00, et le trajet prend 2h30-3h00.

Pour certains billets, ils comprennent le trajet en bateau (barque) jusqu’à Dont Det ou Don Khon. C’est donc plus avantageux, plus rapide et moins cher. L’inconvénient de cette formule et qu’on embarque avec d’autres touristes, dans des bus à touristes.

Si Phan Don

Si Phan Don

Les excursions et transports depuis les 4000 îles

Voici le genre d’affiches que vous verrez un peu partout en arrivant sur Don Det. Des tarifs pour toutes les destinations depuis les 4000 îles.

Si Phan Don

Si Phan Don

Si Phan Don

Si Phan Don

L’hébergement aux 4000 îles

Don Det

Don Det donc, comme on vient de le dire, est une succession d’hôtels, une île de touristes où il n’y a que des européens. La rive Est est appelée « sunrise » et la rive Ouest, « sun set« . Si on est plutôt coucher de soleil on part à l’Ouest, sinon l’inverse. A mesure qu’on s’éloigne de l’embarcadère, les guest house sont de plus en plus éloignées les unes des autres. Vous pouvez en trouver à 30 000 kips avec douche et toilettes dehors. La destination étant de plus en plus prisée, il est possible que ce genre de prix ne soit plus d’actualité.

Tawandang

Sur cette île on a séjourné  à la guest house Tawandang pour 50 000 kips la nuit, avec une très bonne wifi. On dispose de son propre bungalow avec une terrasse qui donne directement sur le Mekong.

Si phan don

Mama Tanon

Pour le départ on s’est rapproché du port tout au nord, et on est resté au Mama Tanon pour 50 000 kips. Ici l’ambiance est plutôt anglophone et backpacker.
Toutes les guest house de l’île en général louent des vélos.

SI Phan Don

SI Phan Don

Le trajet depuis Paksé et le vélo sur Don Det

Voici une petite vidéo GoPro qui montre un peu la route qui mène aux 4000 îles au Laos, avec une petite balade à vélo dans l’île.

Tilt Shift 4000 iles

Et voici pour finir les 4000 iles au sud du Laos en miniature!!

Top