Que voir à Hsipaw: Namtok Waterfall

Que voir à Hsipaw : Namtok Waterfall

Hsipaw est une des villes incontournables du Myanmar, depuis laquelle on peut faire de nombreux treks, visiter de nombreux temples et voir une cascade féerique: la Namtok Waterfall. Vous pouvez consulter notre autre article sur Hsipaw, pour avoir des informations sur deux belles randonnées à faire à partir de ce village. Dans cet article nous allons parler de la randonnée vers la cascade. Voici un plan montrant le village de Hsipaw à droite, et la cascade, plusieurs kilomètres plus loin vers l’ouest.

L’itinéraire depuis le village

Depuis le centre du village, en direction du Sud-Ouest, on prend la large avenue (Mandalay Lashio Road ou nationale 3) qui sort de la ville. Au bout d’une centaine de mètres, on voit au loin la silhouette d’une grande statue de bouddha, c’est le « standing buddha« , une statue assez immense pointant le doigt vers le village (symbolisant le combat contre les démons et fausses croyances);

Namtok Waterfall

Le cimetière chinois

Il faut continuer ainsi de longues minutes sur cette artère polluée et poussiéreuse. Cette première partie du chemin est assez désagréable, mais au bout d’un moment, la route tourne à gauche, et là il faut continuer tout droit sur la petite route en terre, en direction du « chinese cimetery ». Très vite on voit sur la droite un monastère avec beaucoup d’enfants moines, et tout du long, pendant une centaine de mètres, on traverse un cimetière avec des dizaines de tombes chinoises posées sans logique apparente.

Namtok Waterfall

Namtok Waterfall

Le view point

Le chemin va grimper et gravir une petite colline, et là vous allez tomber sur une décharge à ciel ouvert. Vision d’horreur avant de redescendre la colline et d’apercevoir au loin les deux chutes d’eau de la cascade. Celles-ci de loin ressemblent à des fils de soie.

Namtok Waterfall

Namtok Waterfall

Namtok Waterfall

La randonnée jusque là dure déjà une bonne heure. Sous le soleil, la balade est assez fatigante..Après plusieurs centaines de mètres sur ce petit chemin, on longe quelques rares habitations le long d’un court d’eau, on croise quelques rares habitants et des buffles, et on tombe sur un dernier champ qui forme un cul de sac, au pied de la cascade. Il faudra le contourner par la droite en suivant la petite rivière. Il n’y a aucune indication dans le coin, donc si on a pas de gps, on peut toujours tomber sur un local et demander sa route.

Namtok Waterfall

Namtok Waterfall

Namtok Waterfall

L’ascencion et la cascade

Au bout de quelques mètres, le chemin se redessine dans la terre et monte dans la colline.. il faut grimper bien plus de 100 mètres de dénivelé abrupt, sur un petit chemin de terre ou dans la boue s’il a plu juste avant. Une fois arrivé tout en haut, on voit la cascade à une dizaine de mètre devant nous.

Namtok Waterfall

Namtok Waterfall

Namtok Waterfall

Namtok Waterfall

Selon la période à laquelle vous viendrez ici, le débit de l’eau sera variable, la piscine naturelle formée dans le creux de la roche sera praticable ou à l’inverse, trop dangereuse. Cette piscine est en réalité minuscule et le courant emporte vers l’extrémité et le ravin qui tombe une dizaine de mètres plus bas. Juste devant les chutes d’eau, les gouttelettes qui s’échappent forment comme un brumisateur géant qui humidifiera tous vos vêtements et vos appareils photos. Le chemin en terre au pied de la cascade est donc très humide et glissant, il faut marcher prudemment.

Cette randonnée aller-retour jusqu’à la cascade prend bien une après midi entière. Si vous la combinez avec la balade vers Little Bagan, il vous faudra un vélo, ou prévoir plutôt deux jours pour bien en profiter. Les touristes et les locaux ne sont pas si nombreux sur les lieux : on peut donc très vite se retrouver seuls dans cette sublime campagne birmane et profiter pleinement du spectacle.

Laissez un commentaire