Bich Dong, le temple de Tam Coc

Le temple Bich Dong, un classique à Tam Coc

Bich Dong : un joyau architectural

Bich Dong, ou la pagode de Jade est un sanctuaire bouddhiste datant du XVe siècle. Il est composé de plusieurs niveaux et de trois principaux temples : Ha, Trung et Thuong. Situé dans la campagne de Hoa Lu à environ 9km de Tam Coc au nord du Vietnam, le sanctuaire a été bâti à même la montagne de Truong Yen. Le deuxième temple est à moitié troglodyte, on trouve là une grotte, plusieurs jardins et de nombreuses décorations. C’est un véritable joyau architectural chargé d’histoire, un lieu sacré qui mérite une visite.

Se fondant parfaitement dans la chaîne montagneuse Ngu Nhac Son, Bich Dong fait partie du Tràng An Scenic, une zone comprenant aussi la Baie d’Halong Terrestre et Tam Coc, classée au patrimoine mondial de l’UNESCO. La grotte de Bich Dong appelée Nam thien de nhi dong en vietnamien est qualifiée de deuxième plus belle grotte du Vietnam. On accède au temple à partir d’un petit pont en pierre qui passe au dessus d’un petit étang. Bich Dong est construite en paliers sur la falaise, et le dernier temple possède à l’arrière une galerie souterraine qui mène presque au sommet de la colline.

Bich Dong

Bich Dong

La grotte secrète de Bich Dong

Derrière le temple, on peut également accéder à un deuxième étang et à sa grotte. Celle-ci n’est pas visible car il y a une porte incrustée dans la roche qui en bloque l’entrée, et on ne se doute absolument pas qu’il y a une grotte très profonde derrière. Avec de la chance, vous pourrez croiser le gardien qui pourra vous la faire visiter. Ce dernier ne parle pas un mot d’anglais, mais vous explique tout en vietnamien, ce qui rend la visite plutôt comique.

Pour visiter la grotte secrète, il faut ressortir du site, et longer le petit bassin situé devant la pagode, en poursuivant le chemin qui traverse le parking à vélo. Là il y a une autre petite randonnée très courte à se faire, on monte les marche sur la petite colline, et de l’autre coté, on tombe sur un étang, au bout duquel on peut voir une grille fermée au pied de la falaise. A l’intérieur de la grotte, assez profonde, il fait environ 5 à 10 degrés de plus qu’à l’extérieur. Il n’y a pas de prix d’entrée d’indiqué, il faut donc donner un pourboire au gardien.

Dans la photo ci-dessous, une fois les marches en pierre gravies, on se retrouve en haut de l’étang. La grotte se trouve au bout du petit chemin de terre sur la gauche.

Tam Coc

Tam Coc

Le temple de Thach Bich

En chemin pour la pagode Bich Dong, vous passerez devant le petit temple Thach Bich.

Thach Bich Bich Dong

La location d’un vélo et le temple

 La location de vélo coûte 30 000 dongs par personne et l’entrée à la pagode Bich Dong est gratuite. On doit quand même payer 5000 dongs pour garer les 2 vélos dans le parking. Vous pourrez louer un vélo depuis n’importe quelle guest house sur la rue principale.

La balade vers le temple

En chemin pour y aller, on longe des rizières et on traverse tout Tam Coc. Très vite on se retrouve entouré d’eau et de pics karstiques à perte de vue. Le chemin est on ne peut plus simple : c’est tout droit à l’ouest, en continuité de la rue principale de la ville. Non loin de Bich Dong, vous trouverez l’embarcadère de Linh Cốc.

La visite de Bich Dong

L’endroit se visite en une heure ou plus si on prend son temps. Au premier niveau on trouve quelques bâtiments et un jardin. Ensuite on monte des escaliers et on tombe devant un très joli temple. On trouve une ouverture à ce niveau qui nous mène à une grotte ou un temple troglodyte à deux niveaux. Des escaliers mènent à un troisième palier où l’on peut voir de très belles statues, ressortir dehors pour voir d’autres petites structures. On en a vu qui continuaient à grimper sur la montagne pour atteindre le sommet. Le lieu est assez vaste et lors de notre passage il n’y avait presque personne. Si vous êtes à Tam Coc, c’est un temple à voir. Il n’est pas loin, c’est gratuit et c’est joli!

Top