Yogyakarta, une ville pour backpackers!!

Yogyakarta, le QG des backpackers!!

Le centre culturel et artistique de Java

Yogyakarta est le centre culturel et artistique du centre de l’île de Java en Indonésie. Un temps capitale du pays sous la domination des hollandais, cette ville d’environ 400 000 habitants est devenue au fil du temps un « incontournable » des circuits classiques dans le pays. Beaucoup de jeunes voyageurs transitent par cette ville, point de départ pour les fameux temples de Borobudur et de Prambanam. La ville se trouve à mi-chemin entre Jakarta la capitale, et le Mont Bromo.

Une ville ultra vivante

Si vous êtes musicien, vous apprécierez d’autant plus la ville qu’il y a régulièrement des concerts tout le long de la Malioboro Street, la rue principale. Dès la nuit tombée, on peut venir écouter différents groupes jouant des percussions typiques indonésiennes au son si envoûtant, le gamelan ! Tout ce quartier est très touristique et grouille de monde. Entre la circulation, les couleurs, les odeurs, et la foule, tous vos sens seront en éveil !

Une ville très touristique

La longue avenue Malioboro regorge d’attractions en tout genre, des boutiques souvenirs aux galeries d’art batik. Les rabatteurs sont à chaque coin de rue et ils vous inviteront à les suivre pour visiter leur galerie. Plutôt que d’acheter au prix fort, vous pourrez négocier le même genre de souvenirs dans les nombreux marchés de la ville, comme le marché couvert de Beringharjo, le Mirota Batik, ou le marché Prawitotaman. Pour faire vos courses, vous pourrez visiter le grand Mall (centre commercial) de Jalan Malioboro.

D’un point à l’autre, à défaut de marcher vous pourrez tester les becak, des vélos-taxi avec des sièges aménagés à l’avant, ou les Andong, les calèches traditionnelles tirées par un cheval. Vous en trouverez absolument partout. Si vous avez une petite faim, vous pourrez vous poser et goûter aux plats locaux grâce aux nombreux warung (stands de rue) posés partout dans le quartier.

Yogyakarta

Yogyakarta

Que faire à Yogyakarta ?

Des visites culturelles

Pour des visites culturelles, les lieux souvent cités sont le palais du sultan Kraton. Non loin du palais, allez voir le Water Castle ou Taman Sari, un joli palais traditionnel avec ses bassins d’eau. Ne manquez pas juste à côté l’ancienne mosquée Sumur Gumuling, un magnifique bâtiment faisant un peu penser au chand baori d’Abhaneri du Rajasthan, en miniature. On est là en plein dans le quartier historique de Yogyakarta, comme en témoignent les vestiges de l’ancienne muraille de la ville : les grandes portes blanches Plengkung Gading, l’East Fortress Corner, Jokteng Kulon 2, ou encore Plengkung Wijilan. Au dessus du Sumur Gumuling, on peut admirer les ruines en brique d’un ancien château d’eau, le Pulo Cemeti.

A l’est de la rivière Kali Code, on peut visiter un autre palace, le Pakualaman Palace et voir un exemple d’église catholique, la Gereja Katolik Santo Yusuf.
Ne manquez pas non plus les quelques points de vue en hauteur, donnant sur la rivière et les toits des maisons rustiques, juste à côté de Jalan Malioboro.

Voici une carte montrant tous ces points d’intérêt dans la ville. Nous avons également listé les cascades, montagnes rivières et autres attractions naturelles tout autour de la ville. Il y en a tellement qu’une semaine ne serait pas suffisante pour pleinement en profiter. Cliquez sur les différentes icônes pour voir une photo du lieu.

A partir de là, vous pouvez prévoir un itinéraire complet !

Vous trouverez toutes les informations nécessaires auprès de l’office du tourisme, situé à peu près à la moitié du boulevard. Ils vous donneront toutes les informations concernant les bus à prendre et les différentes activités à faire dans et autour de la ville.

Borobudur, le plus beau temple d’Indonésie

Depuis Yogyakarta, vous pourrez vous rendre a fameux temple de Borobudur, en bus, scooter ou via un tour organisé.

Borobudur Yogyakarta

Prambanan et ses temples

Encore plus proche du centre, il ne faudra pas faire l’impasse sur le temple de Prambanan et sa centaine de temples.

Yogyakarta Prambanan

Visiter les autres temples de la région

En dehors de ces deux temples, il en existe quelques autres, souvent délaissés par les touristes, car moins connus et moins impressionnants.
Dans les environs de Prambanan on trouve plusieurs Candi (temples) :

  • Plaosan,
  • Sojiwan,
  • Kraton Ratu Boko pour le coucher de soleil et sa vue sur la plaine de Prambanan,
  • Banyunibo,
  • Barong,
  • Ijo,
  • Kalasan,
  • Sari,
  • Sambisari,
  • Gebang,
  • Gana,
  • Kedulan.

Du coté de Borobudur :

  • Pawon,
  • Mendut.

Visiter les grottes de Yogyakarta

En grimpant dans les montagnes autour de la ville, vous pourrez rejoindre de nombreuses grottes, cascades et autres activités en plein air. On vous fait un retour sur Goa Pindul, l’une des nombreuses grottes à visiter dans la région.

Visiter les villages indonésiens

Enfin, balladez vous tout autour de Yogyakarta, dans les villages authentiques au milieu d’une vie locale vraiment accueillante.

Aller se baigner à la mer

On ne le dit pas assez, mais Yogyakarta se trouve seulement à une quarantaine de kilomètres des côtes. On peut notamment aller sur les plages de Parangtritis et Depok. Plus loin, à environ deux heures de route, on trouve les plages de Krakal, Ngandong, Kukup et Baron.

Yogyakarta

Le transport vers / depuis Yogyakarta

Repartir de Yogyakarta vers Probolinggo (mont Bromo)

A Yoyakarta,  pour se rendre au mont Bromo on peut partir de la Tugu Station ou de celle située à environ 5-7 minutes en voiture de Jalan Malioboro, la gare de Lempuyangan.  Le trajet en train est confortable et à intervalles réguliers des jeunes hommes passent pour proposer nourriture et boissons à un prix raisonnable. Chaque emplacement dispose de prises électriques pour recharger les appareils.

Tugu Station

  Horaire :  Depuis la station Tugu Station le train 102 part  à 9:56 et arrive à 18:14. Le trajet dure 9 heures environ.
 Tarif :  A la station Tugu, le train coûte de 185000 à 315000 roupies.

Lempuyangan Station

  Horaire: premier départ à 7:00, arrivée à 16h10/ Deuxième départ à 08h57, arrivée à 17h35
 Tarif : 94000 roupies et 74000 roupies.

Venir à Yogyakarta depuis Jakarta

Le moyen le plus économique pour venir à Yogyakarta depuis la capitale est le train.

A Jakarta, il faut se rendre à la station de train Gambir. Il y a 4 départs par jour en direction de Yogyakarta :
 Horaires:
Départ – Arrivée
08:00 – 15:35
08:30 – 16:25
16:30 – 00:40
20:15 – 03:48

 Tarifs: les prix des billets pour les trois classes disponibles sont respectivement de 150 000, 170 000 et 300 000 roupiah.

Se Loger à Yogyakarta

Vers le centre ville, vous avez plusieurs « villages » (en anglais) pour backpackers. Des ruelles sinueuses et vraiment charmantes, avec des dizaines de guest house, pensione, ou losmen, accueillant aussi bien des locaux que des touristes.

Nous avons testé le Merbabu Hotel, a 140 000 roupies la nuit ( moins de 10 euros) avec petit déjeuner copieux, le café à  volonté et une connexion internet très limitée. L’hôtel et ses chambres n’ont aucun charme, c’est le seul hôtel ou nous avons trouvé des places à notre arrivée. La terrasse au sommet permet d’observer la ville en hauteur.
Dans ces « villages » on peut recommander le UTAR LOSMEN, bien plus agréable et cosy, à 150 000 roupies la chambre. La guest house dispose d’une connexion internet limitée, un petit déjeuner compris, le café à volonté. Vous trouverez dans ces ruelles des hébergements pour toutes les bourses mais surtout des logements modestes.

Les prix indiqués datent de 2015. Comme les tarifs augmentent très vite en Indonésie, attendez-vous à payer plus cher.

Yogyakarta

Yogyakarta

Yogyakarta

Walking in Yogyakarta

Découvrez la Jalan Malioboro

Plongez au coeur de la grande Jalan Malioboro avec cette première vidéo immersive !!

Découvrez les villages à guest house de Yogyakarta

Dans cette deuxième vidéo, on part de notre guest house dans un de ces villages regroupant des dizaines voir des centaines d’hébergements.

Baladez vous à Yogyakarta

Dans cette dernière vidéo, sans stabilisateur, on se balade un peu au hasard, tout autour du quartier de Malioboro.

Yogyakarta en miniature

Et voici pour finir, la ville de Yogyakarta en miniature !

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Top