Que voir à Hsipaw: little Bagan

Les randonnées à Hsipaw au Myanmar: liberté et nature!!

Hsipaw est une des villes incontournables du Myanmar, depuis laquelle on peut faire de nombreux treks, visiter de nombreux temples et voir une cascade féerique: la Namtok Waterfall. Il y a notamment deux très belles randonnées à faire depuis le centre de ce village.

  • Vers le Nord Ouest, en direction du monastère, little Bagan et le bambou buddha..et plus loin les hot springs
  • Vers le Sud Ouest, en direction de la magnifique et imposante Namtok Waterfall

Voici un plan pour mieux comprendre :

Ici on va se concentrer sur le chemin menant à Little Bagan. Pour en savoir plus sur Namtok Waterfall, rendez-vous dans notre article dédié.

Little Bagan

Chaque guest house vous fournira gratuitement un plan dessiné.  Les chemins vous seront indiqués par votre guest house ou les gens croisés dans la rue.En fait c’est très simple, c’est la même rue à prendre vers le nord ouest pour Little Bagan, ou vers le sud ouest pour la cascade. Ne prenez pas de trek organisé et payant, comme le mentionnent d’autres blogs, car vous allez payer pour ce que vous pouvez faire seul, sans problème. A moins de ne pas savoir lire une carte dessinée, vous pouvez tout à fait aller au-delà des sentiers battus, vous retrouver au beau milieu de villages perdus, gravir des montagnes sans guide.

Tout peut se faire à pied dans la même journée, mais il faudra marcher plusieurs heures.On peut aussi louer un vélo pour tout faire plus rapidement le même jour.

L’itinéraire pour se rendre à Little Bagan

Il y a plusieurs façons de se rendre à Little Bagan. Visionnez la carte ci-dessus pour mieux comprendre. A partir de la rue principale de la ville, il faut se diriger vers le nord. On passe un pont, et au niveau du poste de police, soit on tourne à la première ou deuxième à gauche et on part en diagonale vers le nord ouest, en se perdant au milieu des habitations jusqu’à tomber sur le site. Ce chemin est plus court. Soit après le poste de police on continue tout droit, on dépasse une station service et on traverse des rails. Encore quelques minutes de marche et il faudra ensuite tourner à gauche à la prochaine intersection.

Little Bagan

Little Bagan

little bagan rail

En prenant ce deuxième chemin, ce qu’on recommande, on atteint assez rapidement l’échoppe de Mr Shake et ses milk-shakes délicieux. Ce dernier est à l’angle d’un croisement. Au niveau de ce Mr Shake, il faut suivre la route principale et au bout d’un moment  on tombe sur une petite ruelle sur la gauche où l’on voit une  affiche indiquant « Mrs Popcorn », c’est la qu’il faut tourner. Si jamais l’affiche n’est pas là, vous pouvez demandez au locaux de vous indiquer Little Bagan ou le Bamboo buddha. Comme tous les touristes s’y rendent, ils devraient connaître.

Little bagan

Tree Growing From The top Of Pagoda

On rentre alors dans de petits chemins entre les habitations, et au bout d’une dizaine de mètres on tombe sur le jardin de Mrs Popcorn, une dame très gentille criant « mingalaba » (bonjour) vous inviter à prendre un shake..c’est le point nommé Mrs Popcorn Garden sur la carte.
Sur ce même chemin, juste après, on tombe nez à nez avec une pagode, traversée par un tronc d’arbre. Cette image ne peut laisser personne indifférent..On se demande d’ailleurs lequel du tronc d’arbre ou de la pagode a poussé ou a été bâti le premier..c’est vraiment beau !! C’est le point nommé Tree Growing From The top Of Pagoda sur la carte (agrandissez la carte ci-dessus) . C’est aussi la raison pour laquelle on recommande le deuxième chemin, on commence tout de suite par en prendre plein les yeux!

Little Bagan

Little Bagan

Little Bagan

Little Bagan

Dans le temple juste en face, on peut voir d’autres pagodes anciennes, rongées par les herbes et la mousse..il y en a des dizaines sur le site tout autour.Une ambiance un peu hors du temps, des rizières magnifiquement vertes à l’horizon, une chaleur étouffante et la joie encore une fois de pouvoir gambader partout sans entrave..marcher à son rythme et sentir l’instant présent…Vous pourrez vous déchaussez et rentrer dans le temple et rester là en compagnie des moines. Pensez juste à enlever même vos chaussettes et vous découvrir la tête lorsque vous entrez.

Little Bagan

Little Bagan

Little Bagan

Little Bagan

Little Bagan

Little Bagan

Maha Nanda Kantha ou Bamboo Buddha

Accolé à ce premier monastère se trouve le fameux monastère avec son bouddha de bambou et son magnifique jardin de nénuphars : le Maha Nanda Kantha ou le Bamboo Bouddha… Ici vous pourrez avec de la chance assister à des cérémonies et vous joindre aux locaux pour écouter les moines chanter.

Little Bagan

Little Bagan

Little Bagan

Little Bagan

Little Bagan

Little Bagan

Little Bagan

Little Bagan

Little Bagan

Little Bagan

Little Bagan

Little Bagan

Quelques dizaines de mètres à peine plus loin, on tombe sur un petit pont et juste derrière, sur un alignement de pagodes en très bon état de conservation : c’est Little Bagan. Le site n’a rien à voir avec le vrai site historique de Bagan, mais c’est un petit clin d’œil car on trouve dans toute la zone d’innombrables petites pagodes disséminées un peu partout.

Little Bagan

Les monastères isolés

Si l ‘on poursuit ensuite la marche vers le nord-ouest, on longe des habitations et de nombreux monastères, ouvert aux visiteurs. On a pu échanger quelques mots avec des moines présents qui semblent contents de notre visite, parfois les temples sont absolument vides, et on peut rester là indéfiniment à méditer dans un silence absolu.

little bagan

Little Bagan

Little Bagan

Little Bagan

Little Bagan

Little Bagan

Little Bagan

Les pagodes isolées

Au delà de Little Bagan, et au milieu des habitations, on trouve également d’innombrables pagodes en tout genre, certaines rappelant le site de Shwe In Dein Pagoda au lac inle. Nous sommes tombés sur une maison qui avait dans sa cour intérieure deux pagodes qui semblaient centenaires.  Les enfants qui jouent là n’y prêtent pas attention, c’est un décor naturel pour eux.

Little Bagan

Little Bagan

Little Bagan

Little Bagan

Little Bagan

Little Bagan

Little Bagan

Little Bagan

Little Bagan

La centrale électrique, la fin du chemin

Tout au bout du village (voir la carte) on est bloqué par une centrale électrique. Ce bâtiment marque la fin des habitations, au delà, ce sont les montagnes et la nature.

Little bagan

Gravir une montagne

En gravissant l’une des collines qui se trouve en arrière plan, le paysage est grandiose..au loin Hsipaw, avec tout autour des rizières et d’autres montagnes..des palmiers dont les longues feuilles brillent au soleil, des paysans cultivant la terre..Une fois dans la colline vous pourrez avec de la chance croiser quelques locaux travaillant la terre et échanger quelques sourires ou quelques mots.

Little bagan

Little bagan

IMG_4430

Little bagan

Little bagan

Little bagan

Le retour vers Hsipaw

Au retour,en contournant le village sur l’autre flanc vous tomberez peut-être sur un arbre gigantesque, une espèce d’arbre rare : le Banyan, dont on trouve un énorme spécimen dans la province de Nakhon Ratchasima en Thailande, et le plus grand en Inde, près de Calcutta.L’arbre gigantesque possède plusieurs troncs.
Ici, devant nous deux troncs épais reliés par une seule et même branche..Il a été vraisemblablement découpé de partout mais reste impressionnant, saisissant et quelque peu étrange..Au début on se demande si c’est une hallucination, comment une branche peut elle redevenir un tronc et se planter dans le sol??

Little bagan

L’ arbre gigantesque surplombe un cours d’eau, et on peut suivre ce dernier jusqu’à la rivière en longeant les maisons des villageois. Pour revenir vers le village de Hsipaw, si jamais vous êtes perdu dans les habitations, il suffit de la suivre vers l’est pour retrouver le fleuve Mytinge et plus au sud, le village.

Little Bagan

Little Bagan

Marcher librement autour de Hsipaw procure une vraie sensation de liberté et de découverte. Ici, par rapport à Kalaw, autre région du Myanmar prisée pour ses treks, le temps est plus clément, moins humide, et on peut facilement visiter les villages aux alentours et plonger au coeur d’une nature encore préservée. Hsipaw et ses environs sont un lieu idéal pour sortir de sa condition de touriste, oublier ses habitudes et découvrir en profondeur la Birmanie. On peut en réalité rester là plusieurs jours et partir à l’aventure en marchant des kilomètres à la ronde vers l’inconnu. Avec du recul, on se dit que rester là plusieurs semaines peut-être l’occasion de complètement se déconnecter de son mode de vie habituel, de découvrir une autre manière de vivre. Si l’on veut du dépaysement, Hispaw est la destination idéale.

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.