Tam Coc ou la Baie d’Halong Terrestre

Tam Coc, l’autre Baie d’Halong

Le village de Tam Coc, point de départ pour la Baie d’Halong terrestre est situé à quelques heures de route au sud d’Hanoi, au nord du Vietnam. Cette petite bourgade pittoresque, aux allures un peu traditionnelles est un point de passage obligé pour les touristes et elle est donc de ce fait très fréquentée.

Tam Coc

Un point de chute idéal pour découvrir le Vietnam

A quelque centaine de mètres à peine de la rue principale on peut facilement visiter des villages vietnamiens typiques, des rizières à perte de vue, des grottes par dizaines,les paysages ici sont magnifiques.

Tam Coc

Dormir à Tam Coc

La encore, ce ne sont pas les hôtels qui manquent.Depuis le temps que la Baie d’Halong terrestre attire des millions de visiteurs, les locaux ont su tirer parti du tourisme

On a dormi au  LANG KHANH HOTEL pour10 $ la chambre avec wifi.Dan l’ensemble, tous les hotels ici se valent, certains offrent parait il plus de services, comme des vélos gratuits, un buffet à volonté.De manière générale, au vu de notre expérience et celles des autres voyageurs, l’hygiène n’est pas la priorité des vietnamiens…

Certains recommandent chez Loan guest house, mais son prix est exhorbitant par rapport au reste (18 dollars contre 8 -10 ailleurs), et sa maison est éloignée du centre de Tam Coc.

Tam Coc

Arriver à Tam Coc depuis Cat Ba

On peut acheter son billet auprès de son hôtel à Cat Ba, et généralement les bus se regroupent pour un départ à 10h jusqu’au port, de l’autre coté de l’île. S’ensuit le trajet en boat jusqu’au continent et enfin le taxi (ou taxi moto) jusqu’à la gare routière puis enfin le bus jusqu’à Ninh Binh : le tout pour environ 260 000 dongs par personne. Le trajet en tout dure environ 6 heures.

Repartir de Tam Coc

Pour repartir jusqu’à Hanoi, cela vous en coutera 65 000 dongs par personne en bus, à prendre à la gare routière de Nim Bin ou directement depuis Tam Coc, en demandant à votre hotel.

Ensuite de la gare routière d’Hanoi jusqu’au vieux quartier des 36 rues, il faut prendre le bus n°8 pour 7000 dongs par personne.

Tam Coc

Se déplacer à Tam Coc

Le plus simple et le plus agréable pour se rendre aux différents points clés de la ville, c’est de louer un vélo! Visionnez la vidéo ci-dessous pour avoir un aperçu!

Que voir à Tam Coc ?

Il y a plusieurs choses à voir depuis la petite ville de Tam Coc

Le pic de Hang Mua

Le pic de Hang Mua, d’où l’on peut admirer la fameuse baie d’Halong terrestre, une petite rivière qui coule à travers des falaises karstiques et des rizières.C’est de là qu’on peut prendre les fameux clichés du coin qui décorent tous les guides.L’entrée est à 100 000 dongs par personne en 2016, les prix grimpent très vite. Ne cherchez pas, il n’est pas possible d’entrer gratuitement par le coté, tous les accès sont fermés.L’entrée comprend l’accès à la grotte (très petite) et les 2 view points.

Tam Coc Hang Mua

Le temple Bich Dong

Il y a le temple Bich Dong, le plus proche de la ville, à 10 minutes à peine en vélo.Sous la colline jouxtant celle du temple, il y a une mini grotte à aller voir, assez profonde mais il faut que le gardien soit la…La location de vélo est à environ 30 000 dongs par personne et l’entrée à la pagode Bich Dong est gratuite..

Il y a les dizaines et dizaines de grottes incrustées dans pratiquement chaque colline, leur nombre est incroyable..Au dela de Bich Dong, à vélo, on en croise sans arret.Et elles sont toutes intéressantes, pratiquables avec un guide pour la plupart, moyennant un petit montant.La ballade à vélo dans le coin est particulièrement dépaysante,on emprunte des chemins étroits bordés de falaises gigantesques, c’est vraiment beau, et ca change de tout ce qu’on peut voir en Asie du Sud Est.

Tam Coc

On vous invite à rechercher sur le net toutes les activités autour de Tam Coc, il y en a vraiment beaucoup, des temples, une foret primitive, une réserve naturelle, des vallées apparemment splendides, des villages flottants etc..

Un tour en barque sur la baie d’Halong Terrestre

Bien sur il y a la baie d’Halong terrestre, à faire en petite barque.
Pour ca, plusieurs options,

L’embarcadère principal et officiel, tenu par la police et ou les prix sont assez élevés.
Un droit d’entrée de 120 000 dongs par bateau, puis un ticket par personne de 150 000 dongs.
Ce sont là les prix officiels en 2016.

Tam Coc

Deuxième solution, quand on est face à l’embarcadère principal, on remonte le canal par la droite (partir dans le petit chemin qui longe le canal vers la droite, derrière les maisons) et on peut demander à l’une des femmes qui attendent là sur leur barque  (sampan) et qui vous proposeront le trajet pour le même prix, avec le droit d’entrée en moins.Soit 300 000 à deux.
Il est toujours possible de négocier.
Le chemin par contre ne sera pas le même, puisqu’il faut qu’elles évitent la police.Elles proposent un départ en général à 17 heures, soit après que l’ embarcadère aie fermé, et que la police soit partie.Il est possible de négocier le départ à 16 heures car il fait nuit vers 17h30..On rentre de toute manière dans la pénombre.Avec cette option, nous ne connaissons pas les autres, vous pourrez traverser 3 grottes, dont une assez longue, de plusieurs centaines de mètres.L’avantage de cette formule c’est qu’on va à contre courant des touristes qui rentrent et on se retrouve seuls dans ce paysage féérique.

Enfin, dernière solution, on peut partir à la recherche d’un « Ben Thuyen » (qui signifie port ou embarcadère) quelconque, il y en a plusieurs autour de Tam Coc, mais pas toujours en service pour les touristes, et négocier son prix et son parcours.

Tam Coc

D’un point de vue général, certains préfèrent Trang An, un autre coin de la Baie d’Halong terrestre, plus authentique et moins touristique.Tam Coc reste vivable, mais c’est vrai que les vietnamiens ici ne vivent que pour le tourisme, ou disons qu’ils voient en nous l’opportunité de gagner plus d’argent, et rien d’autre.La rue principale n’est faite que d’hotels et de restaurants.

Fleur, une vientamienne pas comme les autres

Nous avons lu un blog qui parle d’une certaine Fleur, vietnamienne parlant le francais et qui propose des tours en barque clandestinement.Et sur qui on tombe dès qu’on longe le canal…sur Fleur!!!..On vit à peu de choses près la même expérience que ce couple blogueur, le repas chez elle coute 100 000 dongs, et elle le propose à tous les touristes qu’elle croise.Même s’ il n’y a pas d’échanges réels, ca vaut le coup d’aller manger chez des vietnamiens, voir comment ils vivent, visiter leur maison etc..

Tam Coc

Tilt Shift Tam coc

Le village de Tam Coc et ses alentours en miniature !