Les ruines de Palenque

Les ruines de Palenque, les plus belles du Mexique !

Une vraie cité maya

La cité historique de Palenque est située à 6 km à l’ouest de la ville de Palenque dans l’État du Chiapas au Mexique. Cette ancienne cité, considérée comme le principal centre cérémoniel maya de son époque, connut son apogée entre le VIe et le VIIIe siècle. La zone archéologique répertorie quelques 1400 structures dont à peine 10 % ont été explorées. La cité possède un véritable plan urbain, avec des espaces résidentiels, des espaces funéraires, une tour, des salles reliées par de nombreux couloirs, des pyramides, des structures de tailles moyennes, des frises et des décorations en stuc un peu partout. Ce site est tout simplement monumental. C’est selon nous, et de loin, le plus bel ensemble de ruines maya de toute cette partie du Mexique.

Les ruines de Palenque, un site classé

Palenque est classé au Patrimoine mondial de l’Unesco car il reflète la quintessence de l’art architectural maya et c’est un site relativement bien conservé. Heureusement, la découverte des lieux et les différents travaux de recherches sur le site n’ont pas entamé l’authenticité des pierres.

Un vestige maya dans cadre unique

Les ruines de Palenque se trouvent au beau milieu d’une jungle dense et humide, et plusieurs cours d’eau traversent le site. Ici on sent véritablement une atmosphère particulière, certaines structures sont éloignées et isolées, les pierres glissent énormément par endroit et dans la forêt elles sont encore recouvertes de mousse. Ce site est le seul de tous les sites visités à nous avoir rappelé Angkor au Cambodge. Il n’y a pas ici que des structures carrés ou rectangulaires comme ailleurs, mais une tour qu’on pourrait imaginer quelque part en Asie, des structures à différents niveaux, des couloirs sombres, des pierres colorées par le temps, des rivières et une cascade magnifique. Parfois même, on tombe sur des ruines complètement isolées et désertes.

Les ruines de Palenque  : un site très touristique

Malgré son éloignement, le site archéologique de Palenque est quand même très touristique !  Ici vous ne pourrez pas échapper aux groupes de touristes locaux ou étrangers.

La visite des ruines de Palenque

Un site immense

On peut lire sur certains sites internet que le site des ruines de Palenque est moins grand que d’autres sites mayas connus. C’est peut-être vrai sur le papier, mais lorsqu’on est sur place on est vite perdu face à l’immensité du site. L’étendue de la cité, l’éparpillement des ruines dans la jungle rend l’orientation un peu compliquée. Les ruines sont disposées un peu partout  sans logique apparente, on peut grimper sur la plupart des structures, ce qui prend du temps. Les plans que vous trouverez sur place indiquent toutes les anciennes ruines de la zone, alors que seulement certaines d’entre elles sont accessibles. La lecture et la compréhension du site est donc plus difficile. Ici on va voir les principaux temples à visiter. Prévoyez au moins 3-4 heures sur place.

Carte de Palenque

El templo de las inscripciones

En rentrant sur le site on emprunte le sentier principal et on se retrouve tout de suite sur une place, entouré de pyramides. A droite on en longe déjà trois :
Il y a le Templo de la Calavera, le Templo XII y Tumba de la Reina Roja, dans lequel on peut rentrer pour visiter un long couloir sombre et humide. Le plus majestueux, et emblème de la cité, le Templo de las Inscriptiones est malheureusement inaccessible.

Ruines de Palenque

El Palacio et El Observatorio

De là, on se trouve face au Palacio, une immense structure au milieu de laquelle trône El Observatorio, cette tour vraiment unique en son genre. Le Palacio qui fait environ 80 mètres sur 60 est un vrai labyrinthe ! Il y a plusieurs espaces, comme le Patio de los Cautivos décoré de nombreuses fresques et sculptures restaurées. A coté de la tour, on peut rentrer dans des galeries inférieures qui mènent de l’autre côté du Palacio. Il y a plusieurs salles à visiter et il faut regarder partout, il y a souvent des décorations et des bas-reliefs en très bon état de conservation.

Ruines de Palenque

Plaza del Sol

On redescend du Palacio pour reprendre le chemin initial, et on traverse el Acueducto, le petit canal crée par les mayas à partir de la rivière Otolum. En face, on découvre une nouvelle place et on est à nouveau entouré de toute part par les ruines.

A droite, El Templo del Sol, au sommet duquel on peut admirer une très beau bas-relief derrière un grillage. A côté, une autre petite structure similaire, le templo XIV. Ici les ruines sont accessibles.

Ruines de Palenque

Grupo de la Cruz

En face on peut grimper sur les deux grands temples du Grupo de la Cruz: le Templo de la Cruz, et le Templo de la Cruz Foliada. Au sommet de ces deux pyramides, il y a encore des bas-relief à admirer derrière un grillage. C’est de là-haut qu’on a aussi la meilleure vue sur tout le site des ruines de Palenque.

Ruines de Palenque

Ruines de Palenque

Templo XIX

En redescendant des Templo de la Cruz, sur la gauche on voit des chemins qui s’enfoncent dans la forêt. Ils mènent entre autre aux templos XIX, XVIII et XVIIIa. Ces ruines sont encore recouvertes de mousse et de végétation dense. Les marches de chacune des structures sont très glissantes, l’endroit est très humide et il y a ici beaucoup moins de touristes. Sur l’édifice XIX on pourra admirer des sculptures ou frises incroyablement bien conservées sur la roche, et sur le XVIII à nouveau des bas-relief derrière un grillage.

Ruines de Palenque

Ruines de Palenque

Juego de Pelota et le Grupo Norte

Une fois toutes ces ruines visitées, on peut repartir vers l’Acueducto, et longer le Palacio depuis l’autre rive. On croise en chemin des locaux vendant des objets souvenirs pour les touristes. Au bout on passe au milieu du Juego de Pelota et on rentre dans le grupo Norte. Ici il y a une série de petits temples depuis lesquels on a une superbe vue sur toute la forêt, notamment depuis le Templo X et le Templo del Conde. Sur certaines de ces structures, la roche est colorée par les intempéries et rappellent un peu les temples d’Angkor.

Ruines de Palenque

Ruines de Palenque

Ruines de Palenque

Ruines de Palenque

Ruines de Palenque

Les temples cachés de Palenque

Derrière le grupo Norte, un petit chemin discret descend à travers les bois. On peut emprunter ce chemin pour passer par le grupo A. Ce sont d’anciennes habitations mayas complètement en ruine et à moitié ensevelies. Ici on a l’impression d’être les premiers à découvrir l’endroit. Il n’y a absolument personne et c’est d’autant plus plaisant !

Ruines de Palenque

Ruines de Palenque

La cascade de Palenque

Après avoir contemplé les quelques ruines du grupo A, on rejoint rapidement la cascada Sombrillas. Le niveau de la rivière n’est vraiment pas profond du coup l’eau est complètement transparente. Malheureusement, on ne peut pas se baigner et un garde est là pour surveiller. La cascade à plusieurs niveaux est vraiment magnifique, et c’est quelque chose à ne pas manquer aux ruines de Palenque.

Ruines de Palenque

Ruines de Palenque

Le reste des temples

Il restera après ces nombreuses ruines visitées, le grupo B avec derrière le Murcielagos, et enfin le grupo C.

On peut ensuite prendre la route pour le musée, pour ressortir par une autre entrée du site, sans avoir besoin de revenir tout au début. On gagne ainsi 2 km de marche. Le trajet retour jusqu’à la ville est comme à l’aller de 20 pesos.

Ruines de Palenque

Comment se rendre aux ruines de Palenque?

Depuis le centre de Palenque, on trouve plein de colectivos qui partent aux ruines. La mention « ruinas » est inscrite sur le pare-brise des véhicules. Où qu’on se trouve, dans la ville ou en dehors, on peut en trouver facilement. L’entrée du site est très touristique, il n’y a que des guides et des boutiques d’objets souvenirs.

 Le trajet dure une dizaine de minutes et coûte 20 pesos par personne.

Palenque ruines de Palenque

Combien coûte l’entrée au ruines de Palenque ?

 Le ticket est au prix de 70 pesos par personne et le site ouvre de 8h à 17h. Il faudra également rajouter 32 pesos supplémentaires par personne pour l’entrée au parc national, et 45 pesos pour le droit de filmer. Les trépieds sont interdits et les drones aussi ! On a d’ailleurs vu un jeune caché derrière des ruines voulant enfreindre le règlement, mais les gardes ont suivi le drone et l’ont vite retrouvé !

Le prix est plus que raisonnable, vu la grandeur et la beauté du site.

Ruines de Palenque

Top