Le plateau des Bolovens au Laos

Le plateau des Bolovens ou l’abondance des cascades

Une région au patrimoine naturel et culturel très riche

Le plateau des Bolovens regroupe la province de Champassak et de Saravanh, au sud du Laos. Il s’étend à perte de vue et s’enfonce dans le Dong Hua Sao National Bio-Diversity Conservation Area, un parc forestier protégé qui part du Mékong et s’étend 300 kilomètres plus loin à l’est. Au centre se trouve le village de Paksong, le centre de la culture caféière de toute la région. Le café fait d’ailleurs la renommée du plateau, et on trouve des plantations partout. Lors de vos balades en moto, vous aurez l’occasion d’en goûter dans les nombreux cafés qui jalonnent la route. La ville de Pakse, capitale de la province de Champassak, est devenue le point de départ de grandes boucles en moto pour découvrir cette campagne laotienne.  Ici on va plutôt vous donner des exemples d’excursions à la journée à faire depuis la ville.

Deux petites journées au plateau des Bolovens

Découvrir la région à la journée

Sans forcément faire la grande boucle de 320km préconisée par tous les guides, vous pouvez simplement découvrir la région à la journée. A quelques dizaines de kilomètres de la ville, on trouve déjà de nombreuses cascades. Vous pouvez tout à fait partir le matin et revenir le soir, et en prendre déjà plein les yeux !

 La location d’un scooter à Pakse coûte environ 50 000 kips par jour (24heures).

Voici un plan pour mieux comprendre. Les cascades sont indiquées ici par un point vert. Cascade en laotien se dit « Tad« . Comme vous pouvez le voir sur la carte, il y en a partout !

Bolaven Plateau Map - The Loop

Suggestion d’itinéraire

Le premier jour, on peut par exemple aller vers l’Est et atteindre en à peine une heure un premier groupe de 4 magnifiques cascades. Assez impressionnantes et très bien préservées, elles sont au cœur d’une nature luxuriante : Tad Champi, Tad Itou qui coulent le long de la Vang Ngao River, puis  Tad Fab et Tad Yuang.

Le deuxième jour, on peut rejoindre les deux cascades à la même distance mais vers le nord : Tad Pasuam et Tad Champee.

En soirée, vous pourrez terminer votre périple par un coucher de soleil au Golden bouddha à quelques kilomètres seulement au sud de Pakse.

Infos utiles sur les cascades à l’est de Paksé

  • La cascade Tad Champi à 38 km de Paksé : 5000 kips/personne + 3000 kips pour garer votre scooter.
  • Tad Itou à 35km de Pakse : entrée gratuite si vous consommez un café.
  • La cascade Tad Fab à 38 Km de Pakse : 5000 kips par personne + 3000 kips pour garer votre scooter.
  • Tad Yuang à  40 km de Pakse : 10 000 kips par personne + 5000 kips pour garer votre scooter.

Se repérer en chemin

Sur la route, il faut être très attentif car bien que touristiques, ces cascades ne sont pas clairement indiquées. Voici par exemple ci-dessous l’une des pancartes qu’on peut trouver en bord de route. Elles ne sont orientées que dans un seul sens. Si vous ne la remarquez pas à l’aller, vous la verrez au retour !! C’est souvent une petite pancarte avec juste « water fall« , sans aucune autre mention..

Plateau des Bolovens

Les villages traditionnels

Le Plateau des Bolovens est réputé pour ses villages authentiques : chacun a ses spécialités, les tisserands au village Ban Lao Ngam ou Ban Saphay par exemple, ou les forgerons à Houayhe. Une fois passé la zone urbaine de la périphérie de Paksé, on peut admirer en chemin les maisons traditionnelles en bois, dont beaucoup sont sur pilotis. Pour atteindre les cascades à l’est, on passe entre autre par les villages de Houayhe ou Ban Gnik.

La cascade Tad Itou

La cascade Itou est la première que vous verrez en chemin. Elle se trouve du côté de la Vang Ngao River, donc à gauche sur la route. Cette cascade est plus difficile d’accès et plus sauvage. Un long escalier abrupt descend à travers la forêt et mène à la rivière et la cascade en contrebas. C’est la moins fréquentée des quatre cascades. Sur place on peut rester dormir dans le très beau Falls View Resort Tad E-Tu, un resort composé de plusieurs petites maisonnettes. Il y a également un café-restaurant où vous pourrez goûter le café du coin.

Plateau des Bolovens

La cascade Tad Champi

La Tad Champi Waterfall, toujours du côté de la Vang Ngao River, est sans doute l’une des plus belles du coin. On peut se baigner facilement et passer derrière les trois chutes d’eau, soit à la nage, soit directement à pied en empruntant le chemin glissant qui en fait le tour. L’endroit est aussi assez sauvage, perdu au beau milieu d’une nature luxuriante. Lors de notre passage, elle était assez fréquentée.

Pakse

Plateau des Bolovens

Plateau des Bolovens

Plateau des Bolovens Paksé

Plateau de Bolovens

La cascade Tad Fan

La cascade Tad Fan est sûrement la plus connue, car c’est la plus haute et la plus impressionnante de tout le pays. Il y a sur place un grand espace aménagé avec un restaurant et deux niveaux pour admirer les deux impressionnantes chutes d’eau situées une centaine de mètres au loin. Les deux fleuves Champy et Pak Koot forment ces deux gigantesques chutes d’eau qui vont s’écraser près de 200 mètres plus bas dans la gorge. Nous ne l’avons pas tenté, mais il y a apparemment la possibilité de s’en approcher et de passer la nuit non loin des chutes en faisant appel aux services du Tad Fan Resort.

La cascade Tad Yuang

Le cadre de cette dernière cascade est très beau. Il y a une sorte de parc au dessus de la cascade dans lequel on peut se promener librement. On peut facilement passer plus d’une heure ici à admirer le paysage. Depuis le parc, on peut atteindre le haut de la cascade ou prendre le petit chemin en terre qui mène directement au view point juste en face des chutes.

Plateau des Bolovens

Rien qu’avec ça, on fait déjà de la route (environ 100 km aller retour en scooter) et on en prend plein les yeux.

Le café au plateau des Bolovens

Comme on l’a signalé plus haut, le Plateau des Bolovens est très réputé pour son café. On peut en chemin vers les cascades visiter quelques coopératives et fermes bio où l’on peut en boire ou en acheter. Le café coûte ici en moyenne 12 000 kips la tasse. Pour ceux qui font la grande boucle à moto, il est possible de dormir chez l’habitant, certains fermiers offrent le gite. Les guest house sont indiquées par la mention GH sur la carte.

Ci-dessous, le Sabaidee Valley, un grand complexe qui fait hôtel, restaurant avec un très beau parc et une vue magnifique sur les montagnes.

Plateau des Bolovens

Voilà donc quelques informations pour vous aider à vous faire une idée du Plateau des Bolovens. Vous trouverez sur le net d’innombrables blogs qui décrivent très bien les grandes boucles à moto au départ de Paksé.

En route pour le plateau des Bolovens

Voici une petite vidéo GoPro du plateau des Bolovens dans laquelle on montre la route qui mène aux différentes cascades du plateau.

Tilt Shift : Plateau des Bolovens

Et voici pour finir un aperçu miniature du plateau des Bolovens !

Top