Les ruines mayas de Muyil – Chunyaxché

Muyil : des ruines Maya près de Tulum

Muyil : un site mystérieux

Un vestige de l’âge d’or Maya

Le site archéologique de Muyil ou Chunyaxché est situé à une vingtaine de kilomètres à l’est de la ville de Tulum au Mexique. Les recherches indiquent que ce site a été occupé du préclassique (de 2500 av. J.-C. à 200 ap. J.-C.) au post classique( de 900 ap. J.-C. au XVIe siècle). C’est donc un très vieil ensemble de ruines qu’on vous présente ici. Il aurait été même à une époque connecté aux temples de Tulum et contrôlé par la cité voisine de Coba. L’emplacement du site n’est pas anodin, puisqu’il est bâti sur une position stratégique sur une ancienne route commerciale Maya. Muyil est aujourd’hui composé de deux sites archéologiques, A et B, et seul le premier est aménagé et ouvert aux touristes.

Une atmosphère mystique

Il règne une atmosphère particulière au milieu de ces temples, surtout le matin à l’ouverture, lorsque les rayons du soleil s’immiscent à travers la végétation pour éclairer les ruines. Malgré sa petite taille, ce site mérite vraiment un petit détour.  Vous pouvez facilement cumuler la visite avec un tour en lancha sur la lagune. (Voir notre article sur le sujet)

Un temple en pleine nature

Le meilleur moment pour visiter le site de Muyil selon nous c’est à l’ouverture. C’est à ce moment que les lumières sont les plus belles ! Tôt le matin, vous serez sûrement les seuls sur le site et vous pourrez vous balader à votre rythme dans ce décor de documentaire ! Le site et les ruines étant assez modestes, c’est la meilleure manière d’apprécier les lieux. On imagine qu’en présence de groupes, l’ambiance ne doit plus du tout être la même !

Muyil

La visite des ruines de Muyil

Vous pourrez visiter trois petits ensembles de ruines à Muyil, reliés par un petit sentier à travers la jungle.

Muyil-mayan-ruins

Plaza de la Entrada

Le premier groupe se trouve quelques mètres à peine après l’entrée. Ici vous pouvez voir des reconstitutions d’habitations mayas et deux gros amoncellements de pierres. Sans doute d’anciennes petites pyramides.

Muyil-mayan-ruins

Muyil-mayan-ruins

Muyil-mayan-ruins

Muyil-mayan-ruins

Muyil-mayan-ruins

Muyil

Muyil-mayan-ruins

El Palacio Rosa ou Templo VIII

Le chemin se sépare ensuite en deux. Tout droit on se dirige vers la grande pyramide du site, et à gauche on rentre dans la forêt. Le mieux est de partir immédiatement sur la gauche pour visiter un temple isolé, le Palacio Rosa. Le sentier s’enfonce à travers les bois et les faisceaux de lumières qui traversent la canopée rendent les lieux vraiment féeriques ! Tout au bout vous tomberez sur deux modestes structures en pierre. Les restes du Templo VIII sont restaurés et protégés par un petit cordon, on ne peut donc plus grimper dessus. Les arbres poussent carrément sur la pierre, un peu comme à Angkor ! C’est aussi la partie qui ressemble le plus au site maya de Palenque, avec de la mousse sur les pierres et la jungle tout autour.

Muyil-mayan-ruins

Muyil-mayan-ruins

Muyil-mayan-ruins

Muyil-mayan-ruins

Muyil-mayan-ruins

Muyil-mayan-ruins

Muyil-mayan-ruins

Muyil-mayan-ruins

Muyil

Muyil-mayan-ruins

Muyil-mayan-ruins

Muyil-mayan-ruins

Muyil-mayan-ruins

El Castillo

Si vous revenez sur vos pas, vous arriverez au pied de la grande pyramide, El Castillo. Haute de 17 mètres, c’est la plus grande structure du site. On est loin des temples majestueux et plus connus du Mexique, mais c’est déjà une belle pyramide ! C’est derrière elle que se trouve le petit sentier dans les bois menant à la lagune de Sian Ka’an. Si vous comptez visiter la lagune juste après, c’est donc par  le Castillo qu’il faut terminer, histoire d’éviter les allers-retour !

Muyil

Muyil

Muyil-mayan-ruins

Muyil-mayan-ruins

Muyil-mayan-ruins

Le sentier vers la lagune

Vous pouvez lire la suite de l’expédition dans notre article sur Sian Ka’an. Le sentier part du Castillo et rejoint la lagune plusieurs centaines de mètres plus loin. Il y a un droit d’entrée de 50 pesos à payer, et on entame une marche à travers la jungle sur une palissade en bois jusqu’au mirador. Cette tour d’une vingtaine de mètres de hauteur offre une vue panoramique sur le lac et ses différents teintes de bleu. Reste ensuite 5 petites minutes de marche, avant de tomber sur la lagune elle-même. La traversée dans les bois, estimée à 40 minutes sur la pancarte, dure en réalité 20 minutes au grand maximum. Consultez notre article pour avoir un aperçu de Sian Ka’an.

Muyil-mayan-ruins

Comment se rendre aux ruines de Muyil ?

Vous pouvez prendre un bus Mayab au terminal Ado situé à l’ouest de la ville. C’est une petite agence mais les insignes sont suffisamment clairs et visibles de loin. Les ruines se trouvent à une vingtaine de minutes seulement de la ville.

 Le tarif du bus est de 28 pesos par personne.

Celui-ci s’arrête juste en face des ruines, sur la nationale 307. Vous trouverez en face de l’entrée deux ou trois petits bouis bouis vendant des boissons et des souvenirs. Muyil se trouve en fait dans la municipalité de Felipe Carrillo Puerto avec quelques habitations de l’autre côté de la route. La zone est même connue pour abriter un certain nombre de cenotes.

Muyil

Le retour vers Tulum

Pour revenir à Tulum, il faut revenir à l’arrêt de bus initial face aux ruines et attendre soit un mayab bus, un collectivo ou un taxi.

 Le tarif local (bus ou taxi) est de 20 pesos par personne jusqu’à Tulum, et de 40 pesos par personne jusqu’à Playa del Carmen.

Muyil

Combien coûte l’entrée au site?

 Le tarif d’entrée aux ruines et de 40 pesos par personne.
 Le site est ouvert de 8h à 17h et la visite dure de 30 minutes à 1 heure environ.

Vous pourrez utiliser votre caméra sans supplément, par contre les trépieds sont interdits.

Muyil

Top