Voyager au Vietnam

Le Vietnam, un dépaysement garanti

Lorsqu’on voyage en Asie du Sud-Est, on réalise l’incroyable diversité des peuples qui vivent dans la région. En arrivant au Vietnam par la ville d‘Hanoi, on sent tout de suite la puissante influence Chinoise. Cette empreinte se relève tout de suite dans la nourriture, l’architecture des bâtiments et des temples, et on sent qu’on atteint la limite de l’Asie du Sud Est, qu’on change clairement de type de population et de coutume.La majorité des touristes dans le pays sont originaires des pays voisins, en particulier de la Chine. C’est selon nous le plus asiatique des pays d’Asie du Sud Est.Fort d’une histoire de plusieurs millénaires, ce pays dont le peuple a laminé les pauvres américains et avant eux les français, est un bel exemple de résistance, de sacrifice et de sagesse . On ne peut qu’admirer le courage de ce peuple, en particulier des femmes, celles qui travaillent sans relâche dans les rizières et dont le niveau de vie dépend des saisons et des récoltes.

Les français ou les américains qui viennent en touristes dans ce pays ne doivent pas oublier ce passé sombre qui nous unit à cette région du monde.

Le Vietnam tout comme certains de ses pays voisins possède d’incroyables rizières classées au nord, dans la région de Sapa, des sites naturels mondialement connus comme l’incontournable baie d’Halong, des paysages de montagne incroyables, des dunes de sable vers Mui Ne, des îles tropicales comme Phú Quốc, des villes hors normes ou typiques et hors du temps comme Hanoi, Hồ Chí Minh Ville ou encore Hội An..C’est selon nous un pays qu’il faut absolument visiter, car il se distingue vraiment du reste de l’Asie du Sud Est. C’est une destination à part entière, et comme dans le reste des pays d’Asie du Sud Est, on peut passer des montagnes enneigées aux îles tropicales lors d’un même séjour.

Voyager au Vietnam : Le climat

Voici quelques généralités sur le climat à connaître avant de voyager au Vietnam

Le climat au Vietnam est très varié. Pour se rendre au sud du pays, il vaut mieux privilégier les périodes allant de décembre à avril.

Pour le nord, il est conseillé d’y aller entre fin septembre et décembre.

De manière générale, la saison des pluies va de mai à septembre. Il faut bien se renseigner avant, notamment si vous comptez voir les rizières du nord, car à une mauvaise période elles peuvent être sous la neige!!

Voyager au Vietnam : Les prises électriques

Au Vietnam vous pouvez utiliser vos appareils sans adaptateur, on retrouve les même prises qu’en France. Dans le doute, vous pouvez vous procurez un adaptateur universel pour votre voyage comme celui-là.

Voyager au Vietnam : Les visas

Pour le Vietnam, il vous faudra :

  • Un passeport valide 6 mois après la date de validité du visa (attention vous devez avoir une page entièrement vierge pour y coller le visa)
  • 2 photos d’identité
  • Le formulaire de demande de visa rempli en 2 exemplaires (vous pouvez le télécharger ici )
  • Un chèque pour le règlement du visa. Le prix du visa est gratuit pour 15 jours, de 60 € pour 30 jours (90 € avec entrées multiples) si vous déposez votre demande directement à l’ambassade. Comptez des frais supplémentaires pour un mode express et encore d’autres frais si vous le faites par correspondance.

Vous pouvez également faire votre demande de visa depuis un pays voisin. Si vous avez le temps, sachez que les visas les moins chers sont délivrés en Thaïlande (à Bangkok, vous trouverez l’ambassade au 83/1 Wireless Road, Lumpini dont les bureaux sont ouverts de 8h30 à 11h30 et de 13h30 à 16h30 du lundi au vendredi). Comptez 30 $ pour un visa à entrée unique (les pièces à fournir sont les mêmes que celle citées ci-dessus)

Tam Coc Voyager au Vietnam

Les hébergements au Vietnam

Le Vietnam est un pays tout de même avancé, et très touristique. Quelque soit l’endroit, on trouve des hébergements en tout genre et en nombre. Comparé à d’autres pays d’Asie , une des choses qui nous a marqué est le manque de propreté des hébergements. Dans la moyenne des hôtels bas de gamme (10-15euros) on trouve souvent des endroits pas nettoyé.( capotes usagées sur un meuble, cheveux du précédent client dans le lit etc..). On a trouvé des hébergements à 10 dollars chez l’habitante à Hanoi, mais il faut plutôt compter 20 dollars pour avoir quelque chose de correct. Les hébergements au Vietnam se situent donc dans la fourchette haute des prix en Asie du Sud Est. Même en solo en dortoir, les prix sont plutôt de l’ordre de 20 dollars. Dans une ville comme Hanoi par exemple, il n’est pas forcément nécessaire de réserver, car dans le quartier touristique des ’36 rues’, il y en a tous les 5 mètres, et comme en Thaïlande, les pancartes sont visibles de loin.

Tam Coc Voyager au Vietnam

Voyager au Vietnam : itinéraire de deux semaines

Hanoi – Hai Phong – Cat Ba – Tam coc

La ville d’Hanoi n’est certainement pas représentative de l’ensemble du pays, mais elle reste pour nous l’une des plus belle ville d’Asie, une des plus typique de notre parcours.On peut y séjourner plusieurs jours sans s’ennuyer.La fete du Têt nous a ensuite forcé à limiter notre itinéraire.Direction Hai Phong en train pour rejoindre le port, et prendre le bateau pour l’ile de Cat Ba. Nous voulions éviter la Baie d’Halong car annoncée comme trop touristique. Il faut savoir que Cat Ba aussi est très touristique, à tel point que dans la ville tout au sud de l’île d’ou partent les « one day trip » en bateau, ville d’ailleurs très moche, il n’y a que des building hôtels et il n’y a rien d’autre. La ville est à moitié chinoise, toutes les inscriptions sont écrites en chinois.

Après l’ile de Cat Ba depuis laquelle on peut visiter la baie d’Halong et une autre baie tout aussi belle (formation karstique hors de l’eau), on peut ensuite partir pour Tam Coc en bus direct, ville plus provinciale, petite et charmante. De là on peut prendre une barque pour traverser la « baie d’halong terrestre« . Retrouvez toutes les infos dans nos articles sur le Vietnam

Le détail de notre itinéraire

Aeroport d’Hanoi > centre ville : un mini van pour 10 000D par personne.

Hanoi > Cat Ba : prendre le train à la gare de Long Bien jusqu’à Hai Phong = 70000 D/PERS. Un départ à 9h20 et arrivée vers 12h20. De la gare on marche 1,6 km jusqu’au port Pha Binh (ou on prend un taxi). De là on prend un bus jusqu’à l’autre port Cai Vieng à 13h20 et on prend un boat jusqu’à Cat Ba pour 150 000 D/personne. Durée du trajet au total = 5h.

Cat Ba > Tam Coc : achat du billet auprès de l’hôtel : départ en bus à 10h jusqu’au port de l’autre coté de l’ile + boat + taxi moto + bus jusqu’à Ninh Binh = 260 000D/personne. Durée totale du trajet : 6h. On prend ensuite un taxi de Ninh Binh à Tam Coc avec un compteur pour 70 000 D la course.

Tam Coc > Hanoi : le bus pour un retour à Hanoi coûte 65 000 D/ personne. Le tarif du Bus local, de la station principale de bus jusqu’à la vieille ville d’Hanoi coûte 7 000 D/personne (bus n°8)

Hanoi > Aéroport d’Hanoi:  prendre le Bus n°17  à la station Long Bien pour 9000 D/personne. Le trajet dure 1h jusqu’au Terminal 1 puis il y a un shuttle gratuit jusqu’au Terminal 2.

Hang Mua Voyager au Vietnam

Le budget pour Voyager au Vietnam

Voici pêle-mêle des produits du quotidien ou des exemples de trajets et leur prix

1Euro =25 504.62 Dongs

  • Bouteille d’eau big = 10000 D / Café = 15000 à 30000 D
  • HANOI : spectacle de marionnettes sur l’eau au théatre Thang Long Puppet = 1er prix 60000 D/PERS pour les places du fond .Sinon c’est 100 000 D.
  • CAT BA : achat tour Bay Halong à l’hôtel = 20$. La sortie comprend la balade en boat autour des falaises + canoé kayak + repas. Départ à 8h retour à 17h. Bon resto et bon marché dans Cat Ba : DOLPHIN
  • A TAM COC : Location de vélo = 30000 D/PERS et balade à la pagode Bich Dong (proche de l’hotel en vélo) = pagode gratuite mais nous avons payé 5000 D pour garer les 2 vélos dans le parking.
  • Le View point de Hang Mua  à Tam Coc= 100 000 D/PERS. L’entrée comprend l’accès à la grotte (très petite) et les 2 view point (statue d’un dragon tout en haut).
  • Balade en bâteau avec une vietnamienne du nom de ‘Fleur’ qui ramait avec ses pieds = 300 000 D/POUR LES 2 + diner chez elle = 100 000 D/ POUR LES 2.

Tam Coc Voyager au Vietnam

Voyager au Vietnam : Que voir et que faire ?

Le Vietnam, comme le Laos ou la Thailande, est toute en longueur,ce qui représente un avantage pour le voyageur qui peut ainsi éviter les allers-retours et tout voir d’une traite.

Notre itinéraire s’est limité au nord du Vietnam :

Hanoi – Hai Phong – Cat Ba – Tam coc

Hanoi, capitale du Vietnam

Hanoi, la capitale du Vietnam est une ville vraiment dépaysante, aux influences chinoises très marquées.

Située idéalement dans le nord du pays, elle permet de rejoindre facilement le lieu le plus touristique du Vietnam: la baie d’Halong ou encore la baie d’Halong terrestre (Tam Coc). Cette ville a une densité de population très élevée, et cette surabondance de vie, de bruit et de couleur a un charme qui ne laisse aucun voyageur indifférent. Nous avons vraiment adoré le Vietnam et en particulier cette ville : on sent là un vrai caractère, quelque chose d’unique. Consultez notre article sur Hanoi pour avoir plus d’infos

Hanoi Voyager au Vietnam

Cat Ba

L’île de Cat Ba est désormais très connue, elle sert encore d’alternative pour des départs en bateau vers la Baie d’Halong. L’île est néanmoins très touristique et les hôtels poussent comme des champignons tout le long du port. Consultez notre article complet sur Cat Ba pour avoir toutes les infos nécessaires.

Cat Ba Voayger au Vietnam

Tam Coc

Ce petit village typique, en plus d’être le départ pour la baie d’Halong terrestre, offre des balades magnifiques au milieu des grottes, des lacs, des pics rocheux et des rizières. Certains la considèrent comme trop touristique, mais il suffit de quelques coups de pédale en vélo, et on se retrouve rapidement dans un décor de documentaire ! Consultez notre article sur Tam Coc pour en savoir plus

Tam Coc Voyager au Vietnam

Les rizières au Nord

Le Vietnam est connu aussi pour ses rizières, parmi les plus belles du monde, et la culture des tribus locales Hmong. Depuis Hanoi, on peut trouver plein d’agences qui proposent des tours vers Sapa, ou alors on peut se débrouiller seul pour rejoindre le nord en train. Consultez des sites comme celui-ci pour avoir des infos sur les horaires des trains vers le nord. Il faudra prendre un train de nuit jusqu’à Lào Cai et terminer en bus jusqu’à Sapa

Renseignez vous sur la période des récoltes, ou pour le climat tout simplement. Dans les montagnes du nord, selon la période, il peut neiger.Nous étions au Vietnam en février et les rizières étaient enneigées. Il faut donc bien préparer son itinéraire en fonction de ces éléments si vous ne voulez pas arriver trop tard, ou trop tot. Il est conseillé de visiter la région aux mois d’août, septembre et octobre.

A voir en plus au Vietnam

D’autres lieux sont à voir au Vietnam parmi lesquels :

  • L’île de Phú Quốc
  • Le Parc national de Phong Nha – Kẻ Bàng
  • Les tunnels de Củ Chi
  • Les Montagnes de Marbre
  • La ville de Hội An
  • Le sanctuaire de Mỹ Sơn
  • Le parc national de Cuc Phuong
  • Les chutes de Ban Gioc
  • les Îles Côn Đảo ou les Îles Poulo-Condore
  • l’île de Tuần Châu
  • Le temple Cham Po Nagar
  • Le Bach Ma National Park
  • Le lac Ba Bể
  • Mui Ne et ses dunes
  • La ville de Hué

Laissez un commentaire